PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Les économies illusoires de la mutualisation ?

Point n°5 du conseil municipal municipal du 25 septembre 2014 :
•Création d’un Comité Technique et d’un Comité d’Hygiène, Sécurité et des Conditions de Travail communs à la Ville de Metz et à son CCAS.

« Une gestion sobre de ses finances et de son administration » ainsi est annoncé, pour son nouveau mandat, la ligne de conduite de l’équipe municipale en place et qui constitue, par l’annonce d’une mise en pratique concrète, le seul même du rapprochement du CCAS avec la Ville de Metz.

Qui ne peut, qu’il soit élu de la majorité ou de l’opposition au sein de cette Assemblée ou même simple citoyen, adhérer à une telle politique affichée où, en matière de gestion des finances, sobriété se doit de rimer avec efficacité tout comme économie se devrait de rimer avec devis ou plus précisément encore avec évaluation ou malheureusement plutôt ici d’absence d’évaluation qui, là, rime avec mystification ….

En effet, comment pouvoir prendre position (pour garder la même rime) sur un projet où rien n’est chiffré, aucun objectif n’est affiché et où, à notre demande de précisions, sur ces points en Commission des Finances, il nous a été répondu que cela risquait d’être une économie attendue de l’ordre de centaines de milliers d’Euros mais sans savoir précisément sur quels postes (au pluriel) de charges, le curseur allait pouvoir jouer ! Nous nous permettrons ici, simplement de rappeler que l’anticipation (l’un des maitres mots si ce n’est le maître mot) en matière de gestion en général, d’ordre financier en particulier et de surcroit de l’ordre du secteur public pour ce qui nous intéresse ici, se définit ainsi :

« L’anticipation est une estimation future d’une variable économique qui se doit impérativement de fonder ses décisions »
Pour le sujet qui nous intéresse présentement ici bas, comme pour d’autres d’ailleurs sur lesquels nous reviendrons prochainement (n’est ce pas le cas du trop fameux projet du Palais des Congrès … ?)

Nous en sommes loin, très loin, trop loin même et ceci expliquant cela, d’autant plus en période de crise que nous vivons actuellement, revenons impérativement au bon sens qui fait malheureusement tant défaut à la majorité politique en place qu’elle soit municipale ou nationale.
Pour conclure, je citerai, ici en Français, un proverbe allemand « qui veut vendre un cheval aveugle, en vante les pattes ! »

Réécouter l’intervention à partir de 2min10s

Jean-Michel Rossion, Conseiller Municipal du groupe Rassemblement Bleu Marine pour Metz à la ville de Metz
Subventions aux associations périscolaires : solde 2014
Les flambeurs UMPS à Metz-Métropole
Faites le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :