PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Le maire botte encore en touche sur le CCIF islamiste hébergé à Metz par une MJC

Intervention de Françoise GROLET au Conseil municipal du 3 décembre 2020 : Une MJC messine héberge le CCIF, officine islamiste. Il est temps d’agir !

M le Maire, une réaction est attendue de votre part. Je vous ai signalé en fin de conseil municipal du 19/11/2020 que le CCIF, organisme hébergé par la MJC messine des Quatre Bornes est, après l’assassinat de Samuel Paty, sous le coup d’une dissolution par le gouvernement en tant qu »officine islamiste œuvrant contre la République ».

La réponse que vous m’avez faite est totalement inappropriée. « Nous ne pouvons pas restreindre la liberté d’expression ». Et la liberté pour nous de ne pas subventionner ou accueillir dans des salles municipales des officines dangereuses pour la liberté tout court ? Ce n’est pas (que) moi qui le dis, même si nous alertons depuis longtemps sur la dangerosité du CCIF. Et vous, défendez la liberté d’expression de ces islamistes à Metz ?

Pire, vous avez glissé vers une comparaison avec le mouvement politique que je représente et la liberté de réunion que vous lui concédez. C’est scandaleux. Le RN participe à la vie démocratique de notre pays. Il a rassemblé plus de 10 millions d’électeurs à la présidentielle. Par cet amalgame avec les ennemis de la France, vous insultez tous ces Français !

Factuellement, maintenant le CCIF a été dissous en Conseil des ministres du 2 décembre 2020. Cette officine a bien son siège à la MJC des 4 Bornes, alors que vous m’avez affirmé que c’était juste une réunion qui y avait été organisée en octobre. C’était FAUX, et aujourd’hui, le CCIF figure toujours sur leur documentation des associations hébergées « qui partagent une certaine idée des loisirs empreinte de lien social et de convivialité »…

voir aussi sur le site de la MJC « activités ados – adultes »

Hallucinant en ce temps de prise de conscience en haut lieu (enfin !) des dangers du séparatisme. Je vous demande encore une fois d’agir !

RÉPONSE DU MAIRE : il réfute mes propos « binaires », défend la liberté d’expression et de réunion pour tous, oppose l’islamisme à « d’autres formes d’extrémisme », et n’interviendra que si le CCIF est dissous. C’est exactement ce que je lui ai signalé.

Françoise GROLET, élue du groupe Rassemblement National à la Région Grand Est, Conseillère municipale de Metz

Parkings à Metz : Arrêtons de prendre les gens pour des vaches à lait !
Guéguerre gauche/droite sur Muse : seul le RN est toujours du côté du commerce messin
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :