PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Sécurité

Metz... ville sûre

 

Trouvez-vous, comme le maire Dominique Gros, que Metz est « Une ville sûre » ? (Voir couverture et Dossier spécial de « Metz Mag » de mars 2013).

Dites nous quels sont vos témoignages en la matière, et vos attentes pour que la sécurité, première des libertés, règne enfin à Metz ? 

Faites le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
59 commentaires
  1. Je me gare souvent sur le parking du marché couvert pour faire des courses tout près mais depuis plusieurs mois sur ce parking des immigrés ou des roumains harcèlent les clients de ce parking aérien. J’aime pas dire du mal d’immigrés car je suis moi aussi fils d’immigrés et mes parents ont connu ce racisme après guerre à cause qu’ils étaient italiens. Je n’ai rien contre eux car mes parents ont connu ça et d’autres immigrés d’ailleurs à cette époque.

    Les immigrés ou les roumains nous montrent les places libres dès qu’on arrive, ils se montrent serviables mais dès qu’on leur donne une pièce ils nous réclament plus encore de plus en plus. J’ai laisser tomber et je ne leur donne plus rien car ils deviennent trop envahissant pour les pourboires.

    Ils nous harcèlent dès qu’on veut pas leur donner avant il y avait des SDF mais eux ont moins ne vous harceler pas, je demande simplement une plus stricte sécurité les concernant et que la police municipale les calment sinon personne ne voudra venir sur les parkings du centre ville ou ailleurs.

  2. J’habite le centre ville, dire qu’il y à moins d’agression à Metz et un gag, il y a le problème récurrent des roumains place de la cathédrale, les agressions que le journal local ne reprend plus, afin de ne pas brisé les espoirs du Maire du classement à l’Unesco, pour les plainte je vous conseille la pré plainte en ligne,ils seront obligé de la prendre, pour ma part, j’ai était agressé à deux reprises rue Belle Isle, pour me volé mon smartphone.

  3. Bonjour en se moment la.plupart des quartiers sont plongés dans le noir, quartier rochambeau par ex je me demande bien pourquoi ?

  4. Bonjour, la rue castelnau a été taguée le week end du 20 août jusqu’à hauteur de bon secours, avec des « Razno » « TPM » ou autres noms incompréhensibles. Comme encore un nouveau tag était apparu lundi 29 août sur mon dominicile, j’ai appelé le commissariat de Metz, qui m’a indiqué qu’il fallait faire une main courante au commissariat de Metz Sablon… après une longue journée de travail, je lui dis, certes mais vu le nombre de tags sur les garages , volets, ou même voitures, aucun signalement n’avait été fait ??? dois je encore me déplacer … oui me dit on « il faut faire preuve de bonne volonté » donc le lendemain, je me renseigne et j’apprends que le commissariat du Sablon fermait définitivement ses portes au 1er septembre 2016… de plus j’ai appris également que le personnel avait appris cette fermeture par voie de presse… Que dire ? que faire ? les bras m’en tombent, est-ce vraiment raisonnable de désertifier un secteur d’un minima de sécurité alors que l’insécurité ne cesse de croître dans le quartier. Après l’arrêt saint livier de la ligne de bus, (1,70 € le ticket…) mes pensées vont là aux personnes âgées et à mobilité réduite (ils attendent encore le minibus tant promis…), l’arrêt d’un tout petit commissariat !

  5. Je suis choquée par le dernier METZ MAG de novembre/décembre 2015 qui publie juste avant les élection régionales plusieurs pages sur la la police municipale ! C’est bien la première fois et seulement en raison des élections, car tout le monde sait et ressent que Mr. Gros s’inquiète guère de la sécurité dans sa ville.
    Les statistiques sont faussées en donnant l’ordre de ne pas prendre des dépôts de plainte (ou il faut être très blessée). De cette manière il arrive dire que la criminalité a baissé ! J’ai été victime d’une agression et j’ai pu noter le n°d’immatriculation, le lieu et l’heure mais l’Hôtel de Police n’a voulu prendre la plainte (ils m’ont proposé une main courante !), même après avoir fait un courrier recommandé avec AR. Nous sommes également plusieurs à avoir subi des vols de vélo dans l’immeuble, mais aucune plainte n’a été prise en compte.
    Je vis depuis 30 ans à Metz, mais depuis plusieurs années, je ne me sens plus en sécurité, même dans mon quartier du Sablon. J’ai peur de sortir quand il fait nuit.

    Pour le stationnement c’est également une catastrophe: ils savent donner des PV aux heures de bureau (dés fois même pas le temps d’aller chercher le ticket à l’horodateur plus loin qu’ils ont déjà verbalisé), par contre les voitures sur les trottoirs et dans l’herbe ne dérangent pas la police municipale et les fauteuils roulants et landaus bébé doivent esquiver sur la route avec le risque de se faire buter par une voiture ! Même quand on les appelle pour intervenir ils ne viennent pas. Réponse de la mairie à mon courrier : on enverra les voiture contrôler plus souvent. Seul problème : ils ne verbalisent pas. Le stationnement est anarchique, les gens ne veulent pas marcher 100 m pour rentrer et se garent n’importe où.

  6. Une ville sûre ? Plaisanterie ! J’habite le sablon – a priori un quartier sans histoires. Eh bien, j’ai été victime de 3 cambriolages/vandalismes depuis 2014. Cave, voiture, etc.

    La police vient-elle faire une ronde dans notre quartier de temps en temps ? Je ne les vois passer que lorsqu’une voiture est garée devant une entrée de garage, juste avant l’arrivée de la fourrière. Par contre, je peux confirmer qu’ils passent quotidiennement dans les zones résidentielles où il y a plus de fric.

    Certains ici prétendent qu’une loi de la tolérance zéro devrait être appliquée dans nos rues. Je ne sais pas si c’est une bonne solution, mais j’admets qu’à mesure que le temps passe, je commence à croire que ça serait la seule façon d’obtenir un résultat.

    Quoi qu’il en soit, il est clair que la politique actuelle de la ville n’est pas adaptée aux réalités.

  7. Des pompiers se sont faits agresser dans la nuit de samedi dernier avenue FOCH par trois jeunes. Monsieur GROS, qu’attendez-vous pour vous bouger les fesses et appliquer la tolérance zéro dans ce domaine? Je vous rappelle que VOUS êtes le garant de la sécurité dans votre ville. Ne regardez plus votre nombril et occupez vous de vos concitoyens comme vous êtes censé le faire!!!!!

  8. Notre ville fait parler d elle dans les medias : tf1 le republcain lorrain
    attaque a la voiture bellier du bureau de tabac de la grange aux bois
    attaque de clown a la grange au bois
    agression d un medecin rue de la falogne a la grange au bois

    Franchement je me demande ce que fait la Police à part se balader en gros 4×4 il ne font rien
    on risque tout les jours de se faire renverser par des scooters et des quad en emmenant nos enfants au parcs car il manque des passages pietonts et des ralentisseurs

    On demande plus de controles routiers et de controles de papiers, meme au centre ville le nombre de mendiants a doubler c.est inaxeptable.
    il faut que cela cesse mr le Maire devrait etre attaque pour non insistance a personne en danger et mise en danger de la vie d autrui.
    Merci de votre action et vive la France

  9. COMBIEN DE VOUS S’INTERPOSEREZ A UNE BAGARRE OU A UNE AGGRESION ?
    COMBIEN DE VOUS LAISSE LES PIETONS PASSER ?
    VOUS ETES QUE DES PEUREUX LES SUPERMAN DU CLAVIER MOI JE SUIS NEE EN FRANCE DES PARENTS TURC ET JE VOUS ASSURE QUE VOUS DEVENEZ PARANO CON ET RACISTE FAUT PAS METTRE TOUT LE MONDE DANS LE MEME SAC

    • Pourquoi êtes-vous aussi grossier dans vos commentaires? Vous pouvez vous exprimer, OK, mais soyez poli et respectueux de la France et des français, SVP !!!!!

    • Comme Bonnie, je trouve votre ton vraiment déplacé et supérieur. Pour donner des leçons d’ouverture aux autres et de tolérance, il faut déjà montrer l’exemple. Et ça n’est pas un propos raciste, je ne m’occupe pas de vos origines mais de ce qui se passe ici et maintenant à Metz.

    • A Islam : pouvez-vous nous expliquer le rapport entre la sécurité à Metz et votre pseudo (Islam) et la fait que vous êtes née de parents turcs. Je ne comprends pas vraiment le sens de votre message. De quel sac parlez-vous ? Il faut être plus claire dans votre argumentation. Enfin, les citoyens n’ont pas à se substituer aux forces de polices lorsqu’il y a une agression, sauf en cas de légitime défense.

    • Ne soyez pas agressif, faudrait savoir dans qu’elle camp vous êtes? si vous défendez les valeurs de la France et des Français y a pas de soucis,si vous respecter les règles les lois de la république y a pas lieu de s’emporter ainsi, il est vrai qu’en ce moment on est pas aidé avec le gouvernement qu’on a en place qui fait tout et n’importe quoi mais ça on y peux rien,on espère qu’avec les élections Européennes les choses vont changer en bien pour tous les Français y compris vous.

  10. Voici les dernières nouvelles de notre joyeux terrain de camping avenue de Blida. Ah, non pardon, il y a erreur. C’est bien un terrain de ROMS. Ben oui, avec toutes ces tentes partout, et ces allées et venues de « touristes », cela prête à confusion. Remarquez, il est plein, ce terrain, il faut bien le réserver à quelque chose……..
    Une question, comme çà, en passant : pourquoi les défenseurs des sans-papiers ne les prennent-ils pas chez eux, pour les nourrir, les blanchir etc…..Cela coûterait peut-être moins cher aux contribuables messins.
    Et grâce à monsieur GROS, c’est reparti pour 6 ans.
    Monsieur le Maire, prenez-en aussi chez vous des « touristes », il faut bien partager……..

    • l’électricité ,l’eau ,la nourriture. Ils ont tout
      moi je galère ,je suis aux chômage mais une fois le loyer, les facture et la taxe habitation 385 € que j’ai du régler malgré que je suis tomber aux RSA j’ai pourtant écrit aux impôts courrier déposer en octobre réponse reçut le 24 décembre, snif…. +la nourriture le 20 j’ai plus rien célibataire sans enfants j’ai droits a rien (j’ai les allocs logement, 97€ de loyer a régler quand même…)

  11. Faites quelque chose pour Bellecroix. SVP.

  12. _ la violence est de plus en plus jeune dans les écoles primaires, collèges, lycées

    j’aimerais

    1) plus de « pions » gardiens qui pour une fois ne ferment pas les yeux fasse a la violence scolaire qui peut etre très très violence (croyez moi) sans parler des profs et directeurs d’écoles qui ferment aussi les yeux sur ces violence

    2) des journées de sensibilisations a la violences dans les écoles de la maternelle (et oui car c’est au plus jeune age qu’il faut commencer a éduquer) au lycée

    _ les transports en communs

    1) plus de présence dissuasive avec des agents de sécurité dans les lignes les plus « sensible » ainsi qu’aux heurs les plus sensible (très tot le matin et les tardifs) pour une jeune femme prendre le bus pour aller travailler les samedi matin a 6h du mat et tomber sur des jeunes hommes totalement alcoolisé c’est pas rassurant !

    _ en ville

    1) une police plus active, plus présente, plus nombreuse et surtout avec plus de liberté !! laissez la police faire son travail a savoir servir et protéger !!! en gros laissez la police AGIR !

    _ les commerces

    1) tous les patrons ne peuvent pas employer des agens de sécurité merci de penser a ces magasins là en multipliant les rondes de la police autour des magasins aux heurs d’ouverture et surtout de fermeture !

  13. bonjours
    mon petit cousin a été agressé par un autre éléve a la sorti de son collége sans que personne ne bouge il a fini au urgence avec traumatisme cranien , dechirures musculaires à plusieurs membres et d’autres blessures et personne n’a bien sur rien vu !
    je pense qu’il devrais y avoir une personne responsable de la securité scolaire à la sorti des colleges qui pourrait intervenir aussi bien à l’interieur qu’à l’exterieur afin de calmer les éléves agressifs et de desammorcer les conflits entre les enfants avant que cela se dégrade qu’il y ai des violences et ensuite des plaintes
    nos enfants se sentiraient en securité et nous serions plus rassuré
    et cela ferais du travail pour des educateurs au chomage

  14. Le pouvoir actuel. N écoute pas le peuple
    La sécurité c est quoi ?
    Des caméras des véhicules policiers à la pelles NON

    des controles d alcoolemie des controles de vitesses d identité. VOILÀ LA SOLUTION

  15. Bonjour,

    je vais vous apporter mon ou plutôt mes témoignages, récents et passés sur l’insécurité à Metz.

    Je suis résident de la rue du Coëtlosquet depuis 3 ans, juste en face de cette « institution » le Tiffany club, aujourd’hui « La suite ». Chaque semaines depuis 3 ans j’assiste à des violences, bagarres, agressions et autres bizzareries…

    Dans la nuit de jeudi à vendredi 23 janvier 2014, ma compagne et moi avons étaient réveillés par des bruits de coups très violents ( des rafales de coups ) et des cris à 4h20 , j’ai immediatemment ouvert le volet et juste sous ma fenêtre j’ai vu un jeune homme se faire frapper le visage à coups de pieds, sa tête heurtant le sol très violemment, par 6 individus. L’un d’eux disant à ses « amis » arrêtez c’est bon il est mort, tandis qu’un autre le frappé au visage avec une ceinture. Ma compagne choquée à téléphoné à la police, pendant que ces individus se sont munis dans une poubelle non loin de bouteille en verre, les jetant sur les amis de la victime qui voulaient aller à son secours. En profitant pour s’engouffrer dans une voiture et partir…

    La police est arrivée quelques minutes plus tard, tranquillement sans gyrophares…

    scandalisé et très inquiet pour la victime, j’ai interpellé la police et les amis de la victime pour leur décrire le véhicule aussi précisemment que possible, la police n’as même pas tenté de les chercher, alors même qu’ils ont dû les croiser en arrivant sur les lieux …

    Je suis descendu pour demander ce qui s’était passé.

    Une bande de jeunes excusez moi du terme mais que je qualifierai de « sales bâtards » ont importunés les victimes et leur copines dans l’établissement, les videurs de « La suite » les ont sortis ainsi que les victimes, puis se sont enfermés dans leur forteresse. Les laissant se débrouiller entre eux et n’intervenant pas.

    Il me semble qu’aux yeux de la loi, ils sont responsable de non assistance en personne en danger. Comme j’en ai été témoins à de nombreuses reprises.

    En discutant avec les victimes l’un d’entre eux m’as confié qu’ils étaient eux mêmes des membres de la police ( mais pas de Metz il me semble ) puisqu’ils ont donnés leurs matricules à leur collègues lors de la déposition… Ils étaient très choqués eux mêmes de toute cette violence…

    Bien entendu aucunes nouvelles de çela dans le Républicain lorrain, qui porte mal son nom, il n’as rien de républicain…. comme 90% des agressions que je vois au fil des semaines. Ah si le chauffard qui à renversé « 7 jeunes filles » là encore FAUX. 4 jeunes filles renversées et 2 autres qui ont tenté de voler les sacs à mains des victimes, avant de se faire arrêter par des CLIENTS du kebab Tezel… Bref j’aurai voulu lire un article sur cet agression, pour au moins pouvoir avoir des nouvelles de cette victime, inconsciente pendant les 20 minutes de ma présence avec ses amis.

    Je ne blâme pas la police, ils font ce qu’on leurs dit. Je dirai même que je suis inquiet et triste pour eux, de se faire insulter, dégrader, et de ne pouvoir rétorquer.

    Pour clore j’ajouterai que les agresseurs étaient vêtus type « jogging basket » mais sont tout de même rentrés dans la discothèque, me laissant pensé qu’ils connaissent bien les « videurs » dont au passage sont plus des « gangsters » car j’ai rarement vu des videurs de boîte de nuit de 25 ans, rouler en corvette et autre sportives allemandes hors de prix. Discuter avec la BAC de metz et boire des cafés … en rigolant.

    A noter que lorsque ces messieurs appellent la police en renfort pour un problème mineur du genre dixit  » venez vite ils ont un gun dans la voiture », 4 voitures avec maître chien arrivent, pour au final rien même pas un tournevis sur les mécréants… Alors que lorsque des citoyens choqués par la violence dont ces mêmes messieurs font preuves face à des jeunes hommes ne les menaçant pas physiquement, la police mets 20 minutes à arriver.

    Pour ma part je ne sors plus le soir à Metz, ma compagne ayant peur de ce qui pourrait se passer si une bande de « jeunes branleurs » l’insultée pour « rigoler ». Ma réaction serait, elle le sait, sans sommation ou mots mais juste de leur « rentrer dans le tas ». Qu’ils soit 2 ou 15 qu’importe, je ne suis pas partisan du « c’est pas grave » …

    Si ça l’est. Tu insultes ma femme, je te fend le crâne, et sans prendre le temps d’en discuter. Et non je ne suis pas violent, faschiste ou que sais-je, mes meilleurs amis sont un couple de musulman, lui est Kosovar, mon ami d’enfance est homosexuel, et je l’ai soutenu quand il à manifesté pour le droit de se marier, mon meilleur patron était juif, et le meilleur que j’ai eu, encore aujourd’hui je l’admire beaucoup. Juste un homme, qui souhaite que l’on respecte sa femme, citoyen de France et du monde qui refuse de voir les gens s’écraser face à une meutes d’imbéciles en chaleur, ou des politiciens verreux. Et même s’il le faut je m’armerai pour pouvoir sortir dans les rues de Metz sereinement.

    Je n’ai jamais voté de ma vie, pourtant j’ai 32 ans, je le regrette amèrement aujourd’hui, et j’ai l’impression d’être quelque part responsable de tout ce que je vois.

    Je n’aimes pas les cons. Autant dire qu’aujourd’hui je n’aime guère le gouvernement. Entre une ministre de la « Justice » favorisant la présence de bandits dans les rues. Un ministre de l’intérieur souhaitant « encadrer » la liberté d’expression sur internet. Et un président, infidèle d’abord à ses citoyens, plus encore qu’à sa compagne. Des médias ne disant que ce qu’ils souhaitent dire. Me donnant l’impression d’être briffé tout les matins, par une haute instance.

    Et pour finir non, personne ne m’as soufflé ça. C’est un constat, affligeant que je fais depuis quelques mois… qui m’as poussé à demander ma carte d’élécteur, et je voterai Françoise Grolet pour que ça change. Et Marine le pen en 2017. Si 5 ans plus tard rien ne change, je descendrai dans la rue comme ces courageux hommes et femmes de Kiev.

    Jérémie. 32 ans, manager au chômage depuis 2 ans ( mais la courbe va s’inverser )

    • Oui ça c’est bien de la dictature socialisme,on se presse pas, on attend que ça se passe comme ça on se prend pas un mauvais coup, faut pas croire mais même dans la police y a des tout mous surtout la municipale alors on s’étonne de rien.Mais bon si Marine était au gouvernement je ne pense pas que la loi sur le mariage homo aurait passé par contre elle aurait mis en place un pacse amélioré sans plus mais bon c’est pas le plus important y a tellement de choses à faire en France….!

  16. LES CHIFFRES DE LA DÉLINQUANCE À BORNY ET BELLECROIX
    RAMENÉS À L’ÉCHELLE DE LA POPULATION DE METZ

    Source des chiffres ci-dessous : http://toutmetz.com à la date du 14 janvier 2014.

    Dominique Gros aime faire parler les chiffres de la délinquance et s’en félicite dans sa campagne. Alors reprenons ces chiffres et tous à nos calculettes !

    Il serait intéressant de rapporter les chiffres communiqués de la délinquance sur Borny ou Bellecroix à la population de Metz, en tenant compte du rapport des populations correspondantes.
    Cette interprétation donne d’autres chiffres de la délinquance autrement plus inquiétants si tous les habitants de Metz vivaient dans le même contexte sécuritaire qu’à Borny ou Bellecroix.
    Est-ce que tous les Messins sont prêt à vivre avec de tels chiffres, c’est à dire dans les mêmes conditions qu’à Borny ou Bellecroix ?

    Population de Metz et des quartiers

    Population Metz : 122149 hab (source INSEE en 2011)
    Population Borny : 17000 hab, soit un rapport de 7,18 ou 13,91 % de la population messine.
    Population de Bellecroix : 5400 hab, soit un rapport de population de 22,62 ou 4,42 % de la population messine.

    Voitures brûlées

    160 pour Metz en 2013 (122149 habitants) dont 102 à Borny (63,75% du total pour 17000 habitants). En 2012, c’était encore plus : 179 voitures incendiées à Metz.

    Si tous les habitants de Metz vivaient dans les mêmes conditions qu’à Borny, cela correspondrait à 733 voitures incendiées en ville (102 x 7,18), soit exactement 2 voitures par jour incendiées pour la seule ville de Metz.

    Drogue

    30 opérations de stupéfiants ont été traitées en 2013 à Borny (25,6 % du total).

    Si tous les habitants de Metz vivaient dans les mêmes conditions qu’à Borny, cela ferait donc 117 opérations antidrogue pour toute la ville de Metz.

    Si Bellecroix représente 17,6 % des opérations antidrogue (17,6 % de 117), soit 20 opérations, pour Metz avec une population 22,62 fois plus élevée par rapport à ce quartier, cela ferait 450 opérations antidrogue ! Les effectifs de police ne suffiraient pas.

    Qui a dit que la délinquance a baissé ?

  17. Et c’est reparti pour un tour!

    Petit article édifiant sur le site TOUTMETZ.COM, rubrique « A ne pas manquer », de nouveaux ROMS viennent « camper » à BLIDA depuis le 10 janvier 2014. Evidemment, il faut leur trouver un logement décent à ces « pauvres gens », ils sont trop malheureux!!!!!

    Il y a assez d’insécurité dans la ville sans avoir à supporter celle provoquée par ces nouveaux venus qui de plus devront être nourris et logés aux frais des contribuables messins.

  18. En lisant l’article figurant au lien ci-après, il est permis de se demander si Dominique GROS connaît la signification du mot « délinquance » et d’où il tient les chiffres de la soi-disant baisse de celle-ci.
    Décidément, chez les socialistes, tout est à la baisse : le chômage, la délinquance, le pouvoir d’achat (là, c’est une réelle baisse), et même l’âge des compagnes successives de François HOLLANDE (de 60 avec Ségolène ROYAL, il est descendu à 48 avec Valérie TRIERWEILLER, puis à 41 avec Julie GAYET ; d’ici la fin de son mandat, il frôlera les 18 ans…).
    http://loractu.fr/metz/5932-metz-un-agent-de-proprete-agresse-en-pleine-rue.html

  19. Lors de la dernière réunion de quartier de Vallières avec Mr GROS, plusieurs personnes se sont plaintes de la recrudescence des cambriolages. Une personne de l’équipe municipale (dont j’ai oublié le nom) a rétorqué que les habitants pouvaient aller en parler à la permanence de la police municipale ouverte dans chaque quartier.
    L’ouverture de ces permanences de quartier laisse songeur :
    – La Patrotte- Metz Nord : mercredi de 10h30 à 11h45
    – Devant-les-Ponts , Les Isles : mercredi de 8h30 à 10h
    – Metz Centre, Ancienne-Ville : tous les jours (les veinards)
    – Nouvelle Ville : jeudi de 13h45 à 15h15
    – Sablon : jeudi de 15h45 à 17h15
    – Vallières : mercredi 13h45 à 15h15
    – Borny- Grigy-Technopole : mardi de 13h45 à 15h15
    – Grange-Aux-Bois : mardi de 13h45 à 15h15
    – Magny : jeudi de 8h30 à 10h

    Une permanence, comme son nom l’indique, doit être ouverte tous les jours et de 8h00 à 19h00. Sinon, ou est l’intérêt ?
    Les horaires indiqués ici ne sont que poudre aux yeux. Combien de personnes peuvent se déplacer à des heures pareilles et une fois par semaine. C’est d’un ridicule!!!
    Mr GROS prétend s’occuper des problèmes de ses concitoyens.
    LA BONNE BLAGUE.

  20. Ces Sales racistes de français !

    C’est ainsi que « les Français » parlent aux « français » sous couvert d’une presse « bobo » qui a de toutes ses prérogatives tout fait pour « hisser » le challenger normal à l’Elysée avec toutes les conséquences « normales » que l’on subit aujourd’hui : une France « normalisée » dans le monde, soumise aux diktats de l’Europe, serviteur du Maître USA, s’appauvrissant de jour en jour (perte du AAA pour le AA… : jusqu’où ira-t-on ?) pour offrir le gîte et le couvert, la Sécurité sociale et la retraite à des ressortissants d’autres pays venant de plus en plus massivement sur notre sol pour bénéficier si « béné volement » de notre esprit de partager chrétien et de miséricorde…

    La Presse, aux ordres (mais de qui ?), nous dicte les raisons successives de notre repentance en nous ourdissant les bâts pour notre auto flagellation : il y a eu la colonisation (passant sous silence le financement par les contribuables Français de la modernisation des pays soi-disant « colonisés »), le démantèlement des camps de « Roms » (comme si laisser vivre ces personnes dans des conditions insalubres sans respect de la Loi et des droits des propriétaires fonciers était une légitimité humaniste…), le mariage pour tous (tout simplement parce que le génie du genre humain ne serait plus issu de la complémentarité masculin-féminin !)…
    A présent, sous couvert d’une campagne de dénigrement destructeur de notre « identité Française », c’est de RACISME et de Xénophobie que ces médias, au service d’un pouvoir occulte servant des « intérèts anti-Français », accusent les citoyens Français d’être des « salopards de la pire espèce » enclins à voter de plus en plus nombreux pour les candidats de Marine Le Pen…

    A chacun de penser librement, en son âme et conscience, de la pertinence de ces affirmations qui, par ailleurs, cherchent à nous rassurer en affirmant que notre douce France va de mieux en mieux : « Dormez tranquilles, on veille sur vous ! ».

    Pour le vérifier il peut paraître instructif, comme me l’a recommandé un ami, de se connecter sur le site officiel du Ministère de l’intérieur qui publie les avis de recherche sur le territoire Français de personnes jugées, semble t-il, particulièrement dangereuses :

    http://www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=R&P=0

    Les Resto du Cœur, la Croix-Rouge, le Secours CATHOLIQUE, Médecins sans Frontières etc… toutes ces initiatives FRANçAISES pour soulager les Peuples de la souffrance et de la Misère ne seraient donc que l’œuvre d’une Nation RACISTE et Xénophobe : Quelle tristesse !

    • ont parle sans cesse du racismes des Français
      mais ils oublies de parler des racistes anti Français
      alors que nous sommes chez dans notre pays avec notre religion nos coutumes et notre façon de vivre ,ils faut vite réagir
      ou il sera trop tard pour nos enfants…..
      un message pour se qui veulent donner un peut de leur temps
      pour aider françoise et sont équipe

  21. Vu hier soir au début de la rue serpenoise les Médiateurs de tranquillité, bien tranquilles en apparence. J’aimerais tellement que monsieur le maire nous fasse en toute transparence un bilan de leur activité ! Mais pour ça, autant attendre que vous les ayez remplacés a la tête de la mairie ! je n attends aucune franchise de celui qui dit et repete que Metz est une ville sûre ! C’est Encore répété par son jeune adjoint qui ne manque pas d’aplomb, dans sa tribune du dernier Vivre à Metz-metz Mag, on paye pour se faire raconter des salades !

  22. Je voterai pour le parti qui se sera mobilisé avant les élections municipales, contre tout ce qu’il dénonce. J’accorderai ma voix à celui ou celle qui sera descendu dans l’arène, la vraie. Parce que dans cette arène j’y suis, je suis depuis 11 ans gardien et j’habite un quartier que j’ai vu se transformer. Je voterai pour le candidat qui osera dénoncer la prolifération des bars à shisha et autres restaurants de blanchisseurs. Je voterai pour ceux qui auront le courage d’annoncer clairement leurs intentions.

  23. Bonjour ,je viens d’apprendre que les bâtiment DDE près de la Total et des silos va abriter les kosovars , etc., d’avenue de Blida. info ou intox je sais pas .

    • ça fait 3 ans Alex, qu’ils sont là, à l’origine la bâtiment devait être vendu 900 000 euros.

  24. Régulièrement, j’entends des gens se plaindre de l’insécurité dans la ville, et cela dans n’importe quel quartier. Des gens qui se font agresser physiquement et verbalement et qui n’osent pas porter plainte de peur de subir des représailles. Et quand ces personnes appellent la police, celle-ci leur répond que s’il n’y a pas de blessures trop graves il n’y a pas d’intervention de leur part.
    Alors, Monsieur le Maire, Metz est-elle une ville vraiment sûre ? Avec une police qui ne bouge pas, sur vos ordres ?
    Elle est pas belle la ville ?………..

  25. Mais je me demande dans quelle ville vous vivez ?

    Je suis Messine depuis de nombreuse années, je me promène au centre ville régulièrement et à toute heure sans le moindre soucis et je ne vois pas, ne vis pas le quart de la moitié de ce que vous décrivez….

    Alors je me demande, est ce bien de Metz dont on parle ?

    • Vu de mes yeux, des junkies qui se shootent dans les cages d’escalier de la rue du palais, des roms qui rôdent autour du DAB de la place Jean-Paul II, les sacs arrachés rue Chèvremont, il y a de quoi faire.

      Une petite pensée à notre police municipale qui n’ose même plus stopper les véhicules devant la cathédrale pour faire traverser les piétons « parce qu’aujourd’hui les gens en voiture sont tellement énervés », oui c’est un policier municipal qui a osé répondre çà à une piétonne.

  26. Le dentiste de la rue de la Falogne a la Grange aux Bois a été cambriole cette semaine. Après l’incendie criminel le long de sa vitrine il y a quelques temps, quand on n.aura même plus de dentiste ici, il faudra encore une fois se déplacer pour des soins. Le quartier en a assez !

  27. Comment demander à la police et à la justice de remplir leurs missions alors que Mme Taubira détricote les quelques mesures permettant encore et pour peu de temps de limiter la casse…

  28. Que dire du fils de Marie-Sol Touraine, ministre du gouvernement, incarcéré début septembre pour avoir fait violance à une personne agée à son domicile pour lui extrorquer de l’argent ?

    Le jeune « fils de très bonne famille » bénécifie du quartier « VIP » de la prison : à quel titre ? alors que le jeune manifestant pacifiste contre le « mariage pour tous » avait été condamné en comparution immédiate à 2 mois de prison et incarcéré dans une cellule ordinaire.

    Notre Président « normal » nous a promis une « Justice juste » : est-ce là sa conception « normale » de la « Justice » juste « socialiste » ?

    Dans ce contexte, on comprend de plus en mal la réforme pronée par le Ministre de la Justice pour ne plus incarcéré les délinquants condanés à une peine inférieure à 5 ans.

    Le gouvernement de M. Hollande a t’il la capacité de se mettre à la place de cette dame agée, de comprendre le drame qu’un fils de ministre lui a infligé ? Est-ce compatible avec un portefeuille ministériel dans le contexte déjà inacceptable des agissements de l’ancien ministtre du budget M. Cahuzac ?

    Il y a les mots d’un côté, pour séduire l’électorat, et les comportements qui traduisent la personalité profonde de leurs auteurs : est-ce compatible aux plus hauts sommets de l’Etat ?

  29. Bonjour,
    Je lis sur internet :
    « Jérémie 22ans étudiant, originaire des Vosges a été agressé le 9 août 2013 vers 23h30, à Marseille dans le centre ville, pour un portable, il se rendait à la gare saint Charles chercher une amie…!!!
    > > > > >
    > > > > >
    > > > > > Ce jeune homme vient de mourir aujourd’hui des suites de ses blessures, il a été égorgé, comme on égorge un mouton, à la manière de l’islam, égorgé par un musulman, dont les médias aux ordres et le pouvoir en place veulent camoufler l’origine ethnique de l’agresseur…et bien l’agresseur c’est  » UN ARABE »…. »UN MUSULMAN »…les médias n’en parlent pas et évitent dans parler, ça dérange…!!!…on fait passer cet assassin pour un « DESEQUILIBRE » comme cela ça arrange tout le monde…surtout le pouvoir en place….hollande…Ayrault…Valls… Taubira…!!!…mais les faits sont là….un de plus assassiné par un délinquant d’origine maghrébine de religion musulmane…et ça va continuer de plus belle…!!!…les meurtres et les agressions vont continuer de plus belle contre les français de souche …!!!
    > > > > >
    > > > > >
    > > > > > Pas un mot de valls, de la taubira et surtout pas un mot de hollande….le silence total, un simple fait divers rien de plus pour ces gens là….!!! »

    Est-ce exact ?
    Avez-vous des informations sur ce délit ?
    Merci

    • Bonjour,

      Je vois que une personne égorgé est tout de suite dit selon les principes de l’Islam ose tu dire ? Croyez moi si les jeunes vivrais l’Islam ils n’auraient pas pu faire sa. Je suis Musulman, Français, Turc je suis pour la peine de mort pour les pédophile les violeur les homicides volontaire c’est a cause du laxisme des lois que c’est connard se croit tout permis. Mais je vois aussi que vous êtes raciste mais malheureusement je constate que la plupart des fachos ne sont pas français de souche mais pour qui vous vous prenez ?

  30. Je me souviens d’une ville lorsque je suis arrivé à Metz ,verdoyante,ou les gens circulaient plutôt heureux,ou les dames âgées étaient toujours bien habillée,je me souviens d’une ville ou on ne faisait pas 100 mètres dans la rue sans croisé une patrouille de police-Je regarde cette ville,et les patrouilles sont remplacés par des agents municipaux dés 9h du matin avec un calepin à la main verbalisant à nous plus pouvoir…car les parcs mètres sont limités,donc 1h aprés tout est à refaire,et l’heure d’après tout doit encore être refait,et elle ne se décourage jamais!Heureusement pendant ce temps d’autres ont des activités plus lucratives,vol,agression,insultes,ivresse,deal,quémandage…Quand le chat n’est plus là,les souris dansent!! au dépit des gens et surtout des femmes ou jeunes filles !

  31. Vivement la venue du Front National…marre de ce bordel…

  32. La première chose serait de rétablir le respect vis-à-vis de notre police, notre gendarmerie et notre armée qui sont la protection du peuple!
    Débloquer des fonds pour la sécurité dans toute la France, au lieu d’attribuer de l’argent aux gens qui ne sont pas français et surtout qui n’ont jamais travaillé en France ni payer d’impôts.
    Cesser d’attribuer des allocations à des désoeuvrés (ce qui mène à la délinquance),leur donner un travail obligatoire d’utilité publique, ce qui par là-même, leur donnera le sentiment de ne plus être à la charge publique et d’avoir une certaine valeur!

  33. Il n’est pas acceptable que des voyous nous pourrissent la vie et fassent la loi dans notre ville. La sécurité, c’est la première des exigences. Pour tous. Et tous la réclame. Or, on le sait dans les années à venir, la police nationale, avec la baisse de ses effectifs, ne pourra plus, seule, assurer la sécurité dans notre ville.

  34. Je penses qu’il faut mettre des caméras de vidéo de surveillances dans les rues de Devant Les Ponts

  35. Pas de sécurité routière à la Patrotte

  36. De plus en plus de SDF dans le centre qui sont des étranges, bourré et demandent trop agressivement de l’argent.

    Ma marraine à peur de sortir de chez soi pour faire des courses

  37. Pas assez de ronde de la police Nationale

  38. Halte aux trafics dans les banlieues qui permettent à beaucoup de bien vivre sans travailler !

  39. si dominique gros pense que la ville de METZ est sure ,alors pourquoi
    il circule avec sa protection ,la peur????
    la journée l’insécurité est présente ,et le soir un fois les magasins
    fermés la joie pour la racailles de tous genres ,
    j ‘ai connue METZ a une autre époque ou je me promenais en famille
    sans problème , dommage

  40. J’habite au Sablon, près du parc de la Malterie. TOUS les soirs, un groupe d’une quinzaine de jeunes squattent dans le parc. Avec tout ce qui va avec: nuisances sonores, alcool, drogue, bris de verres et dégradations diverses.
    Plusieurs appels à la PM de Metz n’ont rien changé. Au contraire, il suffit de demander à un de mes voisins qui a demandé aux jeunes d’arrêter de casser des bouteilles sur le sol car il y a des enfants qui jouent et les gens promènent leurs chiens. Réponse: t’inquiète on va te retrouver…

    Alors à quoi ça sert d’appeler la Police si même contre un groupe de jeunes d’un quartier résidentiel, ils ont peur d’agir?

    METZ ZONE DE NON DROIT??????

  41. Moi, pour ma part, j’évite au maximum d’aller au centre ville, car j’ai peur de perdre mon sang froid envers les mendiants agressifs.
    Il y a environ 2 ans, un hommes voulait que ma femme lui achète son journal avec une insistance des plus déplaisante et j’ai hurlé pour qu’il nous laisse tranquille, j’en tremblais tellement il m’avait agacé.
    J’ai peur que la prochaine fois j’en vienne aux mains.

  42. et que dire de la rue du Palais, mendicité, vacarme occasionné par les SDF mais RMIstes qui vivent de la mendicité auprès du tabac presse, et tout cela en plein centre, bravo Monsieur le Maire qui se rend compte à 1 an des municipales qu’il faut remettre la police municipale la nuit
    Alors il y a les chiffres de la délinquance, mais à chaque fois qu’il y a un acte de ce type, il n’y a que rarement un dépôt de plainte, je suis bien placé pour le savoir, on appelle la police mais ceux ci sont souvent trop occupé par d’autres affaires pour venir régler le problème qu’ils considèrent comme mineur, en plein centre
    Alors on baisse les bras et on laisse faire, avec ce sentiment que notre centre ville est laissé aux mains des délinquants, triste constat
    On s’en souviendra dans 1 an

  43. ma fille a été témoin d’une scène qui en dit long sur l’état de siège dont est victime la France en général . Dans un bus , 2 dames agées assises cote à cote , un monsieur agé seul . 2 dames de couleur entrent avec une demi douzaines d’enfants dans un tintamarre ne présentant qu’un titre de transport au chauffeur complètement désabusé .l’une d’elle demande au monsieur de se pousser alors qu’il y a de la place plus loin , il s’exécute et elle lui colle un enfant sur les genoux .  » si t’es pas content tu dégages « lui lance-t-elle , elle fait se lever les 2 dames agées qui prennent peur et s’installe à leur place , seule . Les jeunes prennent les sièges pour un terrain de jeu . Le chauffeur fait semblant de ne rien voir , à l’arrêt suivant les 3 personnes âgées descendent en même temps que ma fille qui fait la réflexion au chauffeur . « Ce n’est pas mon problème , je n’ai pas envie d’avoir des histoires , vous n’avez qu’à écrire à la direction  » donc autant aller jusqu’au bout , les vieux cons de Français qui ont bossé toute leur vie n’ont qu’à se tenir à carreau !!! lamentable alors que leur âge devrait leur donner le respect comme on nous l’a enseigné et comme on le fait dans tous les pays africains d’ailleurs… ils ont simplement pris le bus suivant … pays de merde ou tout est baffoué ! Je n’attends qu’une chose maintenant ou plutôt quelqu’un qui se lèvera et criera  » aux armes citoyens  » . moi je suis prêt , comme beaucoup d’autres d’ailleurs .

    • « aux armes citoyens » pour faire quoi un nettoyage ethnique ? tu es dans le délit là. je sais pas pourquoi je lis ces commentaires de cons parce que je vois qu’une bande de raciste qui n’on pas de couilles pour crier haut et fort! combien d’étranger connaissez vous qui approuve ces faits divers ? A cause d’un con vous êtes la à parler d’une communauté . Sachez une chose pas un Français laisse passer des piétons ! Pas un Français mettra sa vie en danger pour sauver une vie ! vous êtes qu’une bande de connards qui font les malins derrière un écran qui sais même pas de quoi vous parlez
      comme dirais gilles verdez j ai mal a ma France

  44. Pour ma part, sur le trajet gare/arrêt de bus (merci Mettis, d’avoir chamboulé les arrêts, les plaçant de plus en plus loin de la gare) vers mon lieu d’activité, j’observe depuis quelques mois un manège curieux, qui en est presque amusant. (Mieux vaut en rire qu’en pleurer, en fait)
    Entre 7 et 9h le matin, c’est une vieille dame. Ensuite, un jeune homme. Après une jeune fille. Et ainsi de suite, par roulement, comme à l’usine, pour mendier de façon agressive auprès des passants.
    Attention, j’ai un coeur, je suis sensible à la misère humaine, et quand je vois un sdf assis au bord du trottoir ça me révolte toujours, mais quand je vois cette machine bien rodée, avec de véritables petits employés, qui viennent se faire relayer et récupérer en belle berline immatriculée « RO », ça me donne la nausée. Car jamais vous ne verrez une personne dans le besoin quémander agressivement de l’argent pour « manger » (essayez vraiment de leur offrir à manger, vous allez voir l’accueil!), ceux qui squattent de plus en plus d’endroits dans Metz n’ont rien à voir avec de « vrais » miséreux, c’est un business dégoûtant qu’ils perpètrent.

    Outre les mendiants venus de l’est, il y a bien sûr les hordes de jeunes qui assaillent les commerces de taille moyenne, sèment le troublent et ne repartent pas les mains vides, sous le regard blasé des agents de sécurité.

    Et puis, de manière moins objective, il y a le fait d’être une jeune femme seule dans Metz à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. C’est périlleux, et il faut avoir des nerfs d’acier pour supporter les assauts répétés de toutes sortes d’énergumènes qui semblent en période de rut permanent.. Le matin et le soir, aux heures d’affluence, c’est les « frotteurs » à la sortie du train, sur le chemin (qui doit faire maximum 200m..) vers le bus, c’est les hommes par groupes de 2 ou 3 qui vous encerclent et vous poussent en tentant d’obtenir vos faveurs de façon étrangement peu poétique, et puis si par mégarde le bus n’est pas à l’heure, ce qui arrive eh bien.. Tous les matins, alors il ne reste plus que le chemin à pied, en passant par la République, et la rue Serp’ et ses ruelles attenantes. Alors là, c’est tout ce qu’on a vu précédemment, en puissance x10 , avec en plus les taxeurs de cigarettes, de numéro de téléphone, voire du téléphone en lui même, ou du sac/de son contenu.
    Bien sûr il ne faut pas oublier les voitures, et quand je dis « voiture », je ne parle pas des boîtes de conserve vieilles de 15 ans ou des berlines familiales des étudiants fauchés et des ouvriers, je parle des superbes voitures allemandes rutilantes conduites par des (très) jeunes, qui ont l’air de n’avoir même pas l’âge de passer le permis, qui vous klaxonnent à longueur de temps, qui ralentissent et roulent à votre hauteur sur des distances parfois impressionnantes!, toutes fenêtres ouvertes, avec la « musique » à fond sans arrêt, des basses à faire trembler les murs et toujours ces mêmes phrases d’accroche romantiques.

    Tout ce qui a été cité plus haut est bien évidemment toujours agrémenté d’un langage hautement fleuri et un brin macho, mais rien de grave. Metz est une ville sûre. Puisqu’on vous le dit!

  45. Nombre de personnes âgées se sentent en insécurité à Metz et en journée et ont peur de se faire agresser dans la rue pour de l’argent! elles évitent de prendre un sac à main, …
    Metz ville sûre certainement pas, ils manquent des policiers et des patrouilles,…la municipalité préfère déployer des agents pour verbaliser les automobilistes pour le stationnement, c’est plus lucratif!

  46. Extrait du Républicain Lorrain du 30-04-13

    Buraliste braqué par deux mineurs au Ban-Saint-Martin

    Deux personnes se sont attaquées, hier matin, à un bureau de tabac du Ban-Saint-Martin, une commune de l’agglomération messine. Armés de barres de fer, les visages masqués, ils ont obtenu sous la menace quelques paquets de cigarettes, de l’argent et des jeux à gratter. Repartis aussi vite qu’ils étaient venus, ils ont été suivis par le buraliste, qui a vu le duo entrer dans le centre départemental de l’enfance, situé quelques centaines de mètres plus loin. La police n’a pas tardé à interpeller les auteurs présumés, deux mineurs de l’établissement.
    Toujours en garde à vue, hier soir, ils ont reconnu les faits devant les agents du quart en charge de l’enquête.

    Armé jusqu’aux dents et retrouvé blessé à la cuisse
    Un homme de 58 ans a été transféré, hier en début d’après-midi, à l’hôpital de Mercy, pour une blessure par balle à la cuisse. Une blessure superficielle, selon le corps médical. Pourquoi et comment a-t-il été blessé ? Les questions restaient sans réponse, hier soir. La victime a été prise en charge par les pompiers de Metz au cœur du quartier de Metz-Borny. Il avait sur lui un petit arsenal : des couteaux, une bombe lacrymogène et peut-être même le pistolet de défense à l’origine de ses blessures. Voulait-il se venger ? Est-il tombé sur plus fort que lui ? Les policiers de Borny enquêtent.

  47. C’est en partant au travail en bus très tôt le matin, que depuis un certain temps, le centre-ville est la cible de personnes alcoolisées, insultant les personnes se rendant à leur travail, urinant sur les portes des commerces ou d’habitations, sans compter sur les bagarres le samedi matin, les poubelles éventrées et éparpillées dans les rues, les containers de verre renversés et brisés sur la route.
    Le soir c’est une autre population qui s’attribue la place de la République; des jeunes qui squattent, des mendiants(es) venue(es) de l’Europe de l’Est faisant de cette place vide, un lieu de mendicité. Alors non la ville de Metz, n’est plus une ville sûre comme auparavant.

  48. -C’est aux habitants de la caserne Frère qui donne sur l’arrière de la maison d’arrêt de Metz Queuleu
    -C’est aux citoyens qui, devant la colonne rue Serpenoise, se font « taxer » une cigarette par les « jeunes » et qui se font insulter sur plusieurs générations pour un refus
    -C’est aux habitants des quartiers de Borny ou de La Patrotte, importunés 365 jours par an par ces délinquants de tous bords
    -C’est aux victimes de mort violentes dans ces mêmes quartiers
    -C’est à ceux qui subissent les trafics de stup’s en bas de chez eux
    -ETC
    qu’il faut demander ça.
    Pour ma part, la réponse est non.

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :