PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Metz-Métropole : le mastodonte UMPS piétine le pluralisme ( Communiqué de Françoise GROLET)

Le Conseil de Metz-Métropole du 12 mai 2014 était rien moins que la quatrième séance d’installation de cette tranche du « millefeuille territorial » qui pèse de plus en plus lourd sur l’estomac des contribuables français.

 

Le simulacre de démocratie qui s’y est produit ne risque pas de réconcilier les citoyens avec leur classe dirigeante.

 

A l’ordre du jour, il était en effet prévu de désigner les représentants de Metz- Métropole à une liste pléthorique de soixante-quatre organismes. Les élus du Front National ont présenté des candidats dans les plus importants d’entre eux. Or le Président J-L Bohl (UDI) et ses vice-présidents PS et UMP avaient verrouillé l’élection en préparant une liste commune de candidats. 170px-Metz_Métropole_logo_2009Le mastodonte UMPS a tout piétiné sur son passage, y compris le pluralisme, confisquant à son profit les quelques 250 postes à pourvoir. Il a même fallu que j’insiste pour que J-L Bohl mette aux voix les candidatures des élus du Front National !

Nous aurions bien évidemment oeuvré pour l’intérêt général, dans l’association Metz-Congrès (Françoise Grolet), au Centre Pompidou-Metz (Bérangère Thomas), à HAGANIS (Thierry Gourlot) ou au Sillon Lorrain (Aymeric Perraud) pour ne donner que quelques exemples.

On ne peut que constater que même la municipalité socialiste de Metz se montre un peu moins sectaire, puisque les élus FN sont désignés dans quelques organismes.
Les électeurs ont désormais quelques raisons supplémentaires de penser que la classe dirigeante se moque vraiment de leur expression, sitôt les urnes refermées. Est-ce à Donetsk qu’ont eu lieu les « vraies-fausses consultations, nulles et non avenues » dénoncées par F. Hollande… ou bien chez nous ?

Françoise GROLET

Présidente du Groupe FN au Conseil Municipal de Metz

Conseiller de Metz-Métropole

Le quai du Rimport transformé en parking à autocars
Quand le président du conseil général ne compte plus que sur l'étranger pour donner de l'emploi aux Mosellans
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
1 commentaire
  1. Voici les propositions de Contribuables Associés pour les nombreuses intercommunalités qui sévissent en France :
    http://www.contribuables.org/2014/05/13/intercommunalite-les-propositions-de-contribuables-associes-pour-une-bonne-reforme/
    Aussi intéressantes qu’elles soient, cette association est quand même très naïve de s’adresser aux députés en pensant qu’un jour l’un ou l’autre les mettra en application : PS, UMP, UDI, il y a trop de copains et de coquins qui en profitent pour oser toucher à quoi que ce soit.

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :