PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

« Urbanisme durable » en détruisant des bâtiments anciens à Desvallières

Conseil municipal du 25 janvier 2018 : ZAC Desvallières

Le site de Desvallières avant les destructions (photo mairie de Metz)

Cela fait longtemps que nous attendons la reconversion de la caserne militaire  de Desvallières qui est une réelle opportunité pour Devant-Les-Ponts.
Il suffit de se placer à l’angle nord de la caserne, entre la route de Lorry et la rue Lucien Quarante en regardant vers Metz, pour juger combien le mur d’enceinte infranchissable constituait un barrage non seulement visuel mais aussi pour les échanges à l’intérieur du quartier. Enfin, ce barrage qui n’a plus lieu d’être va disparaître.
Mais depuis le même point de vue, en se tournant à gauche, on découvre  un chantier en cours : celui de la ZAC du Sansonnet ! Je ne comprendrai jamais ce dévoiement des énergies, des financements, dans une autre direction que Desvallières, qui attendait sa rénovation. 380 nouveaux logements attendus ici, 330 annoncés là… Et M le Maire vient de l’avouer, les promoteurs sont déjà saturés à Metz, c’est pourquoi ils vont prendre leur temps à Desvallières.
Déjà, la municipalité n’a pas hésité à imperméabiliser ces terres maraichères de grande qualité, tout en étant capable de grands efforts pour faire naître une « ferme urbaine » ailleurs à Metz. Avec ce péché originel, les grandes déclarations de qualité écologique sont-elles appropriées à Devant Les Ponts ?

« Urbanisme durable », en détruisant des bâtiments anciens ?

Ce que veut faire la mairie : détruire la partie centrale du bâtiment principal, et ajouter des ailes de style contemporain

Pour Desvallières, le rapport annonce sa conformité avec l’« urbanisme durable » édicté par le SCOTAM. La réutilisation des anciens bâtiments militaires entre tout à fait dans ces objectifs. En revanche, la destruction d’une partie d’entre eux représente un vrai gâchis en matière d’urbanisme durable.
Ces édifices datant de 1877, presque 150 ans, seront remplacés par des constructions dont chacun peut constater qu’elles sont tout sauf durables. J’attends de pouvoir examiner en commission le détail du projet pour connaître l’ampleur des dommages : par exemple la destruction de la partie centrale du bâtiment principal n’était absolument pas annoncée, ni en réunion ni sur les panneaux installés rue de la Ronde.

Rapport des réunions de concertation avec les habitants de Devant Les Ponts 2013

En 2013, on parlait de « définir un projet répondant à la préservation du patrimoine bâti » et il était question de concertation. La concertation a bien eu lieu, mais n’a pas entendu cette demande expresse : « conserver l’ensemble du bâtiment central d’hébergement des troupes ». On m’a dit que cela aurait pu être pire, puisqu’il était envisagé de tout détruire ! Vu comme ça…

 Aujourd’hui, on nous dit que le centre du bâtiment principal est impossible à réaménager en logements. Alors pourquoi pas un équipement public comme annoncé en 2013 ? Ou mieux un passage voûté et bien éclairé, qui permette d’accéder à la place centrale et à ses services ? Tout plutôt que de couper en deux cet édifice majestueux, en y accolant des ailes de style contemporain !
Quant aux autres bâtiments, on parle surtout de conserver les façades… ce n’est pas rassurant, s’agit-il seulement d’un décor de théâtre ? Quid des plafonds voûtés ?
Une petite question : j’avais souligné l’intérêt des peintures murales présentes dans les ateliers mécaniques. Ceux qui sont passés dans ces murs pendant leur service militaire y sont attachés. A t’on inventorié et reproduit ces témoignages rappelant la vocation du site ?
(je les ai photographiées lors d’une visite organisée pendant la marche de la Prépontoise)

Que dire du « maintien du niveau de qualité du cadre paysager » ?

Desvallières vu du nord, un site verdoyant. Les bâtiments anciens en triangle sont déjà détruits pour laisser place au moderne. (photo Ville de Metz)

Il suffit de regarder les photos panoramiques vues de haut, le site de Desvallières se caractérise par sa végétalisation. C’est particulièrement frappant dans le triangle nord qui va voir pousser les constructions…
Je souligne que les arbres remarquables de l’entrée, dont le plus beau pin de Metz, seront conservés et même mis en valeur dans un square accessible à tous. Mais de l’allée des platanes, deuxième élément notable, seule une partie sera conservée !
Quant à la surface totale du site, qui était très aérée avec une immense place d’armes, la plus value n’est pas évidente avec les nouvelles constructions, le supermarché Match et le grand parking… J’insiste pour que ce parking soit bien plus végétalisé et arboré que ce qui est prévu.
Imperméabilisation => inondations => nouvelle taxe GEMAPI : c’est l’actualité à Metz-Métropole !

Des progrès à attendre : circulation et commerces de proximité

Le plan de circulation est déterminant, puisqu’il y a bien un problème de vitesse excessive route de Lorry. L’ouverture de la caserne va contribuer à améliorer la situation, en créant d’autres flux de circulation. Le choix de créer des voies à sens unique n’est pas forcément une bonne chose, car les automobilistes ont tendance à y rouler plus vite. La dernière réunion publique a révélé de nombreuses inquiétudes en matière de circulation, nous serons attentifs à ce que l’ouverture du quartier apporte un mieux. 

« Créer un contexte favorable à l’implantation de commerces » : c’était une demande des habitants. A l’époque, la mairie l’avait pris en compte, et a proposé au Match de déménager à Desvallières. Est-il prévu que les commerces existants dans le quartier sont associés, et comment ? Certains souhaitent s’installer sur le site et doivent être consultés en priorité.

Pour résumer, ayant depuis longue date demandé qu’on cesse les gros chantiers immobiliers pour se consacrer à la rénovation de Desvallières, nous nous réjouissons que le projet avance. Nous sommes opposés à la destruction des bâtiments historiques, et serons attentifs aux points évoqués comme l’imperméabilisation des sols, la continuité des commerces de proximité, l’amélioration de la circulation, dans ce qui doit devenir un coeur convivial pour Devant-Les-Ponts.
Françoise Grolet
Présidente du groupe FN/RBM au Conseil municipal de Metz
Conseillère de Metz Métropole
Élue régionale du Grand Est – Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine

 

Taxe inondation GEMAPI : Metz Métropole ponctionne encore 1,143 million d'euros !
Kin-Ball ou tchoukball : les futurs champions seront Messins !
Faites le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :