PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

[Urbanisme des copains] Les anciens frigos, un fumeux « Tiers-lieu d’essaimage » à 1 million € !

Le Conseil de Metz Métropole du 9 juillet 2018 a discuté de la signature du « Pacte métropolitain d’innovation » avec l’Etat.  Un engagement de 6,7 millions € pour divers projets d’intérêt inégal. C’est ainsi que la fiche  action n°12 traite d’un site qui a beaucoup fait parler à Metz.

Surprise : le site des anciens entrepôts frigorifiques de la ville de Metz réapparaît pour un fumeux « Tiers lieu d’essaimage ».

Frigos

p2

Frigos

Le projet de Tiers Lieu d’essaimage, version définitive du 7 juillet 2018

Ce projet, qui est annoncé comme devant aboutir l’année prochaine, n’a jamais été évoqué devant les élus messins… Transparence ??? Il ne suffit pas pour convaincre d’aligner des phrases de langue de bois sur « l’appropriation citoyenne » du lieu. Et l’économie sociale et solidaire invoquée à l’appui du projet sert parfois à Metz des causes beaucoup  moins nobles ! 

Il s’agit d’installer sur le terrain des anciens entrepôts frigorifiques militaires, derrière la Porte des Allemands, une extension de TCRM Blida orientée vers les loisirs et la création. C’était l’intention première de la Ville de Metz en installant à Blida les artistes de l’ex Nuit Blanche.
Mais avec l’implication de Metz Métropole depuis 2015, le site de Blida a orienté son activité vers l’innovation et le numérique, bénéfiques au développement économique de notre territoire. Et aujourd’hui, la municipalité messine voudrait parasiter cette belle dynamique avec cette idée d’une sorte de « Nuit blanche perpétuelle » !

Une « votation citoyenne » doit être organisée pour désigner les projets lauréats. Il aurait été utile que la municipalité soumette au vote des Messins d’autres projets, le Palais des Congrès ou la Grande Mosquée de Metz..
J’ai protesté contre cette captation de 1 million € d’argent public, et j’ai rappelé aux élus non-messins l’histoire agitée de ce lieu,  à retrouver ici.

La fiche-projet présente le site de façon bien légère, comme « mis en sommeil depuis une dizaine d’années à cause d’occupations sauvages et de dégradations » : or c’est bien « l’urbanisme des copains » dénoncé par l’opposition dès 2009, qui a fait s’entêter la municipalité dans un marché de dupe sans issue.

Un projet qui augmente de 300 000 € en deux semaines ?

Enfin, ce « tiers lieu d’essaimage », un caprice de fin de règne de la municipalité, est passé, entre la commission Aménagement Planification et Stratégie du 26 juin et le Conseil métropolitain du 9 juillet, de 700 000 € à 1 000 000 €. Dans le même temps, la participation de l’Etat aux projets du Pacte diminuait de 7,4 M € à 6,7 M €

Une fois de plus, les caprices de la municipalité messine socialo-En Marche passent avant les projets d’intérêt général de notre territoire. Le manque d’information est déjà une raison suffisante pour ne pas voter ce Pacte, nous nous sommes donc abstenues.

Nous demandons que ce budget de deux fois 500 000 € soit réaffecté au soutien de projets ayant un réel potentiel économique – il n’en manque pas à Metz.

Le projet de Tiers lieu d’essaimage, version du 26 juin 2018

page 2

portrait_groletFrançoise Grolet
Élue FN/RBM au Conseil municipal de Metz
Conseillère de Metz Métropole
Élue régionale du Grand Est – Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine

 

Une Charte des valeurs contre les débordements de certains mariages
Un pacte à 6,7 millions avec l’Etat : pour le meilleur et pour le pire
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :