PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Matraquage des automobilistes avec le véhicule LAPI à Metz ?


Question orale de M. Thierry Gourlot lors du conseil municipal de Metz le 23 février 2017.

M. le Maire,

Lors du conseil municipal du 27 octobre 2016, suite à la loi MAPTAM du 27 janvier 2014, vous avez attribué la délégation de service public du stationnement payant sur voirie à la société Indigo Infra.

Lors de ce débat je vous avais interrogé sur les probables dérives d’utilisation des données collectées par le véhicule LAPI (Lecture automatique de plaques minéralogiques) qui sera mis en service.

Si la convention précisait que ces véhicules n’effectueraient aucun contrôle mais permettraient de « guider les agents chargés de la surveillance » et d’alimenter « des statistiques », l’article du Républicain Lorrain du 28 janvier 2017 : « Metz : la patrouilleuse qui fait flipper les automobilistes » n’est pas de nature à nous rassurer.
Je cite votre adjoint à la mobilité, M. Guy Cambianica « … Le signalement des voitures en infraction n’est pas prévu, dans l’immédiat… »

Suite à ces informations, M. le Maire, afin de clarifier la situation et de rassurer nos concitoyens, nous souhaiterions avoir une réponse à nos interrogations :

– Quelles données seront collectées pour alimenter les statistiques ?
– Quelle sera leur durée de conservation ?
– Ce fichier a-t-il été validé par la CNIL ?
– Pouvez-vous nous affirmer qu’aucune utilisation commerciale n’en sera faite ?

Par ailleurs, nous demandons que le conseil municipal adopte une convention dans laquelle il sera clairement énoncé le fait que le véhicule LAPI ne servira jamais à la verbalisation.

Je vous remercie.


portrait_gourlot
Thierry Gourlot
Conseiller municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Contrat de ville : des subventions contre l'intégration.
La révision du PLU mérite un vrai débat populaire !
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :