PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

De belles dénominations de rues… mais des quartiers bétonnés

Carte postale de Gangel frères et Didion . Images de Metz. Exposition universelle de 1861 (source : https://hplimra.wordpress.com)

  • /

Dénomination de rues : des personnalités messines mises à l’honneur

Conseil municipal du 31 janvier 2019 (délibération)

Quelle bonne initiative de ressusciter des artisans et artistes messins ! En rappel de la riche époque où Metz comptait plusieurs imprimeries, sont mis à l’honneur les familles d’imprimeurs et lithographes Verronnais et Gangel & Didion (dont l’Exposition Universelle à Metz, cité rayonnante en 1861 !)

Ou encore le poète Jean Vodaine, dont Bérangère Thomas a rappelé en séance la proposition heureuse d’avoir voulu créer une maison de la poésie à Metz, malheureusement non retenue.

Et pour la seule représentante féminine parmi ces dénominations, est remis en lumière l’engagement humanitaire d’Yvette Pierpaoli. La « femme aux mille enfants » a déjà sa rue au Ban St Martin, sa ville natale. C’est une bonne initiative de proposer en exemple aux Messins sa vie vouée aux enfants orphelins des guerres et catastrophes du monde, qu’elle est allée aider au plus près des théâtres de guerre et de catastrophes, au point d’y perdre la vie en Albanie.

Pourquoi a t’il fallu qu’après les propos de Françoise Grolet sur la personnalité admirable d’Yvette Pierpaoli, la première adjointe PS Mme Kaucic relie son nom au «nationalisme qui progresse en Europe» dans une tentative indigne de récupération ? Esprit politicien, quand tu nous tiens !

Des nouveaux quartiers pris sur des terres fertiles : rien d’admirable !

Ces beaux noms, ces beaux modèles, seront donnés à des sites qui n’ont rien d’exemplaire. La ZAC du Technopole 2 sort de terre, arrachant des haies et imperméabilisant des terres vivantes, alors même que la ZAC des Côteaux de la Seille – un article récent le soulignait – n’est pas près d’être achevée : 1/3 seulement est réalisé, après qu’on a éventré un coteau de terres agricoles fertiles. Quel gâchis obstiné !

Françoise Grolet a interpellé la majorité municipale : « Quels intérêts défend cette municipalité, je ne sais, mais pas en tous cas l’avenir durable de Metz et des Messins !

« Côteaux de la Seille : cauchemar dans les villas »

Et encore, mon analyse date d’avant l’article du Républicain Lorrain qui révèle publiquement les ratés de construction des Coteaux de la Seille. Je l’ai déjà souligné maintes fois : ces ratés sont signés d’un certain promoteur, partenaire privilégié de cette municipalité essaimé depuis Woippy. Que dira t’on demain de vos réalisations sur le Technopole 2 ? Il est temps que ça change, vivement 2020 ! »



Blida : un montage public-privé qui ne défend pas l’intérêt général
Viols et agressions sexuelles d’étudiantes à Metz, un « demandeur d’asile » mis en examen : plus jamais ça !
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
1 commentaire
  1. c’est la montagne qui cache la foret un truc comme ca

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :