PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Départ de l’ICN : les intérêts de Metz métropole n’ont pas été défendus

Le site d’ICN sur le Technopole de Metz (source)

Communiqué de presse de Françoise Grolet 17 novembre 2019

L’ICN Business school annonce la fermeture de son site de Metz. L’école de commerce basée à Nancy invoque le faible attrait de ce site pour les étudiants, et les charges financières.

Je regrette vivement la perte de cette offre de formation pour la métropole de Metz, l’ICN étant l’une des meilleures écoles de commerce européennes. C’est 120 étudiants cette année qui manqueront à l’appel, ainsi qu’une formation par apprentissage dont on sait l’excellence, et une coopération active avec les grandes écoles de Metz. Et le site messin (3000 m2) se retrouve vacant, avec des bâtiments sous-entretenus par son propriétaire… Metz Métropole.

Une fois encore les dirigeants de Metz et de la métropole n’ont pas su défendre nos intérêts

La création du campus ARTEM (alliance ICN-Beaux Arts-Mines) à Nancy a concentré tous les soutiens publics sans que Metz conforte sa position. Pendant ce temps, la politique des dirigeants de la métropole consistait à arrêter la mise à disposition gratuite des bâtiments de l’ICN. Ils l’ont remplacée par… une subvention pour le gala de l’ICN au Palais des Congrès.

Metz Métropole en cédant la propriété du foncier d’entreprises à la SEM Metz Technopoles s’est lié les mains. Le président de la SEM, l’élu LREM Thierry Jean n’a jamais caché vouloir appliquer un loyer « réel » à l’ICN : il faut bien financer les projets démesurés de Blida !

Metz Métropole doit cesser sa fuite en avant créatrice de friches. Il est temps de revenir à une politique d’intérêt général, partagée avec les acteurs publics comme privés de notre territoire. 

Françoise GROLET Élue de la Ville de Metz et de Metz-Métropole – Conseillère régionale du Grand Est – Candidate à la mairie de Metz en 2020

Françoise Grolet interviewée ce mercredi 20 novembre 2019 sur France Bleu.
95 000 € pour le campement Rom de Borny : priorité à nos concitoyens précaires, pas aux clandestins
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :