PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Dominique Gros, le bon gestionnaire qui a mis les comptes de la ville de Metz dans le ROUGE !

Durant la campagne municipale, Françoise Grolet et la liste Rassemblement Bleu Marine Pour Metz n’ont eu de cesse de le répéter : Metz et Metz Métropole, n’avaient plus aucune marge de manœuvre financière pour les projets pharaoniques du maire de Metz.
Des chantiers à tout-va, un nouveau bus qui a endetté la ville et la métropole pour plusieurs générations, et malgré tout cela, la folie des grandeurs continue avec l’annonce du Palais des Congrès. La BAM ou Boîte à Musique pour les non initiés vient de s’achever pour un coût encore une fois supérieur à ce qui était annoncé (7 734 114 HT en 2009, +3 300 000 en 2012 et peut-être encore plus) et coûtera entre 1.2 et 2 Millions d’euros par an en frais de fonctionnement. Décidément Dominique Gros aime jouer au Monoply avec l’argent des Messins.

Voici en détail le résultat comptable de la ville qui n’a jamais été dans le négatif avant l’année 2013 qui correspond à la dernière année du mandat 2008-2014 de Dominique Gros connaissant ces chiffres, a donc mené une campagne municipale mensongère en se prévalant d’être un bon gestionnaire. Ses électeurs apprécieront certainement la tromperie.

Le Compte Administratif 2013 représente un besoin de financement de clôture de
2 666 159,55 €, qui se décompose comme suit :

– un besoin de financement pour le Budget Principal de – 7 405 002,54 €
– un excédent pour le Budget Annexe des Eaux de 4 664 439,18 €
– un excédent pour le Budget Annexe du Camping de 812 792,36 €
– un besoin de financement pour le Budget Annexe des Zones de – 738 388,55 €

Le budget supplémentaire de 2014, permettant de réaliser les projets programmés est également sujet à problème. Si les autres années, les socialistes pouvaient encore puiser dans les réserves de la ville, cette année, leur seule solution est l’emprunt.
Emprunt qui sera de 10 000 000€, afin de résorber le déficit et de pouvoir garder une marge de manœuvre de quelques « petits » millions.

Messins, tenez-le vous pour dit ! L’emprunt seul ne sauvera pas le radeau socialiste qui a mené Metz à la dérive. Préparez-vous donc à encore plus de taxes et d’impôts.
Ils vont continuer à mener leur idéologie lors des 6 prochaines années et Metz ne pourra plus se relever sans une volonté acharnée de stopper la gabegie et l’irresponsabilité qui les guident.

Venez nombreux au prochain conseil municipal de Metz, le 3 juillet 2014 à la mairie.

Jean-Michel ROSSION
Conseiller municipal du Front National à Metz

CCAS de Metz : Qui tient des propos mensongers ?
Autopi : auto-satisfaction et utopie
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :