PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Droit de vote des étrangers : la dernière chance du PS à Metz

Les élus socialistes messins Jean-Michel Toulouze et Sélima Saadi, souhaitant que le gouvernement légifère rapidement sur le droit de vote des étrangers, demandent un débat public sur cette promesse électorale de François Hollande. Débat ou intox ? On peut douter de leur volonté réelle de débattre avec des opposants qu’ils accusent d’entretenir un « contexte nauséabond » ; quant aux « atermoiements de l’extrême-droite » : atermoiements signifiant hésitation, faux fuyants, c’est donc bien entendu l’UMP qui serait visée par ce qualificatif d’extrême-droite puisque le Front National n’a jamais varié sur le sujet du vote des étrangers ?

C’est en toute clarté que nous acceptons ce débat, et demandons même un referendum : pour le FN, cela ne signifie aucune hostilité à l’égard des étrangers vivant paisiblement chez nous. Ceux qui paient des impôts ont en retour le bénéfice des équipements et services publics auxquels ils contribuent. Mais être Français, c’est bien plus qu’être contribuable, cela implique des devoirs qui ont pour corollaire notamment le droit de vote. 70 personnes ont fait hier ce choix en participant à la cérémonie de naturalisation à la préfecture de Moselle.

En définitive, ne s’agit-il pas d’un calcul cynique de la gauche pour déséquilibrer le corps électoral en sa faveur ? Etant quotidiennement informée par mes concitoyens du rejet croissant de Dominique Gros et de son équipe municipale, je suppose qu’il s’agit pour les socialistes messins de l’opération de la dernière chance !

Françoise GROLET

Afflux de clandestins au Pôle Asile de Bellecroix : les Messins disent STOP !
22/03/13 : Françoise Grolet et son équipe à la rencontre des habitants et commerçants de Magny
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :