PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Délégations de service public à Metz. Pression maximum sur les automobilistes

Intervention de Thierry Gourlot au conseil municipal de Metz le 24 novembre 2016 : Examen pour l’exercice 2015 des rapports annuels des délégations de service public de la Ville de Metz, des rapports annuels sur la qualité et le prix des services publics d’assainissement et d’élimination des déchets ménagers, et du rapport d’activité du Président de la commission consultative des services publics locaux.

M. le Maire,

Quelques observations au fil des rapports des Délégations de Service Public (DSP).
Tous d’abord les états s’arrêtent en 2015, alors qu’avec les moyens informatiques dont nous disposons au 21ème siècle il est tout à fait possible d’avoir une projection fiable sur 2016, au moins pour le 1er trimestre afin d’en étudier l’évolution réelle.
Cela doit être possible car par miracle pour le tableau des emprunts nous disposons de la valeur arrêtée pour fin 2016. C’est sans doute afin d’améliorer tout cela que vous allez engager un contrôleur de gestion (point 20 du conseil).
Concernant la redevance perçue par la ville en 2015 pour les parkings, elle se monte à 1 235 620 € avec des disparités importantes.

Je citerai rapidement :
➤ Parking Cathédrale 188 677€ ;
➤ Coislin 810 696€ ;
➤ Gare 12 740€ ;
➤ St Thiébault 44 606€ ;
➤ Comédie 13 353€ ;
➤ Pompidou 23 860€ ;
➤ Paixhans 938€;
➤ Esplanade/Arsenal 140 750€.
Si dans l’ensemble les recettes sont stables entre 2014 et 2015, le parking Esplanade est en recul d’environ 30 000€. Évidemment le parking de surface ayant disparu et nombre de gens, les personnes âgées en particulier, ont peur pour diverses raisons d’aller dans le parking souterrain et l’ont donc abandonné.

La voirie rapporte à la ville, hors contraventions, 2 069 090€, soit une augmentation constante depuis 2013 mais avec moins d’usagers comme indiqué dans le rapport. La machine ici comme ailleurs qui consiste à pressurer l’usager captif fonctionne à plein régime.

M. le Maire, il est facile de choisir les dates qui vous arrangent. Si le résultat de 2015 est bien en constante évolution depuis la chute vertigineuse des recettes de parking et voirie en 2013, ils n’atteignent pas encore le niveau de 2012, ni même celui de 2011. On ne peut que conclure à une stabilisation et à une remontée après les désagréments de vos travaux qui ont découragés les automobilistes. A ce rythme, nous pouvons espérer retrouver le niveau de 2011 en 2020.

Le Golf, malgré un nombre de licenciés qui diminue de 104 personnes sur une année, le montant de la redevance reste fixe. On salue le score, et il y a peut-être des leçons à prendre.

La DSP « Gens du voyage » avec un résultat négatif de 30 000€ pour un chiffre d’affaire de 124 000€. Vu les circonstances et le sujet on s’en tire pas trop mal grâce aux aides d’autres organismes, CAF, ADOMA, services de l’État. Mais ici comme ailleurs c’est le contribuable qui paye de toute façon au final. Je tiens à saluer le travail qui doit être au combien difficile du gestionnaire de cette aire.

À propos du chauffage urbain j’aurai une, simple question. A l’heure où les nouvelles normes de constructions écologiques permettent des gains de consommation d’énergie conséquents, on peut s’interroger sur le fait de continuer à développer ce mode de chauffage qui semble de plus en plus inadapté. En effet, parfois, même trop souvent, les consommateurs payent plus cher l’abonnement que la consommation.

Pour conclure, une observation sur le camping. Dans la convention signée avec Bouygues lors du conseil municipal du 26 février 2015, il était clairement indiqué que la zone qui empiétait sur le camping ne devait servir qu’au passage et en aucun cas de stockage.
Vaine promesse comme d’habitude, car en plus d’avoir pris 19 places de camping-car, d’avoir privé les enfants de l’aire de jeux et du barbecue situés dans cette zone, les campeurs ont dû se doucher et effectuer leurs besoins dans des cabanes de chantier et subir des nuisances du chantier et ce en contradiction avec les engagements initiaux car la zone n’a servi qu’au stockage de matériaux en tout genre.


portrait_gourlot
Thierry Gourlot
Conseiller municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
État des lieux du secteur sauvegardé de Metz
PACOD. A quand la sécurité et la quiétude pour les habitants de Borny ?
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :