PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Quand le contribuable n’est pas là, les socialistes dansent. Travaux du Mettis

Tout ça pour ça !

Tel est le sentiment des Messins face au Mettis, vendu par le maire PS, Dominique Gros, comme une « révolution moderne ».
Mais depuis la mise en service de ce qui n’est qu’un bus, le colmatage des erreurs et malfaçons sur le «site propre (réservé)» du Mettis est constant. Sans compter tous les réaménagements du réseau Le Met’ remplacant des TCRM et censé être « moderne » lui aussi, et qui a subi les critiques des utilisateurs dès sa mise en service.

travaux_logo

Le maire Dominique Gros profite ainsi des vacances d’été pour engager les gros chantiers qui perturbent encore une fois la vie des Messins.
Ainsi, av. de Plantières et av. de Strasbourg, ce bus partage la voie des automobilistes en attendant que le revêtement réparé au bout de seulement 8 mois d’activité, sèche. Tout de même 10 jours rien que pour cette étape…

2014-07-24-travaux-mettis-moyent-pont

Le secteur du moyen pont n’est pas épargné non plus.

Le plus frappant le long des 2 lignes Mettis, reste cette apparence de cache misère des travaux faits dans la précipitation. Bordures de trottoir sans joint, végétation présente à de nombreux endroits, pistes cyclables dignes d’un casse-tête chinois (discontinuité, marquage absent, couleur de la piste non uniforme, poteaux coupant la piste, débords dignes d’un dos d’âne, piétons présents, …), colmatage incalculables, …

L’augmentation des tarifs au 1er juillet n’est donc pas étonnante devant tous ces problèmes. Il est d’ailleurs certain que ce ne sera pas la dernière et que les utilisateurs occasionnels seront encore une fois les vaches à lait. En effet les titres individuels nommés sous le terme barbare « ventes de dépannage » par Metz Métropole, subissent une politique tarifaire dissuasive dans l’espoir de susciter la souscription à un abonnement.

Cette politique absurde ne risque certainement pas de donner l’envie d’emprunter les transports en commun !

Et ce n’est pas non plus en flattant les utilisateurs déjà acquis via une nouvelle campagne de communication que l’on pourra convaincre de nouveaux usagers. (R.L du 25/07/2014)

Lors de la campagne des municipales, le Front national avait des propositions concrètes pour dynamiser le réseau par une politique tarifaire attrayante et surtout un accès pour tous aux transport en commun sans distinction d’utilisation.

Il est plus que temps que le maire fournisse un état des lieux des problèmes restant à corriger, mais aussi et surtout que le coût réel de ce projet soit révélé.

Repeindre une "oeuvre d'art" inscrite au catalogue -Art contemporain- choque.
Les économies (de bout de chandelle) selon Metz Métropole
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :