PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

« Pour le propriétaire, l’urgence était de rendre la destruction irréversible » : quel aveu !

Lamentable spectacle, en entrée de ville de Metz ! La maison à colombages de Saint Julien les Metz et sa toiture amputée, en train de succomber sous les intempéries.

Ce que le poids des ans n’a pu faire, les promoteurs et élus locaux y sont arrivés. Les élus FN/RBM dénoncent encore une fois ce saccage de notre patrimoine avec la complicité des élus locaux. 

On découvre aujourd’hui dans le Républicain Lorrain l’explication – encore plus lamentable – du promoteur choisi par la municipalité de St Julien Les Metz  : « L’urgence était de rendre la destruction irréversible ». 

Voilà donc pourquoi nous constations que les « travaux » étaient à l’arrêt depuis plusieurs mois : le seul objectif de la démolition du toit était d’empêcher tout sauvetage du patrimoine. Ce dernier forfait vient d’ailleurs conclure l’absence d’entretien de ce bâtiment depuis de nombreuses années : il fallait rendre la dégradation irréversible. Ils n’ont pas eu le loisir de s’attaquer à la maison mitoyenne, mais ce n’est sans doute qu’une question de temps…

L’attention éphémère de l’ex ministre de la culture et élue messine A. Filippetti n’aura pas suffi à assurer l’avenir de ce témoin de notre histoire, que nos héritiers ne connaîtront pas. Devant les tribunaux, les défenseurs du patrimoine ne font pas le poids face aux intérêts coalisés.

La maison à colombages va donc disparaître, au profit d’un univers de béton.

Va t’on enfin un jour prendre en compte le besoin de nos contemporains d’un environnement de qualité ?

Depuis combien d’années ce bâtiment fantôme pollue le cadre de vie des habitants ?

La dernière réalisation immobilière à côté de de la maison à colombages. Un progrès architectural ?

Projet immobilier à proximité. Etait-il urgent de gagner du terrain sur la maison à colombages ?

Vous demandez des équipements publics ? Ils installent des parcmètres !
Baisser le prix des bus, construire avec des matériaux de chez nous… voilà le développement durable !
Faîtes le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
3 commentaires
  1. Également à Amanvillers au clos de plaquettes vous pouvez voir des bâtiments en construction abandonnée le promoteur a fait faillite .

  2. C’est clair quand je passe devant
    Cela fait mal au ventre. Je me rappelle du bowling encore . En ce qui concerne le bâtiment à l. abandon la aussi c’est du gaspillage
    Sans compter les maisons abandonné devant l’école de St julien condamné

  3. Je pense À la personne qui habite la maison juste à côté, Quel traumatisme pour elle…
    Je passe tous les jours devant pour aller au travail, et vraiment je ne pardonne rien aux Élus qui enlaidissent notre environnement. A quoi jouent ils ??

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :