PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

L’illustre Verlaine, chant choral, théâtre : Metz doit rayonner !

Au Conseil municipal du 7 juillet 2016, des subventions sont proposées à trois structures culturelles messines : Théâtre, Musique, et Patrimoine littéraire, au titre de la Maison d’écrivain consacrée au poète Paul Verlaine, « Illustre » de la ville de Metz, un qualificatif donné par le Ministère de la culture et de la communication depuis 2011 aux femmes et aux hommes qui se sont illustrés dans les arts, la littérature, les sciences, la musique, le théâtre, le cinéma et l’aventure des idées qui compose notre patrimoine culturel et historique français.

Nous pouvons être fiers que l’Université de Lorraine dispose à Metz d’une salle de spectacle de 144 places, qui accueille aussi bien des projets professionnels qu’étudiants. Depuis le 10 janvier 2010, l’espace Bernard-Marie Koltès / Théâtre du Saulcy est reconnu « Scène conventionnée » par le Ministère de la Culture. Cette aide au théâtre correspond bien aux doléances du conseil de la culture de Metz. Cependant, ce lieu de programmation professionnel dépend-il bien encore de l’Université ?

Quant à l’ALAM – Association lorraine des amis de la musique – créée par le pasteur Alfred Griesbeck un jour de 1959, pour succéder à l’Association des Concerts du Conservatoire, il est bien triste de constater aujourd’hui que cette association qui a connu un prestigieux succès et a produit à Metz les grands moments de la vie musicale jusqu’aux années 2000 n’obtienne que si peu !

Qui se souvient des grands concerts à la cathédrale donné par les chœurs de l’ALAM, avec à sa tête des chefs d’orchestre prestigieux et applaudis par plusieurs milliers d’auditeurs, dans un état d’esprit de partage et de communion, pour entendre les grands chefs d’œuvre de la musique ?

Ambassadrice de Metz et de la Lorraine, la chorale de l’ALAM s’est déplacée dans tout le département et dans plusieurs villes de la région ; elle n’a pas hésité à se faire entendre à l’étranger et notamment en Israël (avril 1974).

Pour ce qui concerne le soutien à la Maison de Verlaine, signalé dans les guides comme l’un des 5 sites touristiques de la ville de Metz, tout est à faire dans sa mise en valeur à l’instar de Charleville –Mézières qui depuis toujours chérit son Illustre : Arthur Rimbaud.

Le musée municipal a été ouvert en 1969 (4,75 millions). Ou même Besançon, avec la Maison Victor Hugo, inaugurée en 2013 (coût de 2 millions) en présence de Robert Badinter.

Il faut ajouter que l’association des Amis de Verlaine, association internationale de poésie française organise le Concours de poésie Paul Verlaine, qui pour sa quinzième édition a reçu la participation de 283 poètes de toute la France et de l’étranger. La Maison de Verlaine accueille un public scolaire, et des visiteurs au niveau national et même international.

Nous souhaitons aujourd’hui un autre état d’esprit que celui qui a pu être exprimé par certains lors de la délibération de 2015, en égard à la mémoire du poète Paul Verlaine.

Plaque signalant la maison natale de Paul Verlaine, 2 rue de la Pierre hardie à Metz.

Plaque signalant la maison natale de Paul Verlaine, 2 rue de la Pierre hardie à Metz.

Se pose aussi la question d’une signalétique pour informer de ce lieu touristique, qui ne peut être réalisée par une subvention de ce montant (1000 €) ni mise à la seule charge de l’association, qui par ailleurs, doit développer une visite virtuelle et un guide « Sur les pas de Verlaine à Metz ». Pour tous ces projets, l’aide sollicitée était de 6.000 € !

De même que la subvention accordé à L’ALAM – 150 € ! – nous semble bien minime, pour soutenir une activité relevant du chant choral à Metz, qui se veut « cité de la Musique ». Une réflexion s’impose dans le soutien effectif que l’on apporte à des associations qui font partie des incontournables de Metz, agissent dans le rayonnement local, élargi vers l’international, car elles font la force de l’attrait touristique comme économique.

Le maire de Metz a pris acte des cette demande, et s’est engagé à faire progresser la signalétique de la Maison natale de Paul Verlaine.

portrait_thomas
Bérengère Thomas
Conseiller municipal de Metz
Le FN s'oppose au soutien de la Ville de Metz au lobby LGBT
Les Récollets : Pour une charte de l'écologie urbaine à Metz
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :