PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Blida : un montage public-privé qui ne défend pas l’intérêt général

SAEML Metz Technopoles – Capital

Conseil municipal du 31 janvier 2019 – Intervention de Françoise Grolet sur l’Approbation de la modification des statuts portant sur l’objet social, l’augmentation et la modification de la répartition du capital social de la SAEML METZ TECHNO’PÔLES ( délibération )

Les banques sont contentes, les collectivités endettées sont contentes, les amateurs de Nuit Blanche perpétuelle sont contents. 

Le fond de l’affaire consiste à permettre l’aménagement de Blida, le site emblématique de la création numérique du territoire messin. Après avoir participé à la commission des finances de Metz Métropole… le lendemain à la commission des finances de Metz… puis à la réunion ajoutée hier, pas superflue sur ce montage inextricable… je vous propose de gagner du temps. Voici donc un résumé. 

Les banques sont contentes d’entrer au capital d’une société sous-évaluée et de lui consentir des prêts surévalués.

La Métropole est contente – quitte à brader ses biens immobiliers – de masquer la dette pour l’aménagement – nécessaire – du site de Blida. 

Et les amateurs de Nuit Blanche perpétuelle sont contents de pouvoir continuer, avec l’aval de la métropole et de la municipalité. Même celle qui sera élue demain, puisque la Caisse des Dépôts a insisté pour que l’engagement de se substituer au paiement des loyers de l’association TCRM Bliiida soit pris dans la durée, au delà du terme du mandat. Quelle liberté pour les élus de demain ? 

Pourquoi sous-évaluer notre patrimoine ?

Pour le reste, comprenne qui pourra :

Comment Metz Métropole apporte au capital de la SEM Metz Technopoles ses immeubles de bureaux (Cescom, Maison de l’Entreprise, Blida) à un prix défiant les évaluations des cabinets spécialisés sur leur valeur vénale ? (Cescom : 2 millions € au lieu de 4,5 millions selon le cabinet GALTIER)  

Comment Metz et la métropole  (à huis clos au bureau des maires) garantissent un emprunt de 9 millions €  à 2,15% sur 20 ans = un taux pas terrible de l’avis même du signataire T.Jean ? Ces 9 millions sont empruntés auprès des banques qui justement entrent au capital de la SEM Metz Technopole… Et pourtant Metz a adhéré à un organisme sensé nous procurer les conditions d’emprunt les plus favorables sur le marché…

En passant, malgré les demandes, les élus n’ont reçu aucune explication, aucune précision (à part ce qu’on peut lire dans les journaux) sur la façon dont va être utilisé cet emprunt de 9 millions ! C’est totalement anormal.

Comment  la métropole s’engage (à huis clos…), en cas de défaillance de l’association TCRM Blida, à s’y substituer pour payer à la SEM 93% des loyers soit 300 000 € alors qu’il s’agit d’une activité culturelle du ressort de Metz qui s’engage sur les 7% restants ? 

Il me reste à souhaiter courage et réussite aux entrepreneurs et pépites de Blida et du territoire messin, qui avec ce cas d’école auront un début de réponse à leur question : pourquoi en France prélève t’on autant d’impôts ?

Demande n° 1 au budget participatif : reverdir Metz
De belles dénominations de rues... mais des quartiers bétonnés
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :