PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Palais des Congrès de Metz : Nos inquiétudes sur un dossier opaque

Intervention de Françoise Grolet au Conseil municipal du 18 décembre 2014 sur le vote des conventions entre la Ville de Metz et Metz3Congrès

Ce dossier éveille en nous un certain nombre d’inquiétudes sur la non-maîtrise du dossier : contrairement à ce qu’espérait H Lekadir en réunion des présidents de groupe, on n’a pas fini de débattre !

Dans cette délibération, on nous dit que l’Etat doit verser 5 000 000 € de participation à la construction. Mais à Metz Métropole puis en commission des Finances, on nous explique que sur ces 5 millions, 2 800 000 € auraient déjà été versés dans le cadre des restructurations militaires. Qu’en est-il, Monsieur le Maire, tout le monde autour de vous n’a pas l’air au courant !

Même incertitude pour le million du Conseil Régional de Lorraine : on m’a répondu que c’est « en discussion actuellement ». Ce n’est pas fait pour pour nous rassurer, dans ce contexte du chacun pour soi de chaque collectivité, où « les promesses n’engagent que ceux qui les croient », comme disait le maître en cynisme Charles Pasqua (*) ! Il n’était que d’entendre ce matin au Conseil régional, Jean-Pierre Masseret lancer à N Colin Oesterlé : « demandez à Weiten ! » concernant l’argent manquant pour le financement du Centre Pompidou de Metz…

Dans ce dossier opaque depuis l’origine, nous n’avons aucun budget détaillé. Il a dû être précisé en commission que le montant total annoncé, 57 000 000 € tout de même, ne comprenait pas le déménagement du répéteur SNCF, le terrain devant être fourni prêt à bâtir (5 000 000 à 7 000 000 € en plus) ! Votre obstination à construire à cet endroit-là, le contribuable de l’agglomération le paye au prix fort !

Pas de visibilité non plus sur le fonctionnement de M3Congrès, la 2ème convention, que l’on vote sans avoir de réponse à ma question :
On sait que la SPL est détenue par 3 actionnaires et que le fonctionnement est assuré au prorata.
Etant donné le défaut du Conseil Général de Moselle, comment allez-vous faire ?
On m’a simplement répondu qu’il y a des économies prévisibles 63 500€ en frais de communication, plus deux autres lignes, une en frais de formation et l’autre en frais de voyages et déplacements. Vous estimez donc que ces 3 lignes de dépense sont secondaires ? Nous saurons le rappeler en temps utile ! Mais je me demande comment la société peut fonctionner avec de telles incertitudes sur 21% du budget ?

Je réitère ma demande : si le Conseil général de Moselle ne paye pas sa part, quelle suites donnera la ville à ce défaut ?

Sur l’embauche de l’ex-élu messin, Antoine FONTE (**), Thierry JEAN nous a expliqué qu’il était employé par un « bureau des Congrès », pour la promotion non seulement du Palais des Congrès, mais de la « destination Metz ».
Toujours vos formules magiques !
Pour vous faire plaisir, M. Le Maire, on pourrait même dire … »destination maison Metz » ?

On avait cru comprendre , avant ces éléments de langage qui apparaissent, que c’était déjà le rôle de l’Agence Metz Métropole Développement, de vendre la destination Metz ! L’emploi est donc bien en relation avec le Palais ? GL Events se voit donc, je l’avais déjà dit, déchargé d’une partie des de son travail, tant vanté pourtant devant les maires éblouis (ou pas) !

Françoise GROLET

Explication de vote du groupe Rassemblement Bleu Marine pour Metz
Je voudrais rappeler à ceux qui nous lancent en permanence l’accusation infamante de populisme, une définition du dictionnaire de Novlangue.

POPULISME : Mot « sidérant » (c’est à dire utilisé pour paralyser l’adversaire) destiné à disqualifier la prise en compte des aspirations populaires lorsqu’elles vont à l’encontre de l’idéologie dominante (traduction en Français : démocratie).

Réécouter : Conseil Municipal du 18 décembre 2014, le Palais des Congrès

* Un émule de Charles Pasqua à Metz ! On peut y entendre à 27 minutes 25 secondes Thierry JEAN se vanter : « Ecoutez moi ! Je suis le seul Messin qui depuis le début du siècle ai toujours figuré sur la liste gagnante. Il y en a qu’un, c’est moi, reconnaissez moi au moins cette expertise… «  Expert en cynisme ?

** On a entendu lors du Conseil (chiffre non démenti) que le futur salaire de cet ex-élu socialiste et ex-membre du cabinet du Maire était fixé à 4 600 € / mois !

Alors, M. le Maire : "Centre" ou "Palais" des Congrès de Metz ?
Dominique Gros organise le déclin du CCAS de Metz
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :