PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

ITEC : Le capitalisme mondialisé préfère Moscou à la Moselle

Dès l’annonce du gigantesque projet « Terra Lorraine », plateforme commerciale chinoise en Moselle (février 2012), nous avons dénoncé le risque pour notre tissu économique d’accueillir le cheval de Troie d’un pays pratiquant le dumping social, économique et environnemental.

La nocivité (notamment environnementale) du projet s’aggravant, devant l’absence totale de sens critique des élus de tous partis (à quelques exceptions près, comme le président Masseret), j’ai choisi de boycotter l’inauguration du chantier en octobre 2012.

le chantier ITEC, mai 2014

Le « chantier » d’ITEC TerraLorraine

En présentant ses vœux pour 2014, le président du Conseil général de Moselle (UDI) osait : « Terra Lorraine, ce n’est plus un projet, c’est un chantier », qui serait sur le point de démarrer (enfin !) pour s’achever fin 2014. Patrick Weiten annonçait que 1 500 PME-PMI chinoises ont d’ores et déjà signé. Il y a un mois, dans sa tournée des cantons, l’élu mosellan faisait encore miroiter les 3 000 emplois et le marché chinois pour nos entreprises. Monsieur le Président, on ne joue pas impunément avec les espoirs et l’avenir des Mosellans !

Dans les faits, le terrain reste désespérément vague et, ce 7 juin, coup de tonnerre : le Républicain Lorrain nous apprend que l’investisseur toujours opaque Comex Holdings annonce un méga-projet de plateforme chinoise à Moscou, pour les marchés européen et russe.

drapeau rouge

Le drapeau rouge flotte sur la Mégazone d’Illange

Le capitalisme mondialisé préfère Moscou à la Moselle ? Cela ne fait que confirmer ma dénonciation de TerraLorraine « caricature de mondialisation » : ceux qui ont cru aux belles promesses se sont trompés et ont trompé les Mosellans.

Les Mosellans ont exprimé le 25 mai leur confiance au Front National, dans cette compétition européenne et mondiale, pour protéger et promouvoir nos emplois, nos entreprises, ce qui reste de notre tissu industriel et de notre savoir-faire.

On verra si les travaux d’aménagement du port de Thionville-Illange connaîtront une avancée plus propice (y compris le quai à conteneurs prévu pour les importations chinoises), souhaitons que l’Europort ne sera pas déstabilisé par le défaut prévisible de TerraLorraine.

Françoise Grolet
Conseiller régional de Lorraine 

Mon très cher Mettis
La démocratie (pas vous M. Darbois !) sacrifiée au nom des économies (pas vous, M. Bohl !)
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
2 commentaires
  1. Bravo Pascale, vous avez bien résumé la situation, et nos besoins. J’en ai plus que marre des politiques qui caricaturent en disant que le FN c’est le repli sur soi, qu’ils vont enfermer les français dans leurs frontières, etc. il faut les renvoyer à leurs chères études, et essayer le FN. Il faut vraiment que chacun se bouge pour aller voter !

  2. Monsieur Weiten et tous les élus mosellans qui ont approuvé ce projet sont-ils au courant que 600.000 Chinois meurent d’épuisement à leur travail chaque année, soit 1.600 par jour ? http://www.slate.fr/story/89477/chine-1600-personnes-meurent-tous-les-jours-travail
    De quoi donner raison à Marine Le Pen quand elle affirme que la mondialisation, c’est faire fabriquer des produits par des esclaves pour les vendre à des chômeurs.

    Nous n’avons pas besoin des Chinois pour créer des emplois ici : les Français ont simplement besoin qu’on leur fasse confiance, que l’on cesse de les pressurer d’impôts et de les étrangler de règlementations !

    Que nos humanistes de pacotille, qui n’ont eu de cesse de d’organiser chômage et misère en France depuis 30 ans, changent de logiciel mental, ou alors qu’ils disparaissent !

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :