PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Fuite en avant à Metz-Métropole : tous responsables, aucun coupable

l-argent-blanchi(A lire ici et nulle part ailleurs, puisque les media n’ont pas repris un mot de la position du FN)

 Curieuse séance à Metz-Métropole ce 29 septembre 2014… On aurait cru que l’ordre du jour était : « quels projets, quels choix financiers pour la collectivité ? » C’est passer un peu vite sur ce qui a été acté : tout simplement un budget supplémentaire et deux hausses fiscales !

Toute la soirée, on a entendu discuter d’économies, indispensables pour redresser nos finances. Mais aucune proposition n’a été énoncée par l’exécutif. En pratique, la seule ressource financière qui a été dégagée, c’est sur le dos des contribuables, des entreprises, et des générations futures par la dette qu’ils auront à rembourser.

L’union sacrée a été décrétée pour affronter les jours difficiles de l’élaboration du budget 2015. Quelle légèreté de la part des responsables de l’asphyxie financière de Metz-Métropole ! Non, nous ne suivrons pas ceux qui ont démontré leur obstination dans les mauvais choix lors de ce Conseil :

  • 72,4 millions de Budget supplémentaire, pour des dépenses qui n’étaient pas toutes imprévisibles ni indispensables,

  • 4,6 millions nouveaux budgétés pour le gouffre du Mettis

  • une hausse de la Taxe d’habitation, sous prétexte d’une « harmonisation » entre Metz-Métropole et la collectivité rattachée du Val Saint-Pierre(900 000€ ponctionnés sur le pouvoir d’achat des contribuables)

  • une augmentation de la Taxe transport que payent les entreprises dès 9 salariés pour financer le Mettis. 4 millions d’euros supplémentaires ponctionnés sur le développement économique de notre territoire, la création d’emplois et de richesses…

Nous n’avons pas l’intention de donner quitus à la codirection UMPS de Metz-logo-pourmetz_75Métropole. Les élus du Front National ont un message à faire passer, au nom des citoyens qui vivent, travaillent et entreprennent sur notre territoire : plus aucune augmentation des impôts, taxes et dettes n’est tolérable ! Comme nous le développerons, il faut apprendre à dépenser juste, dans des projets de bon sens.

Les élus Front National-Rassemblement Bleu Marine à Metz-Métropole :

Françoise Grolet, Thierry Gourlot, Bérangère Thomas, Aymeric Perraud

 

Couleurs Gaies, une association politisée et multi-subventionnée.
Programme d'accompagnement des copropriétés en difficultés de Metz Borny : signature de conventions.
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :