PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Nos aînés

Vous passez votre retraite à Metz ? Vous avez des parents âgés ?

Qu’attendez-vous de la politique publique ? 

Faites le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
3 commentaires
  1. bonjours

    la mairie devrait créer une association de bénévoles qui visiteraient les personnes agées qui n’ont plus de famille ou que celle çi les négligent cela se passerai par parainage apres que bénévoles et personnes agées se soient rencontrées afin que des affinitées se créent et que chaque bénévole soit parrain ou marraine d’une personne agées seule .Les parrains seraient chargée de visiter , d’appeler ,la personne (filleul) qui les aura choisi comme on le ferais avec un parent , cela permettrais a des personnes seules d’etre un peux encadré d’avoir une personne dans leur vie de se sentir moins seule de s’avoir qui appeler en cas de probleme avoir de l’aide surtout en hivers quand les gens se terrent chez eux ou qu’il faut deneger devant leur maison et qu’ils n’ont plus la force et la santé pour le faire
    il y a des associations qui s’occupent de cela mais pas assez et il y a toujours une histoire d’argent derriere
    bien sure les bénévoles n’auraient pas le droit d’accepter de l’argent ou des biens de leur filleul pour éviter tout abus
    je suis prete à le faire mais il faut que se soit encadré par la mairie pour la sécurité des personnes agées et des filleuls
    Es ce un projet réalisable Mme Grolet ????

  2. Place Coislin, il y a aujourd’hui une boutique Unicef, mais auparavant, c’était une bibliothèque associative tenue par des bénévoles qui essayaient avec leurs faibles moyens de proposer quand même les dernières sorties littéraires. Le local commercial appartenant à la ville de Metz, la municipalité de l’époque (Rausch) n’a pas fait le moindre cadeau à l’association, le moindre allègement sur les loyers et les charges. La bibliothèque a dû fermer ses portes fin 2004, au grand désespoir des nombreuses personnes âgées du quartier pour qui la médiathèque est vraiment loin.
    Quelques mois plus tard, le local a été proposé à l’Unicef pour un euro symbolique. Mr Thil et Mr Jacquat ont posé sur le journal pour l’inauguration. Pourtant, un prêtre d’ici qui va souvent au Burkina Faso ne veut plus acheter leurs cartes depuis qu’il a vu là-bas d’énormes 4×4 climatisés avec le logo Unicef circuler dans les villages très pauvres.
    En accord avec Mr JDW, l’aide aux personnes âgées, mais aussi handicapées, aux familles, aux gens qui travaillent et qui ont peu de temps libre, consiste déjà à ne pas étouffer les bonnes volontés et les initiatives de proximité.

  3. Je souhaite vous saisir d’une injustice à Metz : je suis allé à la Médiathèque à la demande de mon voisin de 90 ans, handicapé pour se déplacer par sa mauvaise vue. Il voulait que je l’inscrive pour pouvoir emprunter des documents sonores. Et bien, il est impossible d’inscrire quelqu’un par procuration ! A quoi servent donc les livres enregistrés pour les handicapés visuels, s’ils doivent se déplacer eux-même pour s’inscrire ? Nos dirigeants, et cela dès l’époque Rausch, manque vriment d’amour du prochain. Ils s’en foutent de ceux qui ne sont pas en situation de se déplacer comme eux !
    Je pense que comme moi vous êtes choqués par cette absence de savoir vivre ensemble, je vous demande donc d’imiter ce qui se fait dans certaines villes pour les personnes n’ayant pas d’autonomie pour se déplacer :
    – portage à domicile des ouvrages empruntés
    – ou envoi et retour par enveloppes spéciales (il y a une dispense d’affranchissement de la Poste)
    – abonnements aux éditions audios de journaux
    – prêt à distance de e-books, de livres numériques en gros caractères
    Les personnes en fauteuil roulant, ayant un handicap visuel, qui sont déjà nombreux à Metz et le seront de plus en plus, vous remercieront. Avant de dépenser des sommes folles pour faire la fête, il y a déjà des choses simples à faire pour améliorer le quotidien de tous.

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :