PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Stationnement à Metz : un monstre de complexité technocratique

Conseil municipal du 26 avril 2018 – Convention de mandat entre la ville de Metz et la société Metz Stationnement (Indigo)

Stationnement à Metz : c’est l’hécatombe

« Alors que la gestion via la régie est complexe et chronophage pour les services, la solution de la Convention de mandat permet de simplifier cette gestion » dit le compte-rendu de commission. Ne vous êtes vous pas demandé si votre politique de stationnement n’était pas chronophage elle aussi ? Pour les services, pour les habitants et visiteurs de Metz ? 

Sans revenir sur les précédents épisodes de la série « racket du stationnement à Metz », je dois dire qu’avec la dernière saison, vous nous surprenez encore. Les modifications que vous venez d’annoncer soulignent, en creux, tous les problèmes – l’hécatombe – générés par votre politique. 

Le commerce souffre

Vous voulez « renforcer l’attractivité dans les secteurs commerçants » ? Inutile d’insister, il suffit d’ouvrir les yeux sur la désolation du commerce à Metz, les vitrines vides à des points stratégiques, il suffit d’écouter tous ceux qui disent ne plus venir au centre-ville de Metz, avec le sentiment de s’être fait arnaquer. 

Vous voulez «  atténuer les effets sur les artisans » ? Pas de quoi se vanter d’atténuer le matraquage de ceux qui travaillent, après les professionnels de santé – ou du moins certains !

Le stationnement à Metz, un monstre de complexité technocratique

C’est un monstre de complexité technocratique que vous êtes en train de constituer avec

  • ses niches catégorielles…
  • son plan de ville illisible…
  • ses horodateurs à multiples entrées (3 applis différentes pour payer ! dont Bonjour Metz dont on attend plus de transparence)…
  • son tableau récapitulatif – qu’il va falloir mettre à jour – avec ses 5 colonnes et 22 lignes : Zones maximum 66 mn, maxi 60 mn dont 30 gratuites, maximum 60  mn gratuites…

Un conseil concernant le site (rue de Méric/avenue de Thionville) qui devient parking relais le samedi. Je l’ai déjà dit pour la formule « après midi shopping » qui est limitée à quelques jours par an et qui reste sous-employée. Pour être efficace, ce genre de signaux de bienvenue doit être très clair et lisible sinon c’est un coup d’épée dans l’eau qui est loin de compenser une politique confiscatoire.  


Explication de vote : « Après l’arrogance des débuts, on sent que la majorité parle un ton en dessous… C’est quand même une violence que vous avez faite à nos concitoyens ! Cela me rappelle la conteneurisation des ordures ménagères, où vous mettiez 5 conteneurs collectifs devant une vitrine, et vous étiez tout étonnés que les gens protestent. Maintenant, vous êtes réduits à modifier sans cesse les règles du stationnement, mais le mal est fait et la mauvaise image de Metz, ville chère à fréquenter, restera. 

Les leçons des « grands diseurs, petits faiseurs » sont insupportables. J’ai fait le test en assistant à des commissions avenue de Thionville ou à Metz Métropole : les deux sites sont tout près du Mettis, et j’ai demandé récemment qui, parmi les élus, était venu en transports en commun : personne !!! Alors, ouvrir des P+R (parkings relais) partout, c’est une très bonne chose, mais laissez venir aussi ceux qui ont besoin de leur voiture ! »
– Nous avons voté contre ce rapport, ainsi que toute l’opposition –
portrait_groletFrançoise Grolet
Conseillère de Metz et Metz Métropole
Élue régionale du Grand Est – Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
La Gay Pride subventionnée au titre du spectacle vivant 
Nos inquiétudes sur le poids du Palais des congrès pour les finances de Metz
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :