PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Viols et agressions sexuelles d’étudiantes à Metz, un « demandeur d’asile » mis en examen : plus jamais ça !

Un individu vient d’être mis en examen, suite à des tests ADN concordants, pour trois viols et agressions sexuelles perpétrés en octobre et novembre 2018 sur des jeunes femmes, dans le quartier étudiant du Saulcy à Metz. Il s’agit d’un demandeur d’asile d’origine serbe, installé dans un foyer messin avec ses frères. 

Une famille déjà présente à Metz avant 2014

En 2014, l’agresseur présumé et sa famille étaient, semble t’il,  passés par le Centre de Rétention Administrative de Metz, puis retournés chez eux (il s’agirait de Kosovars installés en Serbie), pour revenir à Metz en 2017, et déposer une demande d’asile en cours de réexamen. Depuis, le jeune homme vivait avec ses trois frères dans le foyer AMLI (ex bâtiments de l’AFPA) de Metz-Nord où il a été interpellé. 

La politique migratoire française doit être réformée

Ce parcours révèle l’échec de la politique migratoire menée par les gouvernements français. Un clandestin ayant quitté la France (avec aide au retour ?) traverse à nouveau nos frontières et détourne la procédure d’asile pour se maintenir en France. Une famille encombre pendant des années les capacités d’hébergement d’urgence, d’encadrement social, d’aide médicale de notre pays.

Dire à sa victime « je veux juste te baiser, je veux pas te voler » démontre un degré zéro de capacité d’intégration aux valeurs françaises ! 

En complément d’une fermeté judiciaire absolue sur ces ignobles agressions, je demande au Préfet de la Moselle :

  • de clarifier le parcours de cet individu et de sa famille : quels processus d’encadrement voire de signalement ont été appliqués ?
  • de renforcer le contrôle individuel du flux très important de demandeurs d’asile à Metz et en Moselle.  

Le soulagement de voir aboutir l’enquête policière ne doit pas masquer la nécessité de tout mettre en oeuvre pour protéger les Messines et les Messins. Plus jamais ça ! 

portrait_grolet

Françoise Grolet

Élue RN au Conseil municipal de Metz – Conseillère de Metz Métropole – Élue régionale du Grand Est

De belles dénominations de rues... mais des quartiers bétonnés
Joyeux Noël à Metz ! INVITATION à partager les voeux le 6 janvier 2019
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
2 commentaires
  1. à expulser après avoit purgé la peine à laquelle il va ( peut-être…) être condamné; si non condamné ( pour « ignorance de nos codes » peut-être… plainte contre le juge acquiteur pour  » complicité de viol »…)

  2. Quel choc des réalités, après avoir été misérablement manipulés par les autorités !

    Ci-dessous copie de ma publication sur la pageFacebook de la Cité musicale de Metz, suite à un spectacle pourri par le politiquement correct :

    « A propos du concert du dimanche 25 novembre « l’âme russe en temps de guerre »: non à l’art mal engagé!

    Deux oeuvres musicales de Rachmaninov et Chostakovitch ont été (magistralement) interprétées sur le thème « guerre et paix ». S’y ajoutait un texte lu de Stanislas Cotton, « les remparts de l’Europe », sur le drame des migrants africains. On chercherait en vain le rapport avec la Russie! Si vous voulez vous engager sur la question des migrants, ayez le courage de produire des artistes et des oeuvres issus des pays d’émigration, au lieu de vous acheter une bonne conscience en mélangeant des thématiques sans rapport les unes avec les autres. A propos de barbelés, je dis que de l’art mal engagé à l’art encagé, il n’y a qu’un pas, que vous avez franchi aujourd’hui. Bien à vous! »

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :