PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Inauguration du Mettis : magouilles en vue et grosses dépenses entre amis

Billet d’humeur de Biagio SCUTELLA

Après une après-midi militante ,le 5 juin 2013, avec les membres du FNJ de Moselle, nous nous sommes arrêtés à la terrasse d’un commerce pour le repos des guerriers bien mérité…

Tous les sujets furent abordés mais un en particulier me consterna particulièrement. »Comment M.Dominique Gros, la municipalité et la communauté d’agglomération Metz Métropole vont faire grincer des dents beaucoup de messins. En effet après avoir touché à la nature (des dizaines d’arbres abattus sur le tracé), après avoir touché à l’Histoire Messine , après avoir touché l’école de nos enfants (voir Billet d’humeur de Gautier) maintenant nous allons passer à la caisse. En plus d’être passé d’un budget initial prévisionnel de 146 millions d’Euros à un budget final de 230 Millions, Monsieur le Maire de Metz et ses amis du système UMPS , vont encore dépenser ,alors que nous sommes en période de crise et que l’on est sensé faire des économies , la modique somme de 500 000€ (chiffres « confidentiels » annoncé par la communauté de communes aux commerçants) pour faire des « belles » animations pour l’inauguration en grande pompe de l’indispensable nouveau moyen de transport préféré de nos amis socialistes, LE METTIS, du 5 au 8 octobre prochain.

Le plus amusant de cet événement c’est qu’il aura lieu le même week-end que la Nuit blanche qui cette année comme par hasard, aura le même parcours que le tracé de ce même « bus » écologique… (voir la programmation ci joint : Programmation de la nuit blanche ) Combien va coûter cette petite folie aux messins, aux habitants de Metz Métropole et toutes les subventions payées généreusement par les contribuables et offertes par les dirigeants socialistes et leurs alliés de droite…

Enfin je me demande comment Messieurs GROS et BOHL qui seront en début de période d’interdiction de promotion du METTIS, vont faire pour communiquer, aux frais du budget Communication de la mairie et de la Communauté d’agglomération, sur ce « superbe événement »  ! En effet  les dispositions du Code électoral limitent la communication institutionnelle en période préélectorale selon les articles suivants:

  • L’article L52-8 prohibe toute aide des collectivités aux campagnes des candidats durant l’année précédant les élections, soit depuis le 1er mars 2013.
  • L’article L52-1, alinéa 2, exclut toute campagne de promotion publicitaire des réalisations et de la gestion des collectivités intéressées par des élections générales durant les six mois précédant le mois d’un scrutin, soit à partir du 1er septembre 2013.

http://www.courrierdesmaires.fr/8742/les-elections-municipales-de-2014-introduction/

Comment nos chers élus vont-ils faire pour contourner la loi?

Monsieur le Maire quand allez-vous cesser les dépenses folles et ENFIN penser à l’avenir des messins?

Communiqué de presse : "Grande Mosquée de Metz : Les enchères montent... et les Messins dans tout ça ?"
Répondez à notre questionnaire en ligne
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
11 commentaires
  1. Vous oubliez sûrement que Metz est la 2e ville la mieux gérée de France (palmarès Le Point juin 2013).

    Vous oubliez sûrement aussi que les travaux du Mettis ont permis de refaire le réseau de canalisation qui avait besoin d’une sérieuse rénovation.

  2. Et combien ont coûté ces gadgets de panneaux en lettre de fer qu’on voit fleurir (sic) un peu partout dans Metz… surtout les deux « stores » du Marché Couvert, que personne n’a la patience de lire, ligne par ligne…

    Les candélabres et autres poteaux de Philippe Starck, passe encore… mais ces élucubrations de lettres en fer, qu’il va falloir repeindre fréquemment, car elles font de superbes perchoirs pour les pigeons et autres volatiles…

  3. Si nous comptons sur l’intelligence des élus qui nous gouvernent pour sortir de la crise, alors mettons-nous la corde au cou et dirigeons-nous vers l’arbre le plus proche : nous souffrirons moins !

    Lorsque l’on voit les solutions avancées pour résoudre le « problème » dit des retraites, il n’est pas déplacé de penser que ceux qui nous montrent le chemin sont aveugles ou mal-voyants en politique :
    – il suffirait donc d’accroitre le nombre des années de cotisation au prétexte que c’est la durée de vie des citoyens qui s’accroit d’année en année…
    – et comme le chomage, résultant des recherches de productivité (automatisation croissante) et des fermetures d’usine augmente lui aussi d’année en année, le problème ne peut que perdurer puisque les recettes ne font que diminuer
    – en conséquence ils ne voient que cette solution qui consiste à augmenter continuellement les recettes des cotisants en taxant toujours davantage les actifs restant pour… compenser la baisse de cotisations des chômeurs et sans emplois qui augmentent en nombres…

    Or on ne touche pas à l’optimisation fiscale des entreprises qui transfèrent vers le siègue social fictif implanté dans les paradis fiscaux 90% de leur bénéfice réalisé en FRance pour ne payer, en moyenne, à l’Etat français qu’un 50tième de l’impôt réellement dû !

    La profession de « politique » est bien le seul emploi fortement rémunéré où il n’est exigé aucun diplome de compétence pour être « embauché »…

    On va dans le mur, accélérons la cadence…

  4. Mr PALMIER: Gautier, pas Gauthier 😉

    Ensuite, non je ne pensais pas à Mme ZIMMERMANN qui est une personne que je respecte, mais bien à Mme GROLET pour qui je milite ardemment! 🙂

  5. Merci Biagio de nous faire connaître ces articles de loi : la législation française est tellement complexe qu’il est difficile pour les simples citoyens que nous sommes de tout appréhender, et c’est la raison pour laquelle nos politiciens sont les premiers à ne pas respecter les lois qui les concernent. Il faut dire aussi qu’il n’existe aucun contre-pouvoir officiel qui les rappellerait à l’ordre AVANT qu’ils ne fassent des catastrophes : au mieux, la cour des comptes régionale fait ses commentaires alors qu’il est déjà trop tard, et il n’y a même pas de sanction pour les élus par trop irresponsables.
    Il me semble avoir entendu il y a 1 ou 2 ans que les intérêts à payer sur l’emprunt du Mettis pourraient représenter 5 à 6 millions d’euros par an. La future municipalité qui héritera de cela devra malheureusement l’assumer. Prenons trois chiffres de dépenses tombés tout récemment : les 86.000 euros de Yann Arthus-Bertrand, les 700.000 euros de la signalétique, et ces 500.000 euros d’inauguration du Mettis, cela représente un quart de 5 millions d’euros. Avec sans doute le coût de la nuit blanche, on arrivera à plus du tiers, et en grattant un tout petit peu plus parmi la foule de dépenses inutiles de la ville et de la communauté d’agglomération, on peut arriver rapidement à ces 5 ou 6 millions.
    L’augmentation des impôts n’est donc absolument pas une fatalité. Encore faut-il élire des personnes qui veulent vraiment œuvrer pour le bien commun, et pas pour leur petite personne ou quelques lobbys minoritaires mais influents.

    • Merci surtout à Françoise qui me les a communiqué lors de la rédaction de mon billet d’humeur!

  6. les caisses sont déjà vides Gautier, Metz va être endettée voire surendettée ! un beau cadeau pour les Messins et pour l’avenir, des choix irresponsables de la part de cette municipalité!

  7. il veut vider les caisses pour sa successeure?

    • …successeur e !!!!…M….!…Alors selon vous Gauthier…Mme M.J.Zimmermann, poids lourd (de l’UMP locale) Maire de Metz ?!?!?!

      • Je pense que Gautier pensais à Mme Grolet comme notre Futur maire!

      • Absolument Biagio, notre prochain Maire ne peut être que Françoise GROLET, la seule personne possible a nous sortir de cette spirale infernale dans les finances incontrôlées de cette municipalité irresponsable!
        M Palmier, impossible et improbable que MJ soit élue, elle et ses conseillers de l’UMP sont grotesques, s’opposent pour se faire entendre (un peu) lors du conseil municipal mensuel pour finalement voter pour les choix de notre municipalité actuelle !
        Même et en admettant qu’elle se présente MJ n’a aucune chance, les Messins ne sont pas dupes! Le bon sens ne passe plus maintenant par l’UMPS!

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :