PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

PACOD. A quand la sécurité et la quiétude pour les habitants de Borny ?

2693039-choisis-ta-france-le-front-national-pris-au-jeu-de-la-caricature

Intervention de Thierry Gourlot au conseil municipal de Metz le 24 novembre 2016 : PACOD – intégration et suppression de copropriétés.

Monsieur le Maire, chers collègues,

Cette convention qui réunit un nombre conséquent d’acteurs, tant des institutions étatiques que para étatiques et privées qui s’engagent en commun nous semble très positif et de bon augure.
Il est grand temps que les copropriétaires payants, ne vivent pas dans des ghettos avec des locataires aidés, et vice et versa, par ailleurs.

Il est beau, il est bon, de faire du neuf avec du vieux, de réparer, de renouveler, de ravaler….mais : « ça sert à quoi, tout ça… » comme le chante Maxime le Forestier, si dans le même temps, l’aspect sécuritaire n’est pas pris en compte. En effet, les résidents en question, souffrent de dégradations et de vétusté du certes, au manque d’entretien, mais souffrent en plus d’une insécurité grandissante. Une double peine réelle, qu’ils vivent au quotidien.

En effet, si Metz est « une ville sûre » dans les rêves les plus « bisounours » de notre maire, la rue du Béarn, et celle ou l’on brûle le plus, plusieurs incendies en un an dans les caves et garages, les résidents et en particulier les femmes ont peur de pénétrer dans les garages, le soir et la nuit et même le jour.

Ces nuisances et incendies sont du, à en croire des résidents que j’ai rencontré, à des jeunes désœuvrés du quartier, qui arrivent à pénétrer dans les garages et y commettre des dégradations diverses et variées allant jusqu’au feu.

Ces jeunes issus de familles du quartier sont connu des services sociaux comme de la Police et il serait temps de prendre ce problème à bras le corps, pour que l’on ne passe pas, d’incivilités récurrentes à des délits voire au crime.
S’y ajoute aussi dans ses résidences, un problème de poubelles, souvent dû, une fois encore à des incivilités, poubelles qui débordent et transforme les abords de ces résidences en décharge publique.

Pour conclure sur le sujet, peut on envisager l’embauche d’agents de tranquillité et de sécurité pour sécuriser ses copropriétés ?

Ce genre d’expérience se pratique avec succès dans certaines résidences du XVI ème arrondissement de Paris et fonctionne bien chez les riches, on pourrait tenter l’expérience chez les pauvres et je suis sûr que cela fonctionnerai bien aussi.
L’Egalité, l’une des devises de la République ne doit pas que figurer sur les frontons de la mairie, mais elle vaut pour tous, la sécurité étant la première des libertés, a vous de la faire respecter.

Je vous remercie.


portrait_gourlot
Thierry Gourlot
Conseiller municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Délégations de service public à Metz. Pression maximum sur les automobilistes
Metz, une ville qui se paupérise sous l'égide des socialistes
Faites le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :