PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Oui à une Europe équilibrée et à une France accueillante aux entrepreneurs

Forte croissance du flux de frontaliers à destination du Luxembourg – Source : AGAPE
document complet : AGAPE

Conseil municipal du 28 février 2019 – Participation au projet MMUST (Modèle MUltimodal et Scénarios de mobilité Transfrontaliers) – Intervention de Françoise GROLET

La Grande Région (« ex Sarre-Lor-Lux) comprend le plus grand nombre de travailleurs frontaliers de l’UE : 210 000. 92 000 Français travaillent au Luxembourg aujourd’hui (dont 6000 messins, c’est le premier employeur de la ville !) Le Grand Duché pourrait compter 90 000 frontaliers de plus en 2035. Alors, pourquoi ces besoins ne sont-ils pas mieux pris en compte ?

Nos relations transfrontalières se heurtent toujours au même écueil : multiplication des acteurs et dispersion des actions. Le millefeuille existe aussi ici. C’est ainsi que Metz apporte, sur un budget de 2,9 M€ une subvention de… 7500 € via le réseau TONICITÉS. Et le vote intervient un an après l’approbation du projet MMUST, financé à 1,7 M€ par les fonds européens FEDER 2013-2018. 

La situation actuelle est dépeinte comme une :  « saturation de tous les instants » ; je préciserai : saturation dans les trains, saturation sur l’autoroute, pour les marchandises comme pour les voyageurs ! Il était temps de réaliser cette base de données des déplacements transfrontaliers afin d’améliorer nos stratégies. Son intérêt est aussi de prendre en compte le fret et la logistique, domaine où le Luxembourg prévoit également un développement exponentiel (Plateforme Auchan à Bettembourg). 

6 000 Messins allant travailler au Luxembourg, croisent les camions luxembourgeois venant livrer les restaurants messins.

Dans le cadre du débat sur le projet d’A 31 bis, le Préfet de Moselle organisait le 27/02/19 une réunion sur l’autoroute du futur. J’y ai entendu parler d’alternatives intéressantes. Mais à quoi sert de dépenser des milliards si on n’agit pas sur les causes du déséquilibre de développement entre le Luxembourg et ses voisins ?

Monsieur le Maire, avant de fustiger le voisin luxembourgeois qui volerait nos ingénieurs, regardez d’abord chez nous. La France est devenu un enfer fiscal… la faute à qui ? C’est particulièrement aux socialistes de se poser la question !  Ayons le courage de pointer aussi l’évasion fiscale due à la duplicité d’un chef de gouvernement devenu président de la Commission Européenne, Jean Claude Juncker, qui prône un grand marché ouvert pour les autres, mais pas pour les siens ! 

Voilà pourquoi toutes les catégories professionnelles sont siphonnées par notre voisin, son plein emploi et ses rémunérations non pas attractives mais décentes. Voilà pourquoi beaucoup vont créer leurs sociétés au Luxembourg… vous le savez bien, M. le Maire. 

Cela ne vous gêne pas de voir chaque jour les restaurateurs de Metz livrés par des camions de produits frais en provenance des halles du Luxembourg ? Voilà pourquoi j’ai du mal à croire vos professions de foi écologistes, vous dont les partis ont soutenu et favorisé ce modèle déséquilibré !

Alors oui à ce projet MMUST, mais surtout OUI à une Europe plus équilibrée, et à une France redevenue accueillante à la libre entreprise. Le 26 mai 2019, nous aurons la parole !

Chômage de longue durée : remplacer les allocations par des salaires
Vente Place de la Comédie : le maire veut passer en force avant la fin de mandat
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :