PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Le socialo-communautarisme : Dominique Gros fête la fin du ramadan

Communiqué du 25/08/2011

En cette fin de période de Ramadan, le maire de Metz Dominique Gros s’est déplacé au Centre Culturel Turc de Metz-Nord pour partager le repas quotidien de rupture du jeûne.

Il faut préciser que le nom de « Centre Culturel » masque une autre réalité : c’est en réalité un Centre Cultuel musulman, c’est-à-dire une Mosquée. Cette appellation facilite l’obtention d’aides publiques dans un domaine, la culture, où elles sont autorisées, alors que les subventions aux cultes sont illégales même en Alsace-Moselle, terre de Concordat où l’Islam ne fait pas partie des religions concordataires.

Au mépris du principe de neutralité qui devrait animer le Premier magistrat de la ville, Dominique Gros n’en est pas à une contradiction près, puisque bafouant la laïcité constitutionnelle, il a évoqué avec ses interlocuteurs le projet phare de son mandat : la grande Mosquée de Metz. L’insistance du maire socialiste à soutenir, politiquement et financièrement, l’édification d’une Mosquée cathédrale, démontre que le PS et ses alliés Verts et Communistes ont choisi leur camp : celui du communautarisme et de l’éclatement de la cohésion citoyenne qu’ils invoquent à tout propos.

Devancé au premier tour des élections cantonales de mars 2011 par Françoise Grolet, Dominique Gros avait eu pour seul réflexe de survie d’appeler les communautés d’origine étrangère à voter pour lui. Stratégie irresponsable, porteuse de germes de division dont on voit la portée aujourd’hui.

Françoise Grolet et Thierry Gourlot, Conseillers régionaux de Lorraine et membres du Bureau Politique du Front National, appellent les Messins à se détourner une bonne fois pour toutes de ces apprentis sorciers du socialo-communautarisme qui abandonnent nos concitoyens les plus démunis au profit d’une nouvelle clientèle électorale.

 

Françoise GROLET

Républicain Lorrain du 24 01 12 : polémique sur la Grande mosquée
Campement de clandestins : lorsque Françoise Grolet défend les habitants du Pontiffroy
Faites le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :