PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Écoles publiques / Écoles privées : donner le choix aux parents !

Conseil municipal du 25 janvier 2018 : Dépenses de fonctionnement des classes élémentaires des écoles privées 

Metz va contribuer au fonctionnement des écoles privées à hauteur de 668,51 € / enfant.
Il s’agit d’une obligation légale qui n’était pas respectée auparavant : le privé avait moitié moins que le public ! Depuis 2015, la contribution de la ville est augmentée de 5% chaque année, encore 2% l’an prochain pour en arriver en 2019 au montant facturé pour un élève d’une autre commune scolarisé à Metz = 681 €Cette augmentation rétablit la justice et c’est une bonne chose.

Mais… on note que, progressivement, l’école Jean XXIII qui a la malchance d’être de l’autre côté de la frontière mais accueille de très nombreux Messins, et l’école Nathanaël (hors contrat) ne perçoivent presque plus de financement, 8 élèves cette année, un reste de fratrie ou de scolarité en primaire. 

Votre choix politique est injuste car il défavorise les parents qui font appel à l’enseignement privé, et subissent la double peine, car par leurs impôts, ils paient déjà l’Education nationale. Ce que la Ville ne donne pas, ce sont les parents qui vont le compenser. Les écoles privées de Metz ne roulent pas sur l’or, et ne sont pas composées que de familles bourgeoises !

Les raisons de leur choix peuvent être diverses, parfois la proximité ou un enseignement religieux, mais aussi… 

  • vous ne leur laissez pas le choix : le changement de rythmes scolaires a rendu inextricable l’organisation familiale, il faut pouvoir aller chercher son enfant à 15h45, certains ont été obligés de bouleverser l’emploi du temps professionnel du mercredi. 
  • la politique éducative des gouvernements successifs ne laisse pas non plus le choix aux parents : ils veulent donner à leurs enfants des méthodes d’enseignement éprouvées, des pédagogies adaptées, ce que les enseignants n’ont pas vraiment la liberté de le faire dans l’Education nationale…
  • et ils veulent protéger leur enfant des difficultés quant à la discipline, ou d’une trop grande hétérogénéité : tout le monde ne rêve pas du pseudo « vivre ensemble » ! Contrairement aux caricatures qui sont faites, ce n’est pas par réflexe bourgeois ou xénophobe de la part des parents, pas forcément de milieux favorisés, qui font appel aux écoles privées de Metz. Il suffit d’écouter ces parents, ils veulent le meilleur pour leur enfant, les protéger et leur assurer un bon niveau, comment le leur reprocher ? Comment faire payer la double peine à certaines familles messines ?

Pour rappel, depuis 2015 aussi, une colonne a été complètement supprimée du tableau : la municipalité a coupé les vivres aux écoles maternelles privées sous prétexte que l’école n’est obligatoire qu’à 6 ans. Pendant ce temps, on veut étendre l’école dès 2 ans dans les quartiers Politique de la Ville !

Pendant qu’on brandit l’objectif d’économies, on développe d’autres politiques facultatives aussi, comme les Résidences d’artistes dans les écoles, Ecoliers au spectacle, Ecoliers au cinéma… Je le répète, pour nous la priorité c’est d’aider à fonctionner les écoles, toutes les écoles.


portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN/RBM au Conseil municipal de Metz
Conseillère de Metz Métropole
Élue régionale du Grand Est – Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Prévention du suicide : soutenir les familles et seniors messins
Nos priorités pour l'école : agents d'encadrement et aide aux devoirs
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :