PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

À Metz, il suffit de dire « Je veux ! » pour avoir un artiste chez soi

Avec les socialistes à Metz, il suffit de dire « je veux ! » pour faire venir un artiste chez soi. Pas en résidence tout de même, mais le temps d’une soirée dartiste_chez_moi_gdans son canapé, avec ses voisins et ses copains. Tout est gratuit (sauf pour le contribuable bien entendu…)

La saison 3 du dispositif « Je veux un artiste chez moi » vient de paraître, sur le site de la Mairie de Metz : http://metz.fr/pages/culture/evenements_culturels/je_veux_un_artiste_chez_moi.php

L’interpellation de Dominique Gros par le Front National lors du Conseil municipal du 22 avril 2014 garde toute son actualité. D’autant plus que le maire socialiste avait répondu en nous amalgamant aux nazis (« quand j’entends le mot culture… »), et répondu avec un grand mépris des réalités que les aspirations culturelles sont à satisfaire aussi urgemment que les besoins matériels. Le socialisme, ou les bonnes intentions devenues folles !

Pendant que certains contactent le numéro Vert « Allo Mairie » pour commander un spectacle à domicile, des SDF appellent le 115 pour demander un hébergement d’urgence, et on leur répond que les établissements d’accueil sont submergés. Cherchez l’erreur !

L’intervention qui suit pourrait être réitérée, puisque rien n’a changé ; au contraire tous les indicateurs démontrent que la pauvreté ne cesse de progresser à Metz.

«  Il apparaît évident M le Maire, que le fossé entre les électeurs et les élus s’approfondit sans cesse. Pour être encore en campagne ces jours ci, nous le ressentons fortement.

Je veux juste exprimer ici notre incompréhension, notre désapprobation lorsqu’on propose à notre vote 5 000 € par ci, 10 000 € par là, etc etc pour de nouvelles propositions culturelles.

Capture d’écran 2015-04-22 à 22.09.49

Je fais référence ici au programme « Je veux un artiste chez moi » Après 30 000 €, il est doté encore de 5 000 € pour « réduire l’inégalité culturelle entre quartiers ».

Dans les rues, dans les commerces, sur les marchés, nos concitoyens nous disent qu’ils n’en peuvent plus. La culture est importante pour chacun de nous. Mais ces 1 000 €, 5 000€, ne sont-ils pas plus importants, voire indispensables, pour aider les Messins dans leurs difficultés quotidiennes ?

Ce que veulent les Messins en difficulté, Monsieur le Maire, ce n’est pas un artiste chez eux : c’est du chauffage, les moyens de se nourrir et de se loger correctement ; et quant aux autres, ils veulent pouvoir dépenser leur argent disponible dans les activités culturelles qu’ils auront choisies ».


Françoise GROLET
Pour réentendre les amalgames du maire et la mise au point de F Grolet : http://metz.fr/pages/conseil_municipal/seances/point-2847.php

Un bidonville aux portes de Metz
Exclusif : Dominique Gros annonce une diminution de la fréquentation du bus Mettis
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
4 commentaires
  1. En gros de l’argent dépensé pour rien ,inutile ,qui ça intéresse ? les bobos

  2. Moi je veux un maire normal et réaliste et non pas un guignol de théâtre de marionnettes !! Lui, il n’a pas besoin d’un boing 747 pour planer à 20 000 milles, son cerveau est déjà suffisamment dérangé pour çà !!!
    Monsieur le maire, redescendez un peu sur terre…….(enfin pour vous c’est déjà foutu depuis longtemps)

  3. je voudrais un emploi stable chez moi !

    • Je n’ai plus de quoi subvenir à mes besoins « primaires » de conforts […], mais je voudrais une prostituée chez moi, parce-que je manque de culture sexuelles et que je pense que l’apprentissage de se savoir est essentiel à mon épanouissement. Puisque nous sommes dans une égalité des droits, je voudrais que la mairie socialiste de Metz me donne enfin la chance de me marié comme tout le monde en me proposant, comme son catalogue théâtral, un, ou une partenaire de vie commune… Je ne suis pas très regardant vu que je suis désespéré lol

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :