PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Metz défend l’Etat, le PS ne défend pas Metz

armes_de_metz

Conseil des Ministres du 9 décembre 2015 : Metz perd la direction de la Zone de Défense et de sécurité Est. C’est une conséquence de la réforme territoriale (Loi NOTRe), qui fait de Strasbourg la Préfecture de Région : le Préfet de Zone est systématiquement le Préfet de Région.

2015-12-11-communique-philippot-metz-zone-defense

Le Premier ministre a dû se justifier devant les élus locaux furieux de cette annonce inopportune à quelques jours des élections. : M. Valls, voulez-vous vraiment faire perdre la gauche ??! Il a donc précisé que les effectifs correspondant à cette ZDSE restent à Metz, qui garde également le siège de la zone de Défense (= l’armée). Mais pour combien de temps, dit-on dans les milieux informés ? La Moselle compte pourtant dans la Zone de défense Est, le plus grand nombre de militaires : 8208contre 5613 pour Strasbourg et 5837 pour Reims. 

Après avoir perdu la préfecture de Région, Metz se retrouve une nouvelle fois lésée par la réforme socialiste. Sans compter l’application à la hache de la restructuration des Armées, qui fit partir plus de 5000 hommes de Metz sous N Sarkozy.

Dominique Gros est prompt à suivre les consignes du PS parisien : il a appelé à voter Richert UMP UDI MODEM avant même que JP Masseret ait dit s’il se maintenait ou pas ! En revanche, il ne compte pour rien à Paris. Coïncidence ? C’est pendant que les maires socialistes tenaient à Metz une conférence de presse pour soutenir le candidat centre-droit Richert, que la décision de l’Elysée est tombée, suivi par un communiqué de Florian Philippot pour défendre la place de Metz, plaçant D Gros dans un grand trouble. Chacun ses priorités !

Florian Philippot, candidat FN aux élections régionales, propose depuis le début de la campagne que Metz redevienne le siège du Conseil régional Ce sont les élus régionaux de l’ACAL qui décideront cela dans les premiers mois. On a entendu le candidat centre-droit, l’Alsacien Philippe Richert, lâcher mollement lors d’une réunion électorale à Woippy (même pas à Metz !) :  » je consens à imaginer que le siège de l’assemblée régionale soit à Metz »… sans aucune conviction ! Ils ont peur, c’est indéniable !

Messins attachés à la grandeur et à la prospérité de notre ville, vous savez maintenant pour qui voter !

Dimanche, replacez le FN et Florian Philippot en tête !
Dimanche, votez utile, votez FN !
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
1 commentaire
  1. La pérennité de cette organisation est tout sauf certaine. Le préfet délégué restant à Metz est il une réponse efficace pour transmettre l’information nécessaire au préfet de région en temps de crise ? « Nous travaillons depuis des mois pour organiser cette gestion à distance.
    Gérer des crises de cette manière-là est possible » a répondu la Préfecture de Metz au Républicain Lorrain (10/12/15) Mais est-ce efficace ? Bien sûr que non ! Encore une demi-mesure de période électorale…

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :