PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Les Récollets : Pour une charte de l’écologie urbaine à Metz

cloitre_des_recollet
Cloître des récollets à Metz

Conseil municipal du 7 juillet 2016 : Les Récollets – Haut lieu de l’écologie et du développement durable à Metz.
Intervention :

Explication de vote :

La municipalité ambitionne pour les Récollets, qui abritent l’Institut Européen d’Ecologie, de devenir le « haut lieu de l’écologie et du développement durable à Metz ». Le budget envisagé aujourd’hui (50 000 €) n’est pas concordant avec l’objectif affiché, notamment : « devenir la Villa Médicis du développement durable ».

Il conviendrait de se donner les moyens des ambitions, ou d’ajuster les ambitions aux moyens. Or à la lecture du rapport qui nous est présenté, on a l’impression d’une énumération d’objectifs trop vaste, voire contradictoire. Ne peut-on privilégier un recentrage sur l’objectif initial de l’Institut, par exemple, susciter

Une charte de l’écologie urbaine pour Metz, à rebours de l’urbanisation à outrance actuelle

 Metz dans son histoire était un laboratoire éminent dans le domaine de l’écologie urbaine, et malheureusement vous lui faites suivre une autre voie, qui est à contre-sens de son rôle d’exemple en la matière.

On sait qu’à partir du moment où il y a une figure emblématique, une âme ouvrière quand on fonde quelque chose, se pose un jour la question de l’héritage.  Des successeurs qui soient formés à l’école de Jean-Marie Pelt, pour qu’on puisse avoir une transmission de ce savoir. Comme avec le livre « Qualité de la vie et centre-ville » par Roger Klaine, réédité dernièrement aux éditions des Paraiges.

On constate que l’Institut d’écologie situé au Cloître des récollets a perdu son dynamisme au fil des années. Il s’agit de le relancer avec un objectif bien clair.

Afin de ne pas se disperser, il serait souhaitable que les Récollets collaborent avec l’autre fondation Jean-Marie Pelt, située à Sierck-les-Bains et qui dispose des droits d’auteur des ouvrages de M. Pelt.

L’entretien du patrimoine municipal doit être une priorité. 

Sans budget conséquent, que va devenir le lieu dont la toiture, par manque d’entretien, se trouve dans un état critique, et qui risque de devenir une coquille vide avec le CNFPT qui va bientôt déménager à la ZAC de l’Amphithéâtre, et aussi par le déménagement de la fondation UEM.

Aujourd’hui on parle de réintroduire la nature en ville, par exemple les jardins éphémères… Mais n’a t’on pas détérioré la place de l’arbre en ville, avec des arbres en pot… sans véritable concertation ? Avant tout, nous respirons tous le même air !


portrait_thomas
Bérengère Thomas
Conseiller municipal de Metz
L'illustre Verlaine, chant choral, théâtre : Metz doit rayonner !
Front National : soutien à la vie associative à Metz
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :