PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Détournement de subventions pour la propagande électoraliste PS à Metz

Intervention de Françoise Grolet au conseil municipal de Metz, le 30 mars 2017 : Versement de la subvention 2017 de la Ville de Metz pour le festival « Passages ».

Monsieur le Maire, depuis que vous avez décidé de faire venir à Metz le festival Passages, que Nancy ne voulait plus financer, nous disons la même chose.

D’abord, ce festival participe à l’éparpillement de l’action culturelle municipale, qui est rendue totalement illisible. Au lieu de mettre le paquet sur les manifestations propres à la ville de Metz, et de leur donner l’ampleur et le prestige que Metz mérite, c’est la course à l’événementiel, ici avec un budget énorme de plus d’1,388 million €, auquel participent l’Union Européenne, l’Etat, la région Grand Est, le Département de Moselle, et la ville de Metz pour 130 000 euros annuels, sans compter l’aide en nature qui n’est pas évaluée.

Pourquoi une telle somme pour 10 jours de spectacles tous les deux ans ? Il est à craindre que ce soit pour des raisons idéologiques.

Le Festival Passages s’est donné pour mission de mettre en avant l’étranger le plus lointain : pourquoi pas ? Mais il veut surtout fustiger les frontières, alors que justement celles-ci permettent de protéger et de donner corps aux différences. Bref, Passage met en avant toutes les identités sauf la nôtre.

Il n’est que de voir le programme qui nous attend en 2017 : « voir les frontières voler en éclats » « mettre l’étranger au coeur de la construction de la communauté politique, à contre-courant de la xénophobie ambiante » : comment peut-on laisser ainsi dénigrer les Français !

Alors je pensais proposer au vote de l’assemblée, un amendement demandant que toutes les associations subventionnées s’engagent à respecter la neutralité et à ne pas exprimer d’engagement politique. Ne serait-ce que par respect pour les financeurs-contribuables ayant des opinions variées.

Cette demande de bon sens m’est apparue très loin de vos postures, quand j’ai lu votre éditorial totalement politicien dans le dernier Metz Mag’. Un appel à voter socialiste totalement déplacé, car ce n’est pas les tribunes des groupes politiques, c’est l’éditorial du Maire de Metz ! Beaucoup de lecteurs m’ont dit combien ils étaient choqués. Voyez Monsieur le Maire, nous, nous sommes des gens ouverts ; je serai par exemple fascinée d’assister au spectacle des derviches tourneurs de Damas à l’Arsenal ; en revanche, voir nos impôts financer le prêchi-prêcha anti conservateur (*) et populiste, ça, non !

Je note en passant que le festival Passages se tient du 5 au 14 mai, soit entre les deux tours de l’élection présidentielle. L’expérience nous fait craindre le pire de la part des mauvais perdants ; les ennemis d’hier devenus meilleurs amis au second tour, pour sauver le système… on connaît !


C’est déjà commencé d’ailleurs… La semaine dernière, pendant les manifestations « Metz est Wunderbar », on n’a pas manqué d’entendre des dirigeants politiques détourner, à des fins politiciennes et électoralistes, l’amitié franco-allemande ; par exemple, pendant une table ronde sur les entrepreneurs franco-allemands qui s’est tenue ici-même ; c’est indigne et déplorable !

Je vous engage plutôt à écouter la grande leçon de démocratie donnée hier par la dirigeante britannique Theresa May engageant le Brexit : « nous restaurons notre souveraineté, nos frontières, nos lois, et nous restons Européens ! »

* L’attaque vise les partisans de M. Fillon, mais les élus messins LR et UDI de Metz ont été à l’unisson des socialistes pour ce vote.


portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Convention avec APSYS : Muse, combien d'emplois détruits à Metz ?
ZAC du Sansonnet - Labellisation « Écoquartier »
Faites le savoir Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someoneShare on Facebook20
2 commentaires
  1. Une estimation à défaut de trouver des chiffres récents , soit édition 2013 Budget abaissé de 1,4 Million d’euros à 1,2 Million . Pour 25 000 spectateurs au total ( pas tous payants mais comment avoir le nombre de spectateurs payants ? ) . Admettons …. donc 1,2 Million / 25000 = 48 Euros par spectateur ………. réglés comme il se doit par le contréstribuable

  2. Combien coûte ce spectacle de bobo par spectateur?

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :