PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

« Ma ville réinventée »… ou Metz tape-à-l’oeil des socialistes

IMG_7279IMG_8222

Au début de la rue Haute-Seille, deux petites maisons au toit pointu attendaient d’être rénovées.

Une municipalité bienveillante aurait privilégié l’investisseur prêt à donner une nouvelle jeunesse à ces maisonnettes, situées entre deux beaux immeubles classiques.

La municipalité socialiste en a décidé autrement. Ces maisons sont des « caries » et au lieu de les soigner, on va les arracher !

Et tant qu’à détruire, on va maximiser le profit en exploitant totalement l’espace disponible, comme le laisse pressentir la bâche publicitaire qui recouvre désormais les maisonnettes.

L’immeuble R+4 s’élèvera plus haut que l’immeuble à sa gauche, et jusqu’au niveau  du toit en ardoises de l’immeuble de droite. En usant d’un artifice devenu courant : le dernier étage, « en attique », est construit en retrait de la façade pour donner l’illusion qu’on respecte les proportions. Permettant, au passage, la réalisation d’un appartement « premium » avec une vaste terrasse.

Et tant qu’à « réinventer la ville », on va le faire avec des matériaux et couleurs en rupture totale avec l’environnement : de la brique gris anthracite, des encadrements de fenêtre en métal blanc. Et bien entendu, pas de toit visible mais une couverture plate.

Seille2IMG_8715 Seille3MG_8716Dans ce charmant quartier Outre-Seille, la municipalité Gros a déjà transformé en plateforme bétonnée la place Mazelle, où les anciens se souviennent de la traditionnelle foire au cochon et les moins anciens du parking aux cèdres centenaires, permettant d’approcher la ville et ses commerces.

La municipalité socialiste a également édifié un parking aérien (concession de Vinci) aux parois métalliques, camouflées par des taches noires. La plupart des Messins ignorent (Metz Mag 09/2012) que ces plaques noires sont une oeuvre d’art, commandée à une artiste pour un coût de 85 000 € ! Ce n’est rien, c’est le contribuable qui paye !

site VDM ridicule
On croyait révolue l’époque où les édiles, pressés par le manque de logements et la soif de modernité, rasaient les quartiers anciens pour édifier des cages à lapins non-durables, sans isolation thermique ni phonique. Parfois, on reconstruisait dans le respect du style environnant : ce qu’aujourd’hui, les élus de Metz considèrent avec mépris comme des « pastiches ».

En de multiples endroits à Metz, au lieu de réhabiliter des bâtiments petits ou grands, mais faits pour durer des siècles, la municipalité socialiste privilégie de nouvelles réalisations architecturales, rompant avec le bâti environnant.

Où est le respect du patrimoine messin, l’humilité, dans cette conception « tape à l’oeil » de la politique d’urbanisme ? Où est la recherche de l’harmonie et de la mesure qu’attendent nos concitoyens ?

 

Budget Metz-Métropole : le discours de vérité du FN déplaît à JL Bohl
Verlaine : l'UMP défend le communautarisme à tout prix
Faites le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :