PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Pour une police des transports à Metz

«Les cas d’incivilité et d’agressivité envers les conducteurs du réseau TCRM se sont multipliés ces derniers mois.» (Metz.fr- 06/9/2012)

Mettis rose

Alors qu’arrive le METTIS pour la fin de l’année, qu’en sera-t’il de la sécurité dans les fameux bus multicolores ?

Pas une seule fois, pas une, Dominique Gros n’a soulevé le problème. Il est pourtant bien réel. 
Les conducteurs et les contrôleurs des TCRM de Metz pourront vous le dire :

«Quelle que soit la situation, les incivilités portent inutilement atteinte au vivre-ensemble et sont humainement inacceptables»(http://www.tcrm-metz.fr/Actu)

Le Front National de Metz et Françoise Grolet, candidate à la mairie de Metz en 2014, proposent la création d’une Police Municipale Intercommunale des Transports (PMIT) afin de lutter efficacement contre la délinquance et les incivilités.

La PMIT aura un rôle de contrôle (lutte contre la fraude), de prévention (surveillance) et d’intervention (pour les auteurs d’infractions, en collaboration avec les services de Police nationale et municipale).

Comme cela se fait déjà à Orléans, le Front National souhaite sécuriser les transports de la ville de Metz où les incivilités sont légion :
 En 2001 à Orléans, le taux de fraude était de 20%. Depuis la création des PMIT en 2004, il est passé sous les 9%.

«La PMIT a gagné une reconnaissance et une légitimité vis-à-vis des institutions et surtout des usagers.»

(Amaury Bodhuin, chargé de communication à la ville d’Orléans)





Qui souhaite être dérangé par les perturbateurs ?

Qui souhaite encore voir ses impôts augmenter pour réparer les dégradations faites par les voyous ?


En créant cette police des transports, le Front national vise à ce que les utilisateurs du réseau MET puissent voyager en toute sérénité.

Metz-Nord : Mettis déjà "tagué"
Formations à la carte pour les détenus : l'idéologie Taubira vue de Metz
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :