PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Tous à poil à Metz : ce spectacle est en effet une « tragédie »

2016-01-30-arsenal-tragedies

Metz possède une salle de spectacle à l’acoustique exceptionnelle, témoin de son passé militaire – bien passé – et de sa richesse architecturale : L’Arsenal. 
J’ai donc vu avec intérêt l’annonce du spectacle Tragédie d’Olivier Dubois. Tragédie, en effet : dans l’une des plus belles salles d’Europe, un spectacle de danse entièrement nu !


Cliquer ici pour voir la vidéo sur www.numeridanse.tv
Avertissement - Spectacle pouvant heurter les plus jeunes

Rythmé par des percussions répétitives, le ballet de « danseurs » nus comme des vers arpente la scène avec une détermination de tâcheron pendant 45 minutes avant d’entrer en transe. Danseur-e-s, devrais-je dire, tant il est difficile d’ignorer leur morphologie. Preuve, au passage, que Dame Nature est moins égalitaire que la République socialiste. Une silhouette féminine derrière un rideau illustre la différence entre « exhiber » et « suggérer ».

Au bout d’une minute 30 secondes de vidéo, on s’ennuie ferme. Je ne me déplacerai donc pas, de peur d’éclater de rire ou de colère devant cette provocation à deux balles. Car l’auteur de cette pantalonnade sans costumes (au moins une économie) veut être l’avant-garde qui transgresse et déshabille les certitudes d’une société embourgeoisée… Quelle erreur à l’heure où tout s’expose, par webcam interposée ! Le génie requiert plus d’originalité.

J’entends déjà les indignés professionnels : horreur, une élue profane la liberté artistique ! Mais si, déjà, les artistes ne donnaient pas leur avis autorisé – forcément – sur l’actualité politique devant des micros complaisants… Et puis, en tant qu’élue, j’entends si souvent la demande de nos compatriotes que l’on veille à la bonne utilisation de l’argent public, argent qui se fait rare et représente pour beaucoup un réel fardeau fiscal ! Chacun sait que ces spectacles pour bobos n’attirent qu’un public élitiste. La foule, elle, qui veut se divertir, partager des émotions artistiques, va applaudir par exemple My Fair Lady à l’Opéra-Théâtre de Metz.

En matière culturelle, inutile d’attendre un réflexe sain de la classe politique, même provinciale. Pétrifiés par la peur de paraître ringards, ils subventionneront tous les délires du nouvel art officiel. Et lorsqu’une voix impertinente clame que « le roi est nu ! » comme l’enfant d’Andersen, c’est à elle qu’ils réservent leur indignation.

« Évidemment ! Vous, c’est : quand j’entends le mot culture, je sors mon revolver », ai-je entendu lorsque je m’opposais à l’exposition « Infamille » du FRAC Lorraine, que le tribunal de Metz a jugée comme « portant gravement atteinte à la dignité humaine ».
À ce propos, il est inconcevable que la direction de l’Arsenal n’ait même pas pris la peine de signaler le spectacle « Tragédie » comme inadapté aux mineurs.

Je me plais à imaginer nos idiots utiles assistant, la mine grave, à la conférence qui précède le spectacle : « La danse des orifices. » Chez certains adultes, le stade anal, attesté par Sigmund Freud chez l’enfant de 2-3 ans, peine à être dépassé ! Quand le bon sens fait à ce point défaut à nos irresponsables politiques, il devient urgent que le peuple français fasse entendre haut et fort sa voix.

article paru sur Boulevard Voltaire


portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace-Champagne Ardenne-Lorraine
Enfin des nouvelles cantines à Metz, mais lesquelles ?
Metz : "Redynamiser" le centre-ville... abandonné par le PS.
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
5 commentaires
  1. Si certains considèrent que c’est de l’art , alors effectivement c’est une tragédie ! Une tragi-comédie parce que franchement j’ai pas pu m’empêcher de rire aux éclats en les regardant …

  2. Cette polémique est tout simplement représentative de la sécheresse culturelle de la ville de Metz. Au PS on ne sait plus quoi trouver et inventer pour amuser la galerie quand on s’attribue à outrance l’argent des contribuables. Les conseils municipaux sont également à l’image de la culture où le mauvais spectacle est de mise. Les spectacles éphémères occupent pour un instant les grands espaces vides et sans vie qu’ont créé les socialistes en défigurant la ville de Metz. Le pire, c’est que la fierté et l’orgueil qui planent sur les élus les aveuglent et les rendent sûr d’eux. Les bobos sont incultes, mais ça, on le savait déjà et voilà une belle démonstration. Leur vision de la culture est dénudée et limitée. Ce sont des gamins qui joue avec l’argent public. Pendant ce temps, les poubelles débordent ou brûlent dans les quartiers, les ordures s’amoncellent sur la voie publique. A quand un spectacle de poubelles volantes ?

  3. Bonjour,

    Avez vous écouté la radio France Bleu Metz ce matin ? c’était tout simplement SCANDALEUX ET HUMILIANT pour Françoise GROLET et également un autre homme politique (mais d’un autre parti). Ils ont un chroniqueur du nom de Nicolas TURON qui a tout simplement humilié et descendu Françoise, je suis outrée, car ce n’est pas le 1er fois que cet énergumène vulgaire s’en prends au FN. Et de plus, sur leur facebook ‘France bleu Lorraine Nord », ils ont mis des photos de Francoise et cet autre homme politique dans une situation bien dégradante. Des personnes, comme moi SCANDALISEES ont laisses des messages mais de suite, ceux-ci ont été supprimés. Ce pseudo humoriste Nicolas TURON ne peut pas continuer comme ça et impunément à insulter notre parti. Svp, vous avez le pouvoir de faire quelque chose, car il me semble bien que france bleu c’est notre argent public et qu’il est payé avec notre argent. Bien à vous, et en espérant ne plus l’entendre insulter François Grolet.

  4. Mallarmé avait bien raison :  » Hélas ,la chair est triste… »

  5. à 29 euros la place , ça coûte peau de fesse ! j’ai pas les moyens de m’offrir la culture qui me plonge dans mon interieur et que prône le ps ! ! je préfère allé voir un ciné à l’Ariel ou palace qui eux se portent mal ! PaS fier d’être Messin avec ceux là !

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :