PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Vos factures d’électricité augmentent, merci les socialistes !

Au Conseil municipal du 24 septembre 2015, Françoise Grolet est intervenue pour le Front National sur l' »actualisation » de la taxe sur l’électricité (TCCFE)

Monsieur le Maire, vous vous attribuez souvent la fierté de la réussite de l’usine d’électricité messine UEM, dont le dynamisme nous vaut de recevoir plus de 12 millions de dividendes cette année.

Je voulais souligner que si une fierté – collective – est légitime, il est peut être moins justifié en ce jour de vous proclamer fier d’être socialiste. Fier, ou même « content ». Car là on est dans l' »écologie punitive » fustigée par votre collègue socialiste Royal.

Car vous avez froidement décidé en augmentant la taxe sur l’électricité (TCCFE), de faire passer une nouvelle fois à la caisse les foyers messins, TOUS les foyers, y compris les plus modestes puisqu’il s’agit d’un bien de première nécessité.

Expliquez leur comme vient de le faire votre adjoint R Darbois, que par leur facture qui augmente, ils participent à diminuer les gaz à effets de serre, et que cette augmentation « vertueuse » va les inciter à diminuer « vertueusement » leur consommation ! Quel mépris de nos concitoyens !

Chacun aura traduit, lorsque vous écrivez « actualisation » des tarifs, il faut systématiquement comprendre : augmentation.
Au terme d’une formulation alambiquée se cachant derrière le Code des Collectivités, on apprend seulement que la perception de cette taxe rapporte plus de 2 Millions € à la Ville, mais il a fallu questionner en Commission pour apprendre que l’augmentation du jour allait vous rapporter 125 000 € supplémentaires !

On peut vous reconnaître une certaine constance, car après avoir adopté dès 2011 cette taxe, créée il est vrai par Nicolas Sarkozy en 2010, vous l’avez ensuite méthodiquement augmentée jusqu’à atteindre le plafond légal. Plus d’augmentation possible, les socialistes vont devoir trouver d’autres vaches à traire !

L’Etat facilite la tâche aux collectivités avides, en permettant désormais de dissimuler l’augmentation de la taxe : puisqu’on est au maximum du coefficient multiplicateur, il ne sera plus besoin de faire passer en conseil municipal ces hausses « anxiogènes » et subir les « délires » de votre opposition comme dirait votre adjoint Toulouze ! A partir de 2016, ce sont les tarifs de base (et non les limites supérieures des coefficients) qui seront actualisés automatiquement deux fois par an, sur l’indice des prix à la consommation. Le dindon de la farce, c’est le foyer qui reçoit sa facture d’électricité. Et vous pourrez toujours leur envoyer votre adjoint Darbois qui estime que les augmentations qui s’accumulent, ce n’est pas grand chose. Pour une famille avec 2 enfants, 30 € d’augmentation ce n’est pas rien !

Soit dit en passant, le Conseil départemental UDI fait aussi partie des collectivités avides puisqu’il a placé le coefficient au maximum légal à 4,25%…

Et ne minimisez pas ces hausses successives : après la place de cinéma et le paquet de cigarettes, qu’est ce que nos concitoyens vont devoir supprimer pour finir le mois ?!

Françoise Grolet

Conseil municipal de Metz du 24 septembre 2015
Les serial taxeurs ont frappé : + 800 000 € pour la taxe d'habitation !
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :