PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Combien de terroristes islamistes encore à Metz ?

rue-de-paris-metz-google-map
Rue de Paris à Metz. © Google Map
À la fin d’un été sanglant pour la France, deux Marocains vivant à Metz, suspectés de radicalisation islamiste, viennent d’être arrêtés. Ils ont été immédiatement expulsés vers le Maroc.

Le ministre socialiste Bernard Cazeneuve prétend avoir la situation en main. Rassurant ? Pas tant que ça, puisque nous apprenons seulement après leur interrogatoire au Maroc que les deux pseudo-étudiants préparaient des attentats pendant les fêtes de la Mirabelle, en plusieurs lieux symboliques de Metz ! Pourquoi une expulsion si précipitée, avant d’avoir au minimum essayé de faire parler les deux hommes suspectés tout de même « d’atteinte à la sécurité nationale » ?

Le maire socialiste de Metz minimise les informations venant du Maroc pour endormir l’inquiétude de la population : il se dit prudent sur ces révélations… Que fait-il du principe de précaution ? Le gouvernement marocain déclare pourtant que les deux hommes « projetaient des attentats d’envergure au nom de Daech ».

Une fois encore, le pouvoir socialiste se révèle toujours incapable de protéger les Français ! 

Il ne s’agit pas de priver nos concitoyens des festivités traditionnelles, mais d’agir en amont pour assurer leur sécurité. Ce ne sera pas possible tant que franchissant nos frontières-passoires, les clandestins continuent d’affluer à Metz, toujours plus nombreux.

L’occupation de l’avenue de Blida à Metz nous le prouve en permanence : tous les six mois, les migrants sont relogés, d’autres arrivent et le bidonville se reconstitue. Qui peut garantir qu’il ne se trouve aucun terroriste parmi eux ?

Beaucoup de Messins s’inquiètent : les deux partisans de l’Etat Islamique ont été repérés par leurs voisins à cause du va-et-vient autour de leurs appartements. Ils ont été été arrêtés par la police et expulsés vers le Maroc… mais leurs visiteurs et complices sont restés ici !

Marine Le Pen propose des solutions alternatives pour assurer notre sécurité, elle seule a la volonté de faire respecter les lois : il est temps de changer de politique !

portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Maison à colombage de Saint-Julien-lès-Metz : la démolition suspendue (RL)
Metz-Bellecroix : halte à la folie bétonneuse, destructrice du patrimoine !
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :