PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

La cacophonie territoriale vue de Metz-Métropole

invitation-ikea-marque-territoire-metropole
Invitation à la marque de territoire de Metz Métropole chez Ikéa

Au Conseil de Metz Métropole du 27 septembre 2016, deux « ajustements de crédits » méritent réflexion.

Vous voulez augmenter de 40 000 € la subvention de fonctionnement à l’agence Metz Métropole Développement, présidée par le Maire de Metz… pour permettre je cite la « gestion des salons d’affaire et permettre le lancement de la marque de territoire ». On ne comprend pas bien ni à quoi étaient utilisés ces 40 000 €, ni à quoi ils vont servir.

Le Sillon Lorrain, encore un « machin » à 650 000 €, qui vient alourdir le célèbre millefeuille territorial !

Déjà on découvre que c’est le Sillon Lorrain qui gérait les salons d’affaire pour le compte de Metz Métropole.
Cela ne saute pas aux yeux en consultant le site du Sillon Lorrain, où les derniers salons mentionnés datent de 2015 (le MAPIC à Cannes et le SIMI à Paris).
La seule réalisation affichée par ce site, c’est Lor’NTech (écosystème de startups labellisé). Mais est-ce une réussite du Sillon Lorrain ? Le label n’est-il pas plutôt à porter au crédit des entrepreneurs du numérique, très dynamiques en Lorraine, lesquels ont reçu un certain appui des collectivités, qui jouent là leur rôle d’accompagnateurs ?

A chacun son plan com’, aux frais du multi-contribuable

Quant à la promotion de la « marque de territoire », il nous semblait que vous avez déjà missionné M3Congrès et le bureau des Congrès pour cet objectif, avec un directeur qui coûte déjà fort cher…
Oui, nous subissons la cacophonie territoriale dans toute son horreur !
Au-delà du Sillon Lorrain, Metz-Métropole doit résister à la « Moselle Attraction » de la planète Weiten…(*) et essayer de ne pas disparaître dans le trou noir du « Grand Est alsacien ». Dans ce système territorial déréglé, chacun essaie de tirer la couverture à soi ou juste de montrer qu’il existe, avec marque de territoire et logo adéquat, le citoyen n’y comprend plus rien et le contribuable est seulement prié de… contribuer !

Alors, avant d’inventer des fumeuses « marques de territoire », il serait tellement utile de commencer par bien faire ce que nous avons à faire : comme, par exemple, la gestion du ramassage des déchets, je veux parler du calamiteux « plan de conteneurisation » !

Le Républicain Lorrain : « Moselle Attractivité : Weiten bat le rappel »


portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Rattachement de Metz Habitat Territoire à Metz Métropole
Ramassage des déchets à Metz : les conteneurs et la colère débordent
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :