PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Journées du Patrimoine ou Journées de l’Islam à Metz ?

15072_Fond-de-page.show

Avec les socialistes, le patrimoine français est disloqué ! (Affiche des Journées du Patrimoine 2015)

Programme des Journées du Patrimoine 2015 à Metz

 

Ouvrons d’abord le dictionnaire : « Patrimoine : ensemble des biens hérités de nos pères, conservé pour être transmis à nos descendants ».

 

 

 

Le Ministère de la Culture a placé les Journées du Patrimoine 2015 sous le thème du « Patrimoine de l’avenir » : cet assemblage sans queue ni tête est une inversion des valeurs, une escroquerie sur les mots.

La municipalité de Metz illustre le programme 2015 : « Metz et le XXIe siècle » avec la magnifique Porte des Allemands (du XIIIe siècle) Encore une imposture !

Dès la page suivante ils affichent la couleur : ce qu’ils veulent mettre en valeur… c’est une mosquée : ici, celle de Bellecroix, ou plutôt l’une des trois mosquées du quartier parmi les nopub mosquéembreuses mosquées de Metz.pub mosquée-1

Mais cela ne suffit pas au maire Dominique Gros, qui, depuis sa première élection, a tout fait pour promouvoir la construction d’une Grande mosquée.

Les visiteurs des Journées du Patrimoine aiguillés vers cet édifice se voient remettre un appel aux dons pour la construction de cette Grande Mosquée : « le terrain est acquis, le bail signé » dit la brochure : en effet, grâce aux contribuables messins ! Un terrain de 12 000 m2, pour un loyer dérisoire de 19 € par an, a été donné en 2013 par les élus municipaux, sans opposition : le Front National n’était pas encore entré au Conseil municipal.

Aujourd’hui, c’est un bon coup de publicité  qui est offert par la Municipalité socialiste pour boucler le financement de la Grande Mosquée de Metz.

milli gorusLes visiteurs de la Mosquée reçoivent également une brochure sur le mouvement qui gère la Mosquée de Bellecroix : la « communauté islamique du Milli Görüs » ou Voie nationale religieuse, branche européenne d’un puissant mouvement politico-religieux turc, très anti-laïc.

En donnant un tel coup de projecteur sur cet édifice et sur le projet de Grande Mosquée, la Municipalité socialiste de Metz verse  encore une fois dans le communautarisme.


Dans le même temps, le maire de Metz détourne autant de visiteurs, mécènes et bénévoles potentiels pour le patrimoine messin. Nos bijoux de famille ont grand besoin d’être découverts et reconnus, d’être rénovés et mis en valeur ! Il y a quelques jours, la Cathédrale de Metz perdait des pierres sur la place d’Armes.  La priorité, c’est de protéger et de mettre en lumière le bien commun de tous les Messins.

 

Nouvelle augmentation des taxes à Metz : l’opposition s’étrangle, l’adjoint aux finances s’explique
Le face à face Françoise Grolet (FN) - François Grosdidier (UMP/LR)
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :