PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Immobilier et ZAC à Metz : la frénésie bétonneuse du maire

Intervention de Françoise Grolet lors du conseil municipal du 26 mai 2016 : Convention entre la Ville de Metz et l’Agence d’Urbanisme d’Agglomérations de Moselle (AGURAM).

Le Conseil municipal du 26 mai 2016 a attribué 200 000 € à l’Agence d’urbanisme du territoire (AGURAM), sur 3 millions de budget. En reprenant les différentes vocations de l’AGURAM, je lis : « Proposer, par la permanence de ses observations et analyses, une perspective d’ensemble» . Est elle à l’origine des choix d’urbanisme de la municipalité socialiste : frénésie de construction immobilière, frénésie de développement des ZAC ?

L’AGURAM éclaire la décision publique… à condition qu’on l’écoute ! Or ce n’est pas l’impression que donnent les décisions de la municipalité.

Par exemple, lisez ce diagnostic impitoyable du 18 février 2014 : « Quelles tendances pour le marché local de l’habitat de Metz Métropole ? » qui souligne :
➤ « Une baisse démographique depuis 2006… qui cohabite avec une croissance continue du parc de logements »
➤ « Cette baisse de population est essentiellement localisée à Metz, puis dans sa banlieue »
➤ « Un décrochage par rapport à de nombreuses autres agglomérations de taille comparable » (nous sommes les avant-derniers du tableau)
➤ « une part élevée de collectif »
➤ « une forte hausse de la construction en 2013 à Metz, dépassant les objectifs du Plan Local Habitat »
➤ « des stocks de logement en hausse »

La vacance immobilière sur la ZAC de l'Amphithéâtre

La vacance immobilière sur la ZAC de l’Amphithéâtre

Monsieur le Maire, ce diagnostic a été posé juste au terme de votre premier mandat ! Errare humanum est… sed perseverare diabolicum ! En matière de logement, pourquoi persévérer dans des directions que l’AGURAM juge inappropriées à la conjoncture ? Pourquoi vous obstiner malgré l’avis des experts, à bétonner partout ?

Un autre objectif pour Metz concerne le plan cyclable messin. On fait le constat que ce plan coûte très cher dans le but d’afficher des pistes continues. Pourtant, beaucoup de cyclistes continuent d’utiliser la route : les voies cyclables servent trop souvent aux piétons ou aux voitures mal garées en raison de l’absence de trottoirs. Les ruptures de parcours sont fréquentes, limitant l’intérêt de la voie dédiée aux cyclistes. Bref, entre habitudes à prendre, meilleure identification des pistes, plan inadapté à la configuration de Metz, il y a encore des efforts à faire pour optimiser l’argent dépensé dans le plan cyclable.

Des locaux désespérément vides en face du Centre Pompidou Metz

Des locaux désespérément vides en face du Centre Pompidou Metz

Enfin, nous notons avec intérêt deux missions de l’AGURAM : l’Observatoire du stationnement du centre-ville messin… pour ce qu’il en reste malgré votre idéologie anti-automobiliste !!!
Sur l’article du Républicain Lorrain d’aujourd’hui « 10 millions pour gagner 10 minutes » sur le réseau le Met, on découvre avec effarement l’avis de votre colistière : « À Metz, la circulation est encore trop fluide pour inciter les gens à prendre les transports en commun » déplore Marie-Anne Isler Béguin » !

Autre sujet sur lequel un diagnostic serait indispensable pour Metz : l’analyse des ZAC. Nous proposons de profiter de l’expertise de l’agence pour voir enfin clair sur leur équilibre financier, la concurrence qu’elles se portent, entre elles et envers le centre-ville. Pour nos concitoyens, les capacités de consommation ne sont pas extensibles à l’infini, surtout aujourd’hui !

Un avis d’expert serait très utile avant la mise en activité de celle qui cumulera tous les défauts : la ZAC Amphithéâtre et son complexe Muse, Muse et ses 110 cellules commerciales, qui non seulement aspire des enseignes dont la vocation est d’être au centre-ville, mais aussi se situe en concurrence directe à deux pas de celui-ci. On peut parier que vous resterez toujours sourd aux conseils des experts, qui rejoignent le bon sens !


portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Nouvelle-Ville "En supprimant du parking, vous tuez le commerce !"
Le pharaonique Palais des Congrès de Metz la socialiste
Faites le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :