PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Commerces et Entreprises

Vous êtes commerçant, entrepreneur, profession libérale, quels sont vos besoins que la municipalité ne satisfait pas ?

Vous êtes client, consommateur, utilisateur, qu’attendez-vous ? 

Faites le savoir Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someoneShare on Facebook0
17 commentaires
  1. L’interdiction des crèches de Noël doit également interdire tout ce qui gravite autour, à savoir : les sapins de Noël, les illuminations dans les villes, la vente des cadeaux et des jouets aux enfants, la nourriture abondante que nous propose les grandes surfaces pour ce jour là. En effet, Noël étant la Nativité, et pour ceux qui ne le savent pas, c’est la naissance du Christ, et donc depuis ma tendre enfance j’ai toujours fait le rapprochement de cette fête Chrétienne avec les décors qui l’entourent et pas seulement la crèche. Mais supprimer ces ingrédients qui risquent de ne plus rapporter de l’argent serait scandaleux pour certains gros magnats de la finance qui nous font perdre l’objectif religieux de ce grand évènement Chrétien, c’est pourquoi on veut le laïciser.
    Petite parenthèse non commerciale; de toutes les grandes surfaces que j’ai visitées, seule Leclerc vendait des crèches… J’ai écrit aux autres pour leur signaler ce manquement, il faut voir les excuses bidons qu’ils m’ont fournies !

  2. L’hypermarché CORA fait dans la laïcité : dans le nouveau catalogue « le monde CORA » du 12 novembre au 15 décembre 2015, on voit plein de déco de Noël, sauf les crèches, le Petit Jésus, les Rois Mages, etc qui sont les grands absents. Pourquoi ? Pour ne pas choquer les pôvres musulmans ?
    Là, c’est moi qui suis choquée…..

  3. J’ai adoré le tweet de HAPPY COMMERCES FROM METZ. C’est très parlant…. Chanson géniale, mais tous ces commerces fermés çà l’est beaucoup moins. Quel contraste!!!
    HAPPY COMMERCES FROM METZ??? Grâce à qui????

  4. ACTUALITÉ DOSSIERS DOSSIERS VILLES/RÉGIONS METZ : Un bon maire, Dominique Gros ?
    Le Point – Publié le 11/02/2011 –

    Le Point a demandé à neuf Messins de juger l’action de leur édile. Taron, procureur adjoint, présidente du Syndicat de la magistrature

    « Ce que j’ai pu constater depuis quelques mois, dans ma pratique de magistrat, c’est une explosion du nombre de mises en redressement ou de liquidations judiciaires de société, du fait des travaux lancés un peu partout dans Metz. Les problèmes d’accessibilité qui en découlent ont mis en difficulté un certain nombre d’acteurs économiques [notamment sur l’axe de l’avenue de Strasbourg avec le Mettis, NDLR].

  5. Bonjour, voici la vision de notre ville par un adjoint aux sports de la ville de Metz et qui se réjouit sur twitter du commerce Messin :

    Thomas Scuderi ‏@ThomasScuderi 1 h
    @dgmetz14 Le commerce se modernise à #Metz comme le centre Saint-Jacques et le commerce de prestige se développe #MUN57000
    Réduire

    Thomas Scuderi ‏@ThomasScuderi 1 h
    @gregory_boyer @dgmetz14 les Émaux de Longwy, Mont blanc, Hermès… Pour ne citer qu’eux
    Masquer la conversation

    Je crois bien que nous ne sommes pas dans la même ville, et faire venir, et ils ne sont pas encore là des commerces de Luxe est une hérésie.
    Mais qui va pouvoir acheter dans ces boutiques? Les Messins, je suis sure que non.
    Quand au quartier qui semble cher à notre maire, (l’amphitéatre)comment faire venir des touristes dans ce quartiers le soirs alors qu’il y a des foyers peu recommandable, et que les rues ne sont pas sures, mais bon cela notre cher maire ne doit pas le voire du haut de son vélo, et avec en guise d’œillère son superbe chapeau …
    vive Dominique premier…. et sa suite.
    je pense que j’irai sans doute m’acheter un sac Hermes à 1500€, et j’irai au CCAS, pour me nourrir, et tout cela pour que le beaux et merveilleux commerces de Metz survivent!!!
    DANS QUEL MONDE VIT ON?

  6. Bonjour.
    J’aurais une proposition à formuler, concernant les commerces messins.
    Lorsque vous achetez, en prévision d’un mariage, des habits (costumes, robes, chemises, etc…) pour un montant supérieur à 1.000 € dans un magasin de la rue Serpenoise ou, en vue de la rénovation de votre appartement, du papier peint, de la peinture, des pinceaux, etc… pour plus de 1.500 € dans un commerce de la rue des Jardins et que le commerçant vous annonce qu’il n’effectue pas de livraison à domicile, et bien, vous laissez tomber et vous vous rendez dans des commerces sis sur l’une ou l’autre des zones commerciales périphériques, votre voiture étant toujours stationnée à proximité immédiate de ces commerces.
    Je me vois mal traverser la ville de Metz à pied, en portant 40 rouleaux de papier peint, trois bidons de 5 kg de peinture, ou une demi-douzaine de sacs emplis de vêtements pour rejoindrez ma voiture stationnée à l’autre bout de la ville.
    Aussi, il serait souhaitable qu’en liaison avec M. Alain Steinhoff, Président de la Fédération des Commerçants, de réussir à faire adopter, par lesdits commerçants, un service de livraison à domicile, en définissant toutefois un périmètre non abusif (disons 20 km autour de Metz), service pris en charge pour moitié par le commerçant et pour moitié par le client (service gratuit pour tout achat supérieur à 500 €).
    Je profite de ce commentaire pour signaler qu’il y a quelques années, j’avais acheté un costume à Sarrebourg pour la modique somme de 80 € et que, deux jours plus tard, le même costume (même tissu, même confection, même fabricant) était affiché à 210 € dans un commerce de la rue Serpenoise. Il y a, dès lors, des questions à se poser quant à l’honnêteté des commerçants messins.

  7. Franchement, avec la photo des 300 commerces fermés en page d’accueil du site, je ne comprends pas comment Mr GROS ose prétendre que Metz est une ville dynamique.
    C’est effrayant de voir cela. Est-il aveugle, stupide ou indifférent?
    C’est vrai, désolée, c’est une question idiote………..
    Metz est mourante.
    Guérissons-là.

  8. zac la muse centre Pompidou Metz + de 80 magasins et enseignes mais pour qui ? la plupart sera des pme, cette zac va t elle créer de l’emploi pour rattraper les pertes de nos industries lorraines !? et des magasins pour qui, avec notre pouvoir d’achat en berne !!!

  9. Nous sommes dans l’ère Américaine,plus d’hyper-centre,énormément de micro-zones tout autour de la ville-Une ville fast-food ou tout l’attrait des petits commerces d’indépendants ou enseignes de marques disparaissent laissant la place à des produits importés de partout de Chine,Turquie,etc.. et à toute sorte de restauration rapide.Si l ‘on continu le raisonnement les boutiques seront comme au états unis …peu de marques..voir les moins chers,et les commerçants vendront un peu de tout,pour ne pas mourir.Le bon sens à défaut de ne plus être Metz la commerçante,serait..doit être (car nous avons de belles places vides maintenant)le centre d’activité de loisirs et de praticité à définir avec l’association des commerçants et les concitoyens,jeter un œil au centre Saint Jacques…désolant…sale,vétuste,mal fréquenté..
    Jadis,il fallait un bon emplacement avant tout pour bien développer son affaire,à ce jour cela ne suffit plus,car Metz s’est vidée de son public et de ses visiteurs des communes voisines qui venaient le samedi.Réfléchissons aux moyens ou à défaut afin de trouvez des solutions à ce qui les à fait déserter Metz,..parking très cher,centre vétuste,coût de la vie,insécurité,plus de dynamique hormis de la morosité ambiante,etc…si aujourd’huy Metz doit reprendre le dessus en hyper-centre et au centre,il faut y mettre tout ce qu’il faut pour et ce n’est pas la culture du canard ou autre animaux de basse cour ayant déjà fait l’objet d’animation en hyper-centre qui ont servi au commerçants,je ne me souviens pas avoir vu une classe de maternelle visiteur faire fructifier le commerce,chaque chose à une logique.

    • Je ne suis pas d’accord sur l’ère américaine citée, effectivement il y a des zones commerciales aux Etats unis comme en France,
      Mais je connais bien New-York depuis 1991 et j’y vais régulièrement et cette ville très vivante et cosmopolite a des commerces ouverts jour et nuit restaurant, épicerie, fleuriste,et d’autres commerces même, incroyable ! très peu de personne habitant Manhattan possède un véhicule et font leurs courses au centre ville!
      A Metz les habitants comme moi même veulent faire leurs courses chez le boucher du quartier, le boulanger, le fleuriste et sans prendre son véhicule! la ville c’est le futur ! il suffit de la faire revivre et j’y crois !!

  10. COMMERCES FERMES AVENUE DE PLANTIERES ET STRASBOURG

    POURQUOI ???????????

    • Coucou ! j’ouvre le mien avenue de plantières , je me lance! un dépôt-vente de vêtements femme de marque , j’espère que d’autre vont se lancer! une fois les travaux fini j’espère que tout repartira!

      • Une bonne initiative Ingrid et que d’autres commerçants s’engagent à s’installer dans Metz, les habitants ont besoin de commerce de proximité, c’est important ,…il faut absolument relancer magasins, épiceries, boulangeries, fleuristes, commerces de chaussures et vêtements, cordonneries et j’en passe la demande est vaste,…et quel plaisir de dialoguer et de connaitre les personnes qui en sont responsables!!

  11. Ajouter des commerce de bricolage!

  12. les commerces sur le secteur de Bon secours sont en souffrances!! un fleuriste indépendant à déjà fermé ses portes, quand est -il pour la suite?
    Fermeture des magasins de presse et en prévision même des enseignes comme Roc’Eclerc,….mais il faut absolument sauvegarder ce quartier et tous les autres et privilégier les commerces du centre ville, c’est très important!

  13. J’ai eu le plaisir cette semaine de retrouver le sympathique fleuriste de la rue de la fontaine installé dans le nouveau petit centre commercial d’Ennery. Il ne regrette pas du tout son choix d’avoir quitté Metz : il a la clientèle de tous les villages alentours, ses clients ont un parking gratuit devant sa porte, et en cas d’urgence, s’il lui manque quelque chose, il a un grossiste en fleurs à quelques centaines de mètres à peine.
    Quasiment tous les fleuristes du centre-ville ont disparu, et il paraît que les deux du quartier gare ne se portent pas bien. Pourvu qu’ils tiennent ! Voilà un type de commerce qui ravit l’oeil naturellement, et dans lequel on trouve de quoi faire plaisir à tous les prix.

  14. Est-il normal de se faire verbaliser (stationnement) la samedi matin dans la quartier gare déjà très touché par les travaux du Mettis, entre autre,après quelques minutes de stationnement pour faire ses courses et rapidement dans les commerces de proximités qui sont déjà durement touchés par la crise actuelle ..!??
    je n’en suis pas sûre, il faudrait certainement prendre du recul pour éviter que les personnes fuient le centre ville déjà terriblement affecté notamment par les travaux mais aussi par les facilités que donnent les grandes enseignes de distributions à l’extérieur de la ville avec des accès simple et gratuit de stationnement!
    il faudrait prévilégier les PME et PMI, artisans et commerçants,…de Metz

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :