PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

[Communiqué de Françoise Grolet] METTIS : la Fête ou la Dette ?

Une nouvelle publicité s’affiche sur nos mpub fête mettisurs : un sympathique petit garçon nous annonce : « Mettis, le Met, la Fête ». Vous vous souvenez, il y a un an, de l’affiche où une petite fille au sourire barré d’un appareil dentaire clamait avec aplomb que les travaux, « c’est bientôt fini » ? Pourtant, c’est l’année qui a suivi que Metz a été le plus asphyxiée par les chantiers du Mettis. Alors, faut-il croire à cette promesse de festivités ? Sans doute puisque le budget a déjà été annoncé (500 000 euros a priori)…

On dirait que nos édiles n’ont qu’une chose en tête : faire la fête ! Faire tourner la tête de leurs administrés, dans l’espoir qu’ils oublient les vrais enjeux politiques et les problèmes qui les assaillent au quotidien.

Maintenant que la municipalité socialiste nous a imposé, après des années de travaux, son coûteux moyen de transport qui nous endette durablement, ce que nous attendons du Mettis, c’est qu’il fonctionne, qu’il transporte les usagers là où ils le souhaitent sans retard ni désagrément (saleté, insécurité).

On peut se demander si l’enveloppe de 260 millions d’euros comprend aussi le coût de la campagne de matraquage à destination des citoyens : en juillet, dans le magazine distribué dans 118 000 boîtes aux lettres de l’Agglomération, son président (de droite) Jean-Luc Bohl évoquait l’avènement du Messie, pardon : du Mettis, comme « une révolution qui se met en place», apportant (p.9) « une philosophie de route différente » !  Il faudra en reparler aux contribuables lorsque les impôts devront augmenter pour rembourser ces dettes irresponsables. On peut prévoir que les Messins, qui ne supportent plus d’être dupés, feront d’ici là le choix d’une politique de bon sens pour Metz.

Françoise Grolet

Conseiller régional de Lorraine

Candidate à la mairie de Metz en mars 2014

Dominique GROS et le bourbier Syrien
GUET APENS sur des policiers messins
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
5 commentaires
  1. Je que je trouve merveilleux dans le tracé du METTIS c’est que les quartiers comme le Sablon, Queuleu, Haut de Vallières, Magny, etc. qui paient les locaux impôts les plus chers n’ont même droit au Mettis !! Qui en profite le plus comme d’habitude : les quartier défavorisés tels que Woippy et Borny!
    Suite enquête de ma part, c’est parce que la ligne 11 qui désservie Borny – Woippy est la plus fréquentée. Comment prendre le bus pour aller au centre ville le soir pour diner ou sortir alors que le dernier bus part entre 20h – 20h30. Donc, il faut prendre le taxi ou ne pas sortir après 20h. Le Mettis par contre roulera plus tard…
    Déjà maintenant le centre ville de Metz est devenu coupe gorge après la fermeture des magasins et notre cher Maire ne s’en soucie peu. Il n’est pas confronté aux agressions, vols et viols. Je connais beaucoup de monde qui évite le centre ville pour des raisons d’insécurité et problèmes de stationnement.
    A côté de cela, toutes les fêtes à Metz sont toujours en honneur des pays de l’Est !! C’est vraiment écoeurant.

  2. Et quand je vois ma feuille d’imposition cela ne me donne pas gout a la fête croyez moi !
    Et voir tout cette argent ( et mon argent )s’envolé comme des plumes me dégoutte !

  3. le 05 octobre prochain, fait couler beaucoup d’encre.
    le ps nous plume encore !
    Il s’agit de « Place des anges« .

    A la nuit tombée, le public plongé dans l’obscurité sera survolé par des anges… puis enseveli sous des centaines de milliers de plumes.
    on n’est pris pour des pigeons ou des oies !!
    Encore un coup pour chopé la grippe » grosvière » !

  4. Complètement d’accord Gautier! des dépenses inutiles et la gestion des villes par le Front National sera bien mieux géré, les contribuables ne connaissent pas et malheureusement les dépenses engagées par notre Maire…c’est bien les fêtes, les inaugurations à coup de dépenses inconsidérées,

  5. quand on voit que les 4 villes françaises avec une mairie FN ont tellement fait baisser la dette de leur ville, on se dit que ce soient pour des raisons sociales, identitaires ou financières, on sait pour qui on devra voter en 2014 🙂

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :