PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Communiqué de presse : « Grande Mosquée de Metz : Les enchères montent… et les Messins dans tout ça ? »

Le projet de Grande Mosquée porté par la munipalité PS avance, lentement mais sûrement.  Dominique Gros vient de proposer un terrain de 12 000 m2 situé à Metz-Grigy, qu’il mettra à la disposition de l’UACM (Union des Associations Culturelles et Cultuelles Musulmanes) selon un bail de très longue durée à loyer symbolique.
Les négociations montent d’un ton : l’UACM réclame l’intégralité des 18 000 m2 promis par la Ville, pour ses 3 000 fidèles, afin d’y installer des activités plus lucratives. La municipalité rétorque sur le plan de financement du projet, assimilé à une « opération commerciale » par l’adjoint aux Cultes, Antoine Fonté.
Le vice président de l’UACM O.B.A.Sidi rappelle qu’en 2008 c’est le maire sortant Jean- Marie Rausch qui l’avait contacté en premier, et il brandit clairement la menace d’un vote sanction de la communauté musulmane : « A Borny, la participation est moindre qu’à la Grange aux Bois, mais elle monte. Les socialistes se trompent s’ils parient sur un manque de mobilisation » (Républicain Lorrain du 07/06/13).
Bref les enchères montent, le projet avance, sous le regard perplexe des Messins quelle que soit leur confession et leur origine. Le succès de notre pétition en 2011 et du questionnaire distribué depuis mai 2013 démontre que les Messins ne veulent pas du financement public de la Grande Mosquée.
Françoise Grolet, Conseiller régional de Lorraine et candidate à la Mairie de Metz, et Thierry Gourlot, président du groupe FN au Conseil régional de Lorraine, s’opposent à ce projet de Grande Mosquée porté par la gauche et soutenu par la droite à Metz. Ils condamnent cette instrumentalisation à double sens d’une communauté, dont une majorité ne demande qu’à vivre en citoyens respectueux des lois et de la laïcité française. 

Le campement sauvage de clandestins à Metz Bellecroix s'étend.
Inauguration du Mettis : magouilles en vue et grosses dépenses entre amis
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
1 commentaire
  1. Les informations livrées par les médias (FR3 par exemple) localisent le terrain entre les boulevards de la Défense et de la Solidarité. Il ne s’agit plus de Grigy, mais du quartier de Belletanche, à proximité des grandes écoles et du Technopole. La mosquée sera donc au coeur de la vie messine et du business, et pourquoi pas, on apprendra peut-être à cuisiner halal au lycée voisin. Mais rien d’étonnant, vu le côté commercial qui tourne autour de cette mosquée : self service, musée, salle de réunion. Le maire et son équipe ont réussi un bon coup, sauf pour leurs électeurs.

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :