PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Voie ferrée de Metz Nord : Dominique Gros l’homme qui réinventa la roue.

2014-11-metz-magazine-passage-reussiLe magazine Vivre à Metz, pardon « Metz Mag' » (je ne m’y ferais jamais) nous donne encore une fois l’occasion de subir l’autosatisfaction du maire PS de Metz, Dominique Gros.
Cet outil de propagande à sa gloire dégouline de bonheur, de réussite et de monde parfait à parfois vous faire douter de la réalité constatée sur le terrain.
La liste étant très; trop; longue, nous nous limiterons aux pages 16 et 17 concernant le passage sous la voie ferrée à Metz Nord.

Cet article intitulé « Passage sous la voie ferrée : une liaison réussie » démontre une fois de plus la politique d’affichage menée depuis 7 ans par les socialistes à Metz.
Incroyable, la liaison est réussie ! Oui, depuis des millénaires, les hommes savent faire des ponts et des tunnels. Dominique Gros n’est décidément pas loin de nous réinventer la roue.
Mais alors qu’il se vante d’avoir fait avancer ce projet datant de 40 ans, il faut garder à l’esprit que RFF (Réseau Ferré de France) mène depuis plusieurs années une politique visant à supprimer les passages à niveau jugés prioritaires. C’est à dire ceux étant les plus accidentogènes. Même si ce passage n’a jamais engendré de drame, sa dangerosité était évidente.
Les automobilistes y ont gagné 2-3 minutes d’arrêt au feu, les piétons une sécurité certaine. Quand aux abords et au cheminement piéton/cycle, la copie est à revoir.
D’ailleurs la ville y travaille déjà en lien avec le comité de quartier de Devant-les-Ponts grâce aux citoyens qui ont remonté les différents problèmes.

Les 3 principaux problèmes sont :

  1. le principe de feu de signalisation tournant avec un manque de visibilité des piétons les mettant en danger
  2. la mise en double sens de circulation de la route de Woippy côté rue du Général Berthlémy
  3. l’angle du virage rue du Général Berthélémy

2014-11-passage-pieton-non-visible1 Problème avec le passage piéton qui comme le feu pour piéton n’est pas visible par les voitures arrivant sous la voie. Cela engendre souvent des conflits (coups de klaxon, insultes, énervement) envers les piétons qui sont considéré en infraction par ces automobilistes. Un simple signal lumineux alertant sur un passage piéton suffirait, mais la ville ne semble pas considérer cela comme une priorité. Et pourtant un feu clignotant existe sur le passage piéton à gauche qui lui n’est pas problématique. Allez comprendre.


2014-11-stop-voitures-non-visibles
2. Vient ensuite le problème de la route de Woippy passée de sens unique de circulation à double sens. Les voitures arrivant de la rue du Général Berthélémy n’ont absolument aucune visibilité et la manœuvre reste excessivement dangereuse. D’ailleurs, un accident s’y est produit le 12 novembre 2014. Et pourtant un simple miroir suffirait.


3. Le meilleur pour la fin. L’obligation d’enfreindre le code de la route suite au nouveau tracé du virage rue du Gl Berthélémy/Route de Woippy. On peut voir sur la première photo l’ancien tracé en bleu et le nouveau en rouge. Ce virage est beaucoup trop serré et en 10 minutes d’observation aucune voiture ne l’a pris correctement, mordant sur la ligne du STOP. Aucune, mis à part une voiture auto école qui a du être quasiment à l’arrêt pour pouvoir tourner.

2014-vue-aerienne-voie-ferre-avant-apres-c 2011-11-09-voiture-berthelemy-stop-14 2011-11-09-voiture-berthelemy-stop-12
2011-11-09-voiture-berthelemy-stop-02 2011-11-09-voiture-berthelemy-stop-10 2011-11-09-voiture-berthelemy-stop-07
2011-11-09-voiture-berthelemy-stop-13 2011-11-09-voiture-berthelemy-stop-09 2011-11-09-voiture-berthelemy-stop-16
Françoise Grolet - "Palais des Congrès : Metz-Métropole vit au dessus de NOS moyens"
Pour une politique du handicap plus juste et réfléchie à Metz
Faîtes le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :