PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Metz : « Redynamiser » le centre-ville… abandonné par le PS.

Intervention de Thierry Gourlot lors du conseil municipal du 28 janvier 2016 : Redynamisation du Centre-Ville : rénovation du plateau piétonnier.

Dans ce point il est question de la rénovation du plateau piétonnier du centre ville et de sa redynamisation.
Concenant la redynamisation il est légitime de s’interroger sur les responsables qui font péricliter le centre de Metz. La mort du cinéma généraliste du centre-ville, votée par votre majorité peut nous éclairer.

Il est évident que ni vous ni nous n’avons de baguette magique mais des solutions existent forcément et on ne pourra se passer d’une véritable étude d’ensemble sur la redynamisation du centre-ville ainsi que d’une stratégie qui implique tous les acteurs concernés; les commerçants, les habitants, les élus…

Il est loin en effet le temps d’Armand Knecht décédé en 91, où la rue Serpenoise était la secondes rue commerçante de France après Bordeaux. D’ailleurs sa devise « No parking, no business » peut encore se vérifier avec l’attractivité des zones commerciales qui attirent principalement la clientèle par une offre de stationnement abondante et gratuite.
Comme il est loin le temps où la Place Saint Louis était le centre d’échange commercial de la Ville de Metz.
Metz la commerçante c’est loin déjà entend-on ici et là.
Je ne serai pas si pessimiste et des signes positifs existent, M. Le Maire.
Le succès incontestable des marché de Noël en est un bel exemple, même si la douceur du temps y est pour beaucoup, mais dans l’attente de ce grand débat je vais intervenir sur les divers points présentés dans le rapport.

Commençons par l’amélioration de la marchabilité,  » en français dans le texte  » . Vous nous parlez de la rénovation du plateau piétonnier, alors qu’il aurait fallu commencer par remplir vos obligations légales de Maire en entretenant la voirie. Car si cet état de délabrement existe c’est que forcément il n’y a pas eu d’entretien à la mesure. C’est quand même le B.A.B.A.

Je parlerai aussi des marquages, même si c’est au coeur des deux poumons, secteur gare de Metz où les gens n’arrivent pas à savoir dans certains cas où se déplacer. Non seulement le marquage devant la gare est à revoir mais l’absence de dégradé de couleur de pavage rend les dénivelés de trottoir invisibles et dangereux.

Je souhaite également attirer votre attention sur un bâtiment du centre-ville qui nous est cher pusiqu’il s’agit de l’Hôtel de Ville, et plus particulièrement de cette salle dans laquelle nous siégeons.
Ici encore vous n’avez pas respecté ce que la loi vous impose, à savoir son entretien. Il serait bon de donner un coup de jeune à ce grand salon qui reçoit des personnalités, des manifestations diverses, les nouveaux arrivants à Metz…

Ce salon est la 1ère vitrine de Metz qui reçoit de nombreux hôtes. Et que constatons-nous ? La peinture s’écaille, les rideaux sont en partie déchirés à certains endroits… Les figures de nos grands hommes, en attendant qu’il y ait des grandes femmes, noircissent. La venue du président de la République et de la Chancelière allemande sera peut-être l’occasion, j’espère, de donner un petit coup de lifting à cette salle.


Vous parlez ensuite d’intégrer des démarches annexes; stationnement, développement de la pratique du vélo
… Il faut continuer à travailler avec tous les acteurs concernés.
Des places de stationnement et les parkings risquent d’être supprimés autour de la cathédrale. Si les raisons en sont le dossier d’inscription à l’UNESCO, est-ce que leur suppression nous fera réellement obtenir la classement UNESCO ? Sans compter votre contradiction quand vous permettez la publicité dans le secteur sauvegardé, comme nous le verrons au point suivant.
Une chose est sûre. Vous ne pouvez pas le faire de manière autoritaire et la suppression des parkings ne peut se faire qu’avec le consensus de tout le monde.

Car on a d’un côté les besoins du commerce et de la vie économique et de l’autre le respect de l’esthétique et de la beauté de notre ville, du joyau qu’est la Cathédrale, de l’ancien parlement de Metz et des bâtiments alentour. Pourquoi ne pas imaginer à la place des parkings des minibus, et à minima des places de dépose-minute.

J’ai apprécié en commission les propositions de Mme Agamennone, sur le fait que Metz a une population vieillissante, et que les personnes âgées viennent au marché y faire leurs courses, il faut peut-être y penser.

J’ajoute aussi que la cathédrale, qui est le second monument visité en Moselle, attire tous les publics dont des familles, et beaucoup de personnes du 3ème âge. A terme, si les parkings devaient effectivement disparaître, nous pourrions envisager des calèches, des chevaux comme cela se fait beaucoup en Alsace. Cela donnerait un petit cachet et attirerait certainement du monde.

Vous nous proposez ensuite de créer une identité nocturne et diurne. Renforcer l’éclairage public n’est pas un luxe, car ça renforce la sécurité.
Sur l’identité diurne cela commence par l’entretien de l’existant. Il est nécessaire pour cela d’associer les propriétaires des bâtiments laissés plus ou moins à l’abandon.

Vous souhaitez faciliter et améliorer la liaison entre le centre-ville et Muse ? Pompidou n’a semble-t-il pas été pris en compte, ni maintenant ni avant ? Peut-être parce que Pompidou n’est pas porté par des promoteurs privés ! C’est ainsi que pour Muse, vous allez peut-être faire un peu plus d’efforts ! A suivre…

Requalification de la Place Saint Nicolas à Metz

Pour finir, sur cette liaison centre-ville / Muse, vous souhaitez donc utiliser la Place St Nicolas pour créer ce lien factice.D’après le visuel fourni en annexe à ce point, la loi LAURE avec laquelle vous êtes déjà en infraction concernant les travaux du bus Mettis ne semble toujours pas respectée. Je vous rappellerai donc que cette loi impose la création de pistes cyclables lors de la création ou de la rénovation des voiries. Et surtout que le distinguo soit fait entre chaque mode de déplacement existant ; piétons, bus, vélo, voiture… Ce qui n’est pas le cas ici.

Toujours sur la place, la suppression du trottoir devant l’école primaire, rue des Augustins, nous inquiète fortement. Je crois quand même que les enfants seraient en danger s’il n’y a pas un trottoir et des barrières : La circulation est importante à cet endroit.

Monsieur le Maire, je vous remercie.


portrait_gourlot
Thierry Gourlot
Conseiller municipal de Metz
Conseiller régional Alsace-Champagne Ardenne-Lorraine
Tous à poil à Metz : ce spectacle est en effet une « tragédie »
Austérité pour la petite enfance à Metz
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
2 commentaires
  1. Le précédent maire Mr. Rausch a tout fait pour sortir Metz de la crise et de la rendre attractive pour l’implantation des entreprises, le tourisme avec le centre Pompidou et bien d’autres choses.
    Le maire actuel détruit tout. Pas d’accès à la gare, pas d’accès à la cathédrale, pas d’accès au Centre Pompidou : comment attirer les visiteurs et touristes dans de telles conditions ? Il faut être très sportif pour pouvoir tout faire à pied et marcher plusieurs kilomètres.
    Cela devient très compliqué de vivre à Metz.
    Et la cerise sur le gâteau: l’insécurité croissante.

  2. Pas de parking=pas de voitures
    Pas de voitures=pas de clients
    Pas de clients= pas de commerces
    Pas de commerces = pas de taxes ni d’impôts
    Ni taxes ni impôts = comment nourrir les Politiciens ???

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :