PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

La gestion socialiste à Metz : déficit et endettement !

Conseil municipal du 2 juillet 2015

Manifestation des agents de la ville de Metz, le 16 juin 2015

Manifestation des agents de la ville de Metz, le 16 juin 2015

Si j’ai bien entendu votre bilan de l’année 2014, avec un budget de 236 M€, on devrait vous dire « bravo » ?
Bravo aux socialistes pour être passés d’un déficit de 7,4 millions € en 2013 à 1,2 millions € en 2014 ?

Mais surtout, bravo pour réussir ce tour de force en spoliant toujours plus le contribuable messin, et sur le dos des agents municipaux qui n’en peuvent plus… Ils vous l’ont fait savoir il y a deux semaines, par une grève massive de la moitié du personnel (900 agents sur 1800) !

Dans votre synthèse, vous annoncez un encours de la dette de 34,6 millions €, soit 282 € par habitant en 2014. Sans nous comparer à Delanopolis qui ne me fascine pas autant que vous, si nous ne sommes pas encore trop mal placés dans la moyenne… ce n’est pas grâce à votre gestion dépensière mais aux finances saines dont vous avez hérité,
cela fait l’impasse sur les charges transférées à Metz-Métropole, dont la dette explose à 1000 € par habitant, dette dont la responsabilité est partagée entre les cogérants droite-gauche de l’agglomération,
et surtout, la tendance est très alarmante pour l’avenir !

Car si la dette est de 34,6 millions € en 2014 elle était de 18,1 millions € en 2013 soit une augmentation de 91,13%. Faisant passer la dette par habitant de 147€ en 2013 à 282€ en 2014 soit une augmentation de 91.8% ! Nul doute qu’à ce rythme, vous rattraperez votre modèle parisien.

Concernant la trésorerie vous bénéficiez encore d’un effet d’aubaine en vendant pour 8,497 millions € le DERNIER placement du produit de la cession de parts de l’UEM en 2008… Mais jusqu’à quand vendrez-vous les bijoux de famille pour dissimuler les résultats plus que médiocres de votre gestion ?

Depuis plus d’un an, nous entendons les pleureuses invoquer la diminution des dotations de l’Etat comme cause principale des problèmes financiers de la ville, comme au niveau communautaire. Toutefois ces dotations représentaient 18% des recettes de fonctionnement en 2013 contre 19% en 2014, restant à peu près stables avec une diminution de 101 493 €.

Campagne publicitaire "Je veux Metz" créée par Metz Métropole Développement

Campagne publicitaire « Je veux Metz » créée par Metz Métropole Développement

La perte de ces 100 000€ aurait pu être compensée si vous n’aviez pas reversé exactement la même somme (contrairement aux économies annoncées) à votre cher Metz-Métropole-Développement, pour payer le salaire de M. Fonté (93 000 €) !

Vous compensez également vos défaillances par une augmentation de recette de produits d’exploitation et taxe diverse de +4%. Soit 9 992 211 € de plus pris l’an dernier sur les producteurs d’activités et de richesse de notre ville ?

En ce qui concerne les dépenses d’investissement, elles s’effondrent pour la ligne « développement urbain et action économique » passant de 30,6 millions € en 2013 à 14,4 millions € en 2014. Etant donné les carences concernant l’attractivité économique de Metz, est-ce à dire que suite à votre boulimie du bétonnage, vous auriez consommé tous les terrains constructibles à Metz ?

Commerce fermé. "Mettis m'a tué"

Commerce fermé. « Mettis m’a tué »

Jusqu’où pensez-vous pouvoir assécher la ville ? Il ne se passe pas de jour sans que des constats sur la situation de notre ville ne portent à question. Pauvreté, mal logement, chômage, perte de population, fermetures de magasins… Mais pendant ce temps, votre préoccupation première reste de faire la fête !

Pour finir, vous avez souscrit un nouveau prêt à hauteur de 10 millions € en avril 2015, et nous ne l’apprenons qu’en juillet. Etant donné qu’en début de mandat, vous vous êtes octroyé les pleins pouvoirs sur l’ouverture de lignes de trésorerie au déni de toute transparence, transparence dons vous vous étiez tant vanté, nous aimerions au moins savoir à quoi servira ce prêt ?!

Françoise Grolet

L'aveuglement socialiste sur les problèmes des quartiers
Politique Enfance & jeunesse : dépenses excessives et mauvaises économies
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :