PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Metz: enquête préliminaire contre l’adjoint Hacène Lekadir

Le parquet de Metz vient d’ouvrir une enquête préliminaire pour prise illégale d’intérêts et trafic d’influence, qui vise Hacène Lekadir, adjoint au maire de Metz chargé de la culture. Une dénonciation adressée à la justice lui reproche d’être à la fois élu et employé depuis 2012 par l’Usine l’électricité de Metz (UEM). Or l’UEM est administrée, contrôlée et surveillée par la municipalité messine.

Le Républicain Lorrain du 7 août 2014

Avec Dominique Gros, les copains d’abord ?

Après l’affaire Pallez, voici un nouvel épisode qui vient encore un peu plus éroder l’image de l’homme intègre que le socialiste Dominique Gros a voulu se donner lors des municipales 2014.

En effet, à peine élu, il a nommé Mme Pallez, vice-présidente du CCAS alors qu’elle avait été écartée lors de la campagne. Tout comme M. Fonte, censé stopper toute activité politique mais embauché au Cabinet pour un «obscur» poste de gestion des dossiers entre Metz et Metz-Métropole.

Cependant, la dénonciation de ces faits par les élus du groupe Zimmermann résonne comme une diversion bienvenue, venant d’une liste « unie » sous le parrainage du docteur Jacquat (UMP).

Hacène Lekadir a déjà fait parler de lui en juin 2014 en portant plainte contre un ancien militant PS très critique contre la politique menée par le maire et son équipe.
En attendant que la justice tranche, la réputation du PS messin est une nouvelle fois entachée.

Il serait grand temps de se préoccuper de l’intérêt collectif des Messins plutôt que des intérêts personnels !

Distribution de sacs : Haganis contredit Metz-Métropole
Repeindre une "oeuvre d'art" inscrite au catalogue -Art contemporain- choque.
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :