PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

ZAC de l’Amphithéâtre : en panne malgré les discours

Le choc des photos  Amphitheatre --a louer-a vendre--

Un petit tour sur la ZAC de l’Amphithéâtre suffit à démontrer ce que la municipalité messine refuse d’admettre : la ZAC de l’Amphithéâtre est un échec cuisant. Les immeubles déjà sortis de terre (qui étouffent toute perspective sur le Centre Pompidou-Metz) sont encore largement sous-occupés, en témoignent les nombreux panneaux « à louer » « à vendre » et le nombre de cases vides dans la liste des habitants. Sur l’arrière, l’immense terrain vague laisse difficilement imaginer la zone active et prospère naguère promise par les dirigeants messins.

amphitheatre boutiques a louerrue des messageries peu de résidents

Mais peu importent les réalités du marché, Richard Lioger (1° adjoint à l’Urbanisme) et Thierry Jean (Adjoint à l’Economie) balayent avec mépris les questions et les doutes. Comment imaginer un instant que leur projet chouchou, MUSE, ne voie pas le jour ?

 Sur l’affiche, le centre Muse promet dans le pur style bobo : « mode, food, design » : c’est bien connu, Mode, Food & Design sont des priorités absolues pour les Messins !muse mode food et design

Pas moins de 37 000 m2 de commerces de luxe, conçus pour « inspirer la vie » des « CSP+ », lesquels déserteront le commerce messin. Un choix politique lourd de sens pour l’équipe de Dominique Gros !

Françoise Grolet 

 

 

47 points pour une nuit blanche à Metz le 4 juillet. Venez nombreux !
Augmentation des tarifs TAMM au 1er juillet pour répondre au coût abyssal du Mettis
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
2 commentaires
  1. Nous sommes en pleine crise immobilière, le commerce va très mal, nombre de commerces, entreprises sont en redressement ou liquidation judiciaire…..
    Comment la municipalité peut penser que ces logements, bureaux et commerces seront loués ou vendus à des prix exorbitants ?

  2. Au Conseil Municipal du 4 juillet 2013 : Richard Lioger, admettant que « c’est un peu compliqué en ce moment », donne une explication à la frilosité des promoteurs : « ils attendent qu’un nombre significatif d’habitants se soit installé pour venir ».
    C’est le serpent qui se mord la queue !

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :