PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Mettis. Le calvaire des commerçants de Metz

Excédés, certains commerçants qui remplissent le dossier de demande d’indemnisation amiable, voient leur demande rejetée, au prétexte que le préjudice subi n’est pas dû aux travaux mais à la conjoncture.
D’autres hésitent à remplir cette demande devant le travail demandé, le rejet quasi-systématique des demandes ou la misère obtenue pour les plus chanceux.

Mais enfin de quoi se plaignent-il ? Car pour Thierry Jean, les travaux qui empêchent l’accès aux commerces, ont pourtant permis une augmentation du chiffre d’affaire. Et pour les autres, ils ne savent tout simplement pas tenir leur comptabilité. Mais heureusement M. Jean applique un calcul plus fin aux chiffres…

Thierry Jean (à 1min 55sec) : « Le dossier est simple à monter. Des gens estiment avoir subi un préjudice parce qu’il y a eu des travaux devant chez eux, alors que dans le même temps, leur chiffre d’affaire a augmenté. Après, il y a des gens qui évaluent leur chiffre d’affaire d’une certaine manière, nous faisons un calcul qui est beaucoup plus fin, … »

Voir le dossier d’indemnisation (format PDF)

ZAC de l'Amphithéâtre : en panne malgré les discours
Chantiers de Metz. Mains d'oeuvre étrangère à bas coût.
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
1 commentaire
  1. Les commerçants du centre-ville n’ayant pas de travaux à proximité ont aussi vu leur chiffre d’affaires baisser. Même dans les communes relativement éloignées comme Thionville, il se sait que c’est la chienlit à Metz. Les gens n’ont pas forcément envie de faire quelques dizaines de km le samedi pour se retrouver dans un embouteillage, ou pour tourner en rond parce que le trajet qu’ils avaient l’habitude d’emprunter a été coupé. La conjoncture économique a bon dos.
    Autre constat d’un commerçant du centre-ville : l’augmentation des vols et de l’agressivité des clients (agressivité que peuvent constater toutes les personnes en contact avec le public, y compris les professions médicales et les fonctionnaires).
    Par son mépris qu’il n’essaye même pas de cacher, Mr Jean dit plus de vérités sur lui que sur ceux à qui il prétend donner des leçons.

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :