PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Principe de précaution… ou pas…

Un lecteur de PourMetz nous a envoyé la réflexion suivante :

« Quelques mots pour vous faire part de mon indignation.  Hier [jeudi 22 mai] à 16 heures devait se dérouler le marché du terroir place de la République…. Celui-ci a été annulé à la dernière minute, sans que les producteurs en aient été avertis…. (Ordre du Maire ?….) La Ville aurait pu laisser sur place un Policier municipal pour aviser les nombreuses personnes très déçues de cette décision……. Enfin ces Socialos nous auront tout fait…. Bien cordialement. »

Il semble en effet que les « animations gourmandes » qui devaient avoir lieu de 16h à 21h aient été annulées à la dernière minute pour cause de risque d’orage, au grand dam des petits producteurs dont certains se sont retrouvés avec un stock de denrées périssables sur les bras, et des clients potentiels dont certains étaient venus exprès de loin. Une solution de repli vers un lieu couvert n’était-elle pas envisageable ?

Le dépliant de cette manifestation présente les logos du conseil général de Moselle, de Metz Métropole, de Metz Métropole Développement, de la Chambre d’agriculture de Moselle, de la ville de Metz, de la préfecture de Moselle et de l’Aguram. Excusez du peu !

Un tel zèle dans l’application du principe de précaution est quand même surprenant, alors que la belle saison va arriver, et avec elle son corollaire d’orages et de coups de vent. Ne faudrait-il donc pas d’ores et déjà interdire tous les marchés, le festival Hop Hop Hop et toutes les animations estivales, les cabanes du festival du même nom, et en premier celles qui enlaidissent la place de la préfecture ?

Et tant qu’à faire, on aimerait que ces institutions appliquent le même zèle précautionneux dans l’utilisation de l’argent public, fruit du travail de petits producteurs de nos campagnes et de plein d’autres gens qui sauraient en faire un bien meilleur usage !

La démocratie (pas vous M. Darbois !) sacrifiée au nom des économies (pas vous, M. Bohl !)
Une ouverture démocratique à Metz-Métropole ?
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
1 commentaire
  1. L’attitude de la municipalité ne me surprend pas. Je plaints sincèrement tous ces petits producteurs locaux qui se cassent la tête pour promouvoir leurs produits et qui voient leur travail fichu par terre à cause de l’incompétence de certaines personnes.
    Des solutions sont toujours envisageables, mais la mairie n’en a cure.
    A moins que cela ne les arrange……
    Merci la gauche!!!!

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :