PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Les inquiétudes des agents de la Ville de Metz (RIFSEEP)

Conseil municipal du 30 novembre 2017 – Intervention de Françoise Grolet sur le Nouveau régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel (rifseep)

Nous sommes attentifs aux inquiétudes des agents de la Ville de Metz, dans un contexte qui multiplie depuis plusieurs années coupes budgétaires et réduction de la masse salariale. Et pendant ce temps, la charge de travail, elle, ne diminue pas. Avec la Métropole, on parle optimisation, mutualisations, transferts… un cadre de travail mouvant, très insécurisant pour eux.

Je ne serai pas plus royaliste que les syndicats, qui soulignent les effets pervers de la rémunération à la performance. Inefficace pour le service public voire coûteuse pour les contribuables, chronophage pour les chefs de services et soumettant les agents à la recherche de la performance individuelle, risquant de prendre le pas sur l’exercice des missions de service public auprès de la population. 

 Dans notre collectivité, le nouveau régime indemnitaire va s’appliquer comme partout en France, avec l’assurance que personne n’y perdra. C’est la première préoccupation. Pour les postes non encore concernés, il sera important lors de la modification de leur cadre indemnitaire, d’apporter les mêmes garanties. 

La simplification ne saute pas aux yeux pour ce nouveau régime indemnitaire, c’est le moins qu’on puisse dire. Il n’est que de voir la liste de deux pages de références réglementaires dans cette délibération.

Deux remarques : 

j’ai noté un effet bénéfique de la refonte du régime indemnitaire dans la présentation du Rapport sur l’égalité homme/femme, dans l’Axe 1 « Favoriser l’égalité dans l’évolution des compétences et des parcours professionnels ». 
Il s’agit de « la suppression des jours enfants malades et autres cas d’absences liés à la maternité dans la déduction de la prime du mois de mars (action 2018) ». Dont acte. 

A contrario, je suis interrogée par le fait que la modulation du CIA (complément indemnitaire annuel) qui se conçoit en cas d’absence sans excuse ou de congé, soit également appliquée pour les cas de longue maladie ou grave maladie. Une explication ?

 Le nouveau régime va coûter 1, 3 million € de plus, et doit être réévalué dans un an.  Nous serons attentifs à ce rendez-vous.


portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN/RBM au Conseil municipal de Metz
Conseillère de Metz Métropole
Élue régionale du Grand Est – Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine

 

Etre digne de la générosité des enfants face au handicap, un défi pour Metz ?
Rapport de la CLECT : avec la Métropole de Metz, une coûteuse usine à gaz est née
Faites le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :